Atelier philo : la vérité

Voici le compte rendu du débat sur la vérité à partir des prises de notes de 2 élèves :

LA VERITE

Qu’est-ce que la vérité ?

Y a -t-il une ou plusieurs vérités ?

Faut-il toujours dire la vérité ?

 

La vérité sort du cœur.

La vérité c’est ne pas mentir.

La vérité c’est la nôtre.

La vérité c’est assumer ce qu’on a dit ou fait.

Il faut accepter l’autre même si il n’a pas ta vérité.

On peut changer d’avis, la vérité ça évolue.

Chacun a sa vérité, son point de vue, son angle. Tout le monde n’a pas les mêmes goûts. La vérité c’est : « à mon avis, je trouve ça…. » Tout le monde n’a pas la même opinion, il y a donc plusieurs vérités.

Quand on a fait une bêtise, il faut dire la vérité sinon on ne te croit plus.

Parfois on ne dit pas la vérité parce qu’on a peur.

Parfois il faut dire la vérité pour se protéger, pour être en sécurité.(racket)

On ne veut pas dire la vérité pour ne pas faire du mal à l’autre.

Si quelque chose nous pèse sur le cœur, il vaut mieux le dire pour se libérer.

Si tu ne dis pas la vérité, tu te poses des questions sur toi, tu te remets en question.

On peut dire la vérité discrètement sans que les autres l’entendent.

On essaie de faire au mieux.

Atelier philo : AIMER

Qu’est ce que ça veut dire aimer ?

Peut-on aimer tout le monde ?

Qu’est ce qu’un ami ?

Faut-il se ressembler pour s’aimer ?

 

Aimer ça veut dire donner tout son coeur, lui donner tout pour l’aider.

Aimer veut dire ressentir du bonheur, de l’amitié, c’est créer des liens. C’est partager des choses avec la personne.

Ne pas aimer c’est faire du mal.

On devient ami en se respectant, en partageant et en apprenant à se connaitre.

C’est aimer à l’intérieur comment est la personne, mais on n’est pas obligé de tout aimer chez elle.

Parfois ce sont des sentiments amoureux ou d’amitié.

On ne peut pas se forcer à aimer quelque chose ou quelqu’un. Mais il faut respecter la personne.

Un ami c’est quelqu’un à qui on fait confiance et qu’on aime bien. On n’est pas obligé d’avoir qu’une personne comme ami. Il y aura des partages et des découvertes ensemble mais aussi des disputes. Tu finis par te réconcilier.

Etre ami c’est connaitre l’autre.

L’amitié peut diminuer tout comme il peut grandir.

A un ami, on peut lui confier ses secrets. Ça ne veut pas dire qu’on est obligé de jouer tout le temps ensemble, on reste libre de jouer avec qui on veut. Un ami c’est quelqu’un qui te soutient, en cas de besoin, qui t’aide, qui te tend la main.

Quand on est ami on partage beaucoup de sentiments sans s’en rendre compte.

On est ami quand on a un lien qui s’est construit avec l’autre.

On a peur de ne plus être ami quand l’ami nous dit non.

C’est aimer l’autre comme il est.

Quand on est ami, on n’est pas obligé d’avoir les mêmes goûts.

La différence ne compte pas pour s’aimer. On n’est pas obligé de se ressembler.

 

Atelier philo : Qu’est ce que c’est le beau ?

En amont, nous avons décrit, fait des hypothèses sur 3 oeuvres d’art et chacun a indiqué s’il aimait ou pas et laquelle il préférait.

L’astronome de Vermeer (1688)

Les musiciens souvenir de S Bechet de Nicolas de Staël (1953)

Grande nature morte au guéridon Picasso (1931)  

Ils ont donné comme motifs  de préférence les détails ;  le fait de ressembler à la réalité telle une photo ;  le jeu d’ombre et de lumière ;  les couleurs ; la perspective ;  l’abstraction /les formes qui laissent libre cour à l’imagination, la rêverie, la liberté d’expression ; le côté drôle et amusant.

Prise de notes des élèves : Qu’est ce que le beau ?

Quand c’est beau tout le monde aime.

Tout le monde à ses goûts, différents des autres.

Le beau dépend de notre personnalité, de ce qu’on aime. Nous ne sommes pas tous d’accord sur ce qui est beau.

Le beau comme la vérité sont relatifs.

Le beau est dans les yeux de celui qui regarde.

Le beau ne veut rien dire car face à une même chose certains disent que c’est beau d’autres non.

Le beau change selon les époques, la mode…

Si je trouve quelque chose beau on ne doit pas forcer l’autre à le trouver beau.

Beau ça veut dire, joyeux, plein de lumière.

Tout peut être beau.

On ne doit pas dire c’est beau ou pas beau mais j’aime ou je n’aime pas.

Cela peut être beau à l’intérieur et laid à l’extérieur ou l’inverse.

Il n’y a pas de vrai et de faux.

 

Atelier philo : qu’est ce que c’est être intelligent ?

« Etre intelligent, c’est savoir des choses, pouvoir les expliquer  et en apprendre. C’est être cultivé.

C’est quand on est fort d’esprit ;  quand on arrive à garder son calme.

C’est aussi savoir réfléchir, c’est aussi quand on ne se laisse pas influencé par les autres.

Intelligent c’est être construit. C’est être soi-même.

C’est aussi l’intelligence du coeur. C’est aider les autres, les comprendre.

 

Tout le monde est intelligent dans un domaine. Tout le monde a un point fort sur quelque chose. On a tous une chose à apporter aux autres.

On est tous intelligent, donc il n’y a pas un qui est plus fort que les autres. »

Atelier philo en CE-CM

ATELIERS PHILOSOPHIQUES :

Il s’agit d’ apprendre à se questionner, à réfléchir par soi-même, écouter et s’enrichir de la réflexion des autres, formuler et faire évoluer sa pensée, ouvrir son regard pour plus de tolérance, prendre sa place pour devenir un citoyen responsable.

  • L’argent fait-il le bonheur ? L’argent nous rend-il puissant ? Tout peut-il s’acheter ?

Prises de notes d’élèves

L’argent donne l’impression d’être puissant car on peut acheter beaucoup de choses. Les gens se croient heureux.

Certains gaspillent l’argent. On accumule l’argent, on ne sait pas trop quoi en faire et on a trop de choses, qui ne servent pas toujours.

ça veut dire quoi être riche ? Pour les uns, c’est la famille et pour les autres c’est posséder grâce à l’argent.

Mais on est obligé d’avoir un peu d’argent pour être heureux.

Il y a des personnes qui n’ont pas beaucoup d’argent mais qui sont heureux quand même.

On achète pour que l’autre puisse vendre et avoir de l’argent.

Il y en a qui profite de leur argent pour se rendre puissant et manipuler.

Tout ne s’achète pas : l’amitié, l’amour.

Les riches ont peur de ne pas avoir assez d’argent car ils ont peur d’être pauvre, de manquer.

Les gens riches sont souvent des enfants de riches : c’est leur mode de vie.

L’argent n’est pas plus puissant que l’amour ou l’amitié.

On n’est pas libre avec l’argent. On devient prisonnier.