Vous êtes ici : Accueil > BCD > Gérard répond à nos questions
Publié : 13 juin 2013

Gérard répond à nos questions

L’heure de la grande récré va bientôt retentir...

Commençons par le tout début. Étiez-vous un bon élève ? Vous souvenez-vous de la pire punition que vous avez eu ?

Oui , j’étais un assez bon élève à l’école primaire . Puis au lycée (ça commençait en 6ème à l’époque) .... chaque année mon niveau baissait ... alors je suis devenu instit !
La pire punition... quand j’étais à l’école Normale, interne (avant le bac) , j’ai été collé car j’avais eu 2 notes au dessous de 6 , dans la semaine. On devait resté "collé" tout le week-end à l’école au lieu de rejoindre sa famille. C’était assez "cruel" !

JPEG - 102 ko
BCD 045

Avez-vous choisi le métier d’enseignant dès votre plus jeune âge ? Sinon quel autre métier auriez-vous aimer exercer ?

Oui et non ... ça a été un concours de circonstance. J’ai réussi le concours de l’École Normale , avant le Bac. J’ai été le plus jeune normalien de France. Les premières années d’enseignement m’ont plu ... et j’ai continué. Je ne pensais pas du tout à "ma carrière"... J’ai adoré lorsque j’étais animateur de colonie de vacances.
Quel métier j’aurais aimé exercer si je n’avais pas été instituteur .... dans la publicité , je pense. Pour chercher , délirer , créer , innover , capter l’attention ... J’ai beaucoup aimé ce métier , car on peut faire une multitude d’activités différentes .

Depuis quand exercez-vous ce métier ? Avez-vous toujours été instituteur ? N’avez-vous eu que des cours préparatoires ?

J’exerce ce métier depuis 1976. Oui , j’ai toujours été instituteur. J’ai eu un CE 1 avec 37 enfants pour ma première année d’enseignement. Puis un CP. J’ai enseigné à des adultes et aussi à des collégiens en Arabie Saoudite. J’ai travaillé avec des CE1, avec des CM1/CM2 . Ensuite, je suis venu dans la Drôme , en classe unique (tous les niveaux). J’ai eu des CE2/CM1/CM2 pendant 7 ans aussi. J’ai enseigné sur un poste de CRI (Classe de rattrapage Intégrée). Je m’occupais de tous les enfants qui venaient d’arriver en France. Le groupe "classe" me manquait. Alors, j’ai repris une classe de CP, un CE1/CE2. Et enfin je suis arrivé à Mirabel où je n’ai eu que des CP ou des CP/CE1.

Avant Mirabel, où avez-vous enseigné ? Depuis quand êtes-vous dans notre village ?

Dans les Bouches-du-Rhône , puis dans la Drôme , à Colonzelle , Baume de Transit , St Maurice-sur-Eygues , Nyons et Vinsobres. J’ai enseigné aussi dans toutes les écoles entre St Paul et Nyons , au CRI. Je suis à Mirabel depuis septembre 2005.

JPEG - 150.4 ko
village

Aujourd’hui on dit « professeur des écoles », avant on disait « instituteur, enseignant » mais surtout « maître ». Lequel préférez-vous ? Pourquoi ?

Je préfère "instituteur" ! Je n’ai jamais pu m’habituer à "Professeur des zécoles" ! J’ai horreur de "Maître" ! Ça me fait penser à "Maître Corbeau" ... Mais j’ai adoré Pef qui avait inventé "Traitresse d’école " ! Moi , je préfère que mes élèves m’appellent "Gérard". Je ne les appelle pas "Élève".

Quels sont vos meilleurs souvenirs de « maître » ?

Beaucoup , tous les bons moments passés avec les enfants... mais je n’ai pas trop le temps de me retourner ... sur mon passé. Mes meilleurs souvenirs ... mes classes transplantées , sans doute , quand j’étais à Vitrolles. J’en ai fait quelques unes. Ça permettait de faire classe dans des conditions rêvées , en faisant du sport , du ski , du vélo , des randonnées , des sorties dans la nature , dans des fermes , chez des artisans. On apprenait autrement , et tout le monde se régalait. Ma première classe de neige avait duré 4 semaines à St Léger-les-Mélèzes. J’avais appris à skier avec les enfants. Maintenant les classes transplantées durent quatre nuits ... J’ai aussi adoré une très longue animation cirque quand j’étais à Vitrolles. On avait travaillé deux après-midi par semaine durant cinq mois, avec deux professionnels du cirque et on avait monté un spectacle pour l’école et pour la ville. Quand on voit maintenant toutes les difficultés que l’on a quand on veut travailler autrement dans les "zécoles".

JPEG - 92 ko
cuisine

Et les moins bons ?

Je n’en vois pas beaucoup. En classe même , pas de trop mauvais souvenirs. Dans les "à-côté"Sans doute des réunions dites "pédagogiques". Heureusement , il y a aussi des animations pédagogiques super , puisqu’on a pu créer le site Internet de l’école (et que vous pouvez lire cet article) grâce à des animations pédagogiques . Et puis comme mauvais souvenirs aussi , quand une enfant que j’avais eu en CM1 et en CM2 est morte deux années plus tard. C’était très triste.

Êtes-vous épuisé par vos élèves ?

Les jours de pluie ... les jours de mistral ... oui ! Surtout par le bruit que la classe engendre. Mais , à vrai dire ... je ne sais pas si ce sont eux qui m’épuisent ou si c’est moi qui les épuise...

L’ambiance de l’école va-t-elle vous manquer ? Viendrez-vous au Carmentran, à la fête de fin d’année ?...

Est-ce que l’ambiance de l’école va me manquer ? Non , je ne pense pas. Je ne sais pas si je viendrai aux fêtes. On verra... Pourquoi pas ?

Avez-vous donné des punitions ? Lesquelles avez-vous donné le plus souvent ?

Je n’ai jamais donné de lignes ou de verbes. J’ai horreur de ça. Des punitions ... aller se calmer dans le couloir ou dans un coin de la cour ... deux minutes.

Quelles matières préfériez-vous enseigner ?

Avec les grands , les maths , l’histoire-géographie et l’EPS . Avec les petits , la lecture , la découverte du monde et la musique bien-sûr.

Quelle est votre plus grande satisfaction en tant qu’enseignant ?

D’avoir sauvé des cas "désespérés" d’enfants réfractaires à l’école. D’avoir côtoyé des collègues du Groupe Freinet dans les Bouches du Rhône.

Avez-vous des nouvelles de vos anciens élèves ? Certains ont-ils réussi une « belle carrière ou une carrière originale ».

Non , très peu, car je ne suis pas resté très longtemps dans la même école. J’ai eu des nouvelles de certains enfants , dans mes dernières années. Il y a une enfant que j’avais eu à Nyons qui m’écrit chaque année de Bretagne, pour me donner de ses nouvelles, et qui passe maintenant en seconde. Ça fait plaisir !

Quels conseils avez-vous envie de donner à vos élèves ?

De profiter de chaque moment de la vie .... d’être curieux de tout ... d’être libre et indépendant ! De leur dire qu’il n’y a pas que l’école dans la vie et qu’ils se donnent les moyens d’être libre. Que l’école est un jeu , qu’il faut connaître les règles du jeu ... et jouer le jeu.

Avez-vous aimé travailler à l’école Renaud Séchan, une école toute neuve ? Ce qui vous a permis de rencontrer le chanteur !

Oui , franchement oui ! Quand on en a parlé la première fois , dans l’ancienne école de Mirabel, je me demandais si je rêvais. Renaud est un chanteur que j’ai toujours aimé , pour son bagout, sa dégaine , sa fragilité , ses idées politiques. Je chantais la plupart de ses chansons , quand j’étais plus jeune. À l’époque , ça changeait de ce que l’on entendait ! J’ai toujours aimé Brassens , Ferré , Brel , Ferrat , Moustaki qui nous a quittés. J’ai adoré ce qu’on a fait ensemble pour l’inauguration de l’école, avec les collègues et la Mairie de Mirabel. D’avoir rencontré Renaud avec les enfants, reste pour moi un très bon souvenir.

JPEG - 66 ko
renaud

Êtes-vous content de partir à la retraite ? Est-ce quelque chose qui vous fait peur ou plutôt quelque chose que vous attendez avec impatience ?

Oui , je suis très content de partir à la retraite. Ça ne me fait absolument pas peur. Et à vrai dire, j’attends ça avec impatience , car j’ai dû prolonger deux années déjà . Place aux jeunes !
Le mot retraite est peu approprié. Se retirer ... se replier ... Arrêter son activité ?

Quels sont vos projets pour la retraite ? Allez-vous faire la grasse matinée ? Des voyages, du sport, la pêche ? Viendrez-vous nous voir à l’école ou pourquoi pas à l’aide aux devoirs ?

La grasse matinée ... je ne pense pas. Des voyages oui , des randonnées , du vélo , du bricolage , du jardinage. La pêche , je ne pense pas ... je ne suis pas assez patient. Est-ce que je viendrai vous voir à l’école ? Pourquoi pas ... mais d’ici quelques mois , vous ne vous souviendrez plus de moi ... et après quelques années , je ne connaîtrai plus personne.

Ferez- vous des concerts ? Nous pourrions aller chanter avec vous !

Des concerts ... non , je ne suis pas assez pro. J’ai peur de chanter devant beaucoup de monde. J’aime bien chanter à la maison , dans la classe. Mais , on pourra chanter ensemble à l’école.... surtout , qu’à Mirabel , j’ai toujours eu des enfants qui chantent juste et bien. Il y avait rarement de "canards" ou de voix de "crécelle". "Quoique"(Couac) avec le temps qu’il fait en ce moment , je n’en suis plus si sûr !

JPEG - 59.2 ko
chant

Quelques questions plus personnelles :

Quelles sont vos qualités ?

J’en ai peu ou elles doivent être bien cachées !

Quels sont vos défauts ?

Là au contraire , j’en ai beaucoup ! Mais attention, vos qualités peuvent devenir des défauts, ou être perçu par les autres comme des défauts. Être économe est une qualité . Être avare est un défaut. Alors, où commence la qualité ou commence le défaut ? Être têtu est une qualité. Être obstiné est un défaut. Ce n’est pas si simple.

Qu’est ce qui vous énerve ?

Beaucoup de choses ... je suis beaucoup "énervé" à vrai-dire. La bêtise , l’injustice , la mauvaise foi , l’intolérance , le discours de certains politiques.

Qu’est ce que vous appréciez le plus ?

Beaucoup de choses aussi ... et notamment mes futures grandes vacances !

Qu’est ce que vous aimeriez faire que vous n’avez encore jamais fait ? Un rêve, un challenge...

Tous les voyages que je n’ai pas "fait". Tous les paysages somptueux que je ne connais pas. Pas vraiment de "challenge" !

Quel est votre livre préféré ?

Question difficile ... Quand j’étais très jeune : "Le dernier des Mohicans" de Fenimore Cooper. Puis, adolescent : "Marius" de Marcel Pagnol. Plus tard c’est "Aurélien" de Louis Aragon. Et puis ... le canard Enchaîné ... tous les mercredis !

Quel est votre film préféré ?

Question difficile ... Il y en a beaucoup et ça dépend des âges de la vie ... , je ne sais pas si je les apprécierai maintenant. Je me souviens de "Zorba le Grec", "Barry Lindon", "Éléphant Man" "Le dictateur" "La forêt d’émeraude" Plus près de nous .... "La vie est belle " "Marius et Jeannette"

Allez , nous vous laissons le mot de la fin :

"J’aime pas dire le mot de la fin !" Bonne chance à tous et RÉGALEZ-VOUS bien !

Merci...
Et bon vent au pays des retraités heureux !

JPEG - 71.2 ko
BCD 046

Et si pour finir on faisait un petit jeu :

Mon portrait chinois

Si j’étais...

Si j’étais un objet, je serais ... un objet utile ou un objet futile !

Si j’étais une saison, je serais ... l’été ou le printemps !

Si j’étais un plat, je serais ... le couscous ou une potée !

Si j’étais une chanson, je serais ... une chanson douce ou une chanson engagée !

Si j’étais une couleur, je serais ... le vert ou le orange !

Si j’étais un livre, je serais ... un recueil de planisphères ou un dictionnaire !

Si j’étais un animal, je serais ... un renard ou un oiseau !

Si j’étais un personnage de fiction, je serais ... le capitaine Haddock ou Gaston Lagaffe !

Si j’étais un personnage célèbre, je serais ...  ? alors là je ne vois pas ... JOKER !

Si j’étais un film, je serais ... un film humoristique ou un film d’aventures !

Si j’étais un dessin animé, je serais ... Astérix ou Tintin !

Si j’étais un lieu, je serais ... un jardin extraordinaire ou une forêt luxuriante !

Si j’étais un pays, je serais ...  ? Je ne vois pas trop .... La France (on y est bien ) ... ou l’Italie ?

Si j’étais un bruit, je serais ... le bruissement des arbres dans le vent ou l’eau qui jaillit d’une fontaine ou d’une cascade !

Si j’étais un loisir, je serais ... une partie d’échecs ou de cartes ... un bon livre aussi .

Si j’étais un sport, je serais ... de la randonnée à pied ou à vélo.

Si j’étais un habit, je serais ... un short ou un bermuda (mais pas de costume-cravate !)

Si j’étais un secret, je serais ... - Chut-chut-chut ! C’est un secret ) ... Je ne te le dirai pas !

Merci Gérard d’avoir pris le temps de répondre à toutes ces questions qui nous ont permis de mieux te connaître.

JPEG - 82.3 ko
BCD 047