La journée malvoyante

La journée malvoyante

Le mardi 2 février, nous avons appris le Braille avec des professeurs qui sont avec des élèves non voyants ou malvoyants.

Leur alphabet fonctionne comme les dominos. Il contient 40 lettres car il y a les lettres avec les accents, les trémas, la cédille, les signes de ponctuation, les nombres,

Nous avons eu un texte à décoder avec l’alphabet Braille.

L’alphabet Braille a été développé vers 1829.

Nous avons appris à nous repérer avec le bruit pour jouer avec un camarade en étant malvoyant. Certains élèves l’ont fait dans la salle de motricité, d’autres dans la cour. Un groupe surnommé les arbres devait faire du bruit avec un instrument de musique. L’autre groupe, les écureuils, se bandait les yeux et devait aller vers la musique.

Lorsque nous avions le bandeau sur les yeux, nous ressentions de la peur car nous avions peur de foncer dans un poteau. C’était difficile de repérer d’où venaient les bruits.

Nous avons fait un deuxième atelier. Il fallait lire et essayer de comprendre des exercices avec des lunettes pour voir comme un malvoyant. Certaines rendaient tout flou, certaines ne permettaient de voir que sur les côtés, d’autres réduisaient le champ de vision, certaines faisaient voir des petits points.

C’était bizarre car nous ne voyions pas beaucoup, nous écrivions de travers. Il fallait se pencher pour écrire. Ça nous faisait mal à la tête. Nous devions dessiner la Corse avec un modèle quadrillé.

Un moment, une chaise est tombée et cela nous a fait sursauter.

Nous avons vu un ordinateur Braille, une tablette Braille, une machine pour écrire en Braille

Il n’y avait pas d’écran mais une bande avec des points qui se soulevaient pour que l’élève puisse toucher et lire ce qu’il écrivait.

Nous nous sommes rendus compte que : »Quand nous ne pouvons rien voir , nous pouvons faire moins de chose que les autres. »

Désolé pour la dernière vidéo, difficile de filmer et de secouer un tambourin en même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *