Troubles de la coordination et des fonctions visuo-spatiales

→Trouble du développement de la coordination et trouble des Fonctions Visuo-Spatiales /Dyspraxie

→Trouble d’acquisition de la coordination

2 grands domaines +/- atteints :

-la coordination, la planification, programmation et automatisation des gestes

-les fonctions d’analyse visuo-spatiale

⇒ Elle entraîne donc des soucis dans l’exécution de gestes volontaires et appris

Les 3 composantes de la dyspraxie :

visuo-spatiale : troubles perceptifs visuels, troubles oculo- moteurs

visuo-constructive : planification, de type exécutive

gestuelle (TAC) : troubles proprioceptifs, dosages, adaptation de la prise coordination

L’enfant dyspraxique :

Conçoit bien les gestes mais n’arrive pas à les réaliser de façon harmonieuse et automatique.

Grande maladresse : toutes les réalisations motrices ou graphiques sont médiocres, brouillonnes.

Gestes réalisés sous un contrôle attentionnel important = grande fatigabilité.

Comment repérer les signes ?
  • Maladresse (motricité fine /motricité globale)
  • Difficultés d’apprentissage sportif (vélo, nage, jeux de ballons..)
  • Difficultés d’apprentissage des gestes au quotidien (couverts, habillage..)
  • Peu d’intérêt pour les coloriages, les dessins, les puzzles, jeux de construction..
  • Difficultés d’écriture (dysgraphie parfois isolée, c’est-à-dire dyspraxie qui se limite au geste d’écriture)
  • Difficultés en géométrie : difficultés dans l’espace et/ou pour utiliser les outils
  • Difficultés sur les tâches infiltrées de facteurs spatiaux (géographie, interprétation de schémas et de tableaux, opérations posées)