La mémoire et son optimisation

 

Objectifs de l’apprentissage à l’école pour la vie réelle :

-Maximiser le niveau futur de la performance à long terme

-Développer la capacité de transférer l’apprentissage dans les situations nouvelles et généralisation.

 

Attention: En classe, on croit que l’enfant a appris une information alors qu’elle n’est qu’en mémoire de travail et n’a pas été optimisée pour être stockée en mémoire à long terme!

La mémoire suit la courbe de l’oubli.

Les grands principes pour lutter contre l’oubli:

1)Quantité de sur apprentissage : Aller jusqu’à 200% d’apprentissage. Chaque essai même correct est répété. Le sur apprentissage ralentit la décroissance de la mémoire.

Donc consacrer plus de temps aux notions.

2) Effet de la profondeur de traitement des stimuli

Avec les mêmes stimuli, en fonction de la tâche demandée à la personne la rétention va être plus ou moins longue.

Il ne faut pas seulement être exposé à une info, il faut la traiter en profondeur: quelle activité cognitive génère la tâche demandée?

3) Faire l’effort de comprendre facilite la compréhension.

Poser des questions difficiles améliore la rétention.

Laisser un temps de recherche avant de donner les indices pour favoriser l’engagement actif de l’enfant.

4) Tester régulièrement : pour maximiser la performance à long terme.

Il faut s’entraîner à récupérer les mots avec un effort: l’engagement doit être actif lorsque l’on teste.

5) Effet de la répartition de l’apprentissage à travers le temps.

Apprentissage distribué : répéter l’item après un certain délai.

Il favorise la rétention en mémoire.

Ex : grammaire le lundi/orthographe le mardi/ etc…

6) Évaluation cumulative

Faire des rappels sur les évaluations antérieures.

2ème éval = cours 1+2

3ème éval= cours 1+2+3

Gain maximal de la mémoire à long terme car rafraîchissement à des  intervalles de temps plus considérable.

 

Sources :

Stanilas Dehaene, Conférence Collège de France,  2015

« Mets toi ça dans la tête » Les stratégies à la lumière des sciences cognitives. Brown, Roediger, Mc Daniel

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *