Vous êtes ici : Accueil > Informations aux parents > Encore 5700 suppressions de postes pour la rentrée 2012 !
Publié : 26 janvier 2012

Encore 5700 suppressions de postes pour la rentrée 2012 !

5700 suppressions de postes pour la rentrée 2012, dont
onze postes de moins dans la Drôme pour seulement 10 élèves de moins.

Avec 11 postes en moins dans la Drôme pour seulement 10 élèves de moins que cette année, la rentrée 2012 s’annonce pire que celle que nous venons de vivre.

L’an passé, le SNUipp/FSU avait recensé la fermeture de 1 500 classes.

La médiatisation de ce constat avait contraint le président et son ministre à
s’engager à ne pas fermer de classes hors démographie.

Malgré ses déclarations, le président poursuit son entreprise de torpillage de
l’école et dessine l’école du chacun pour soi qui va creuser plus profondément les inégalités.

Même si nous ne savons pas encore quels postes l’inspecteur d’académie
supprimera, nous pouvons légitimement penser qu’il y aura encore plus d’élèves
dans les classes, encore moins d’enseignants pour remplacer les enseignants
absents, encore moins d’enseignants spécialisés de RASED pour s’occuper des
élèves en difficulté, encore moins de place à l’école maternelle pour les tout-
petits, encore moins de formation pour les enseignants et les futurs enseignants...

Avec 11 postes en moins, toute ouverture nécessitera au moins une fermeture.
Les conditions d’apprentissage pour les élèves se dégraderont encore.

Pour nous, l’éducation doit redevenir une priorité. Il en va de l’avenir de chacun
des enfants, comme de celui du pays.

Parce que nous partageons vos attentes vis-à-vis de l’école, comme celle de
l’ensemble de la société, nous souhaitons exprimer notre opposition aux projets
en cours et aux suppressions de postes. Les enseignants demandent à pouvoir
exercer dans un climat serein et dans de bonnes conditions, pour eux, comme
pour leurs élèves.