conseil d’école du 13 juin

Compte-rendu du conseil d’école du 13 juin

CONSEIL D’ÉCOLE du mardi 13 juin 2017

Présents :Mmes Michiardi, Chopard, Delapierre, Sevessand, Roche, Tonin, Badarelli, Lombard, Mr Aillaud, Mr Bouffet (enseignats) Mme Babel (psy.scol.) Mme Joyet (DDEN) Mme Rougeron (mairie)

Mmes Belhada, Bouaziz, El Mahi, Di Masullo , Ruffier, Juliano, Armbruster, Diawara, Jame, Mosselman, Peron, et Mr De Castro (parents)

Excusés : Mmes Treilhou, Viard-Crêat (enseignantes) Mr Rousseau, IEN

Mr Duc et Mme Maze (parents)

En préambule, Mme Michiardi souhaite adresser quelques remerciements.

Remerciements aux parents bénévoles qui se sont impliqués dans les activités, qui ont accompagné aux sorties ainsi qu’à Mme Joyet pour le jardin et Mme Dormeau pour le ski et la natation.

Remerciements aux Amis de Pargoud pour leur participation et leur soutien.

Remerciements à la mairie pour les budgets qui sont en hausse cette année, le prêt de matériel et de salles et pour leur réactivité.

Bilan du troisième trimestre :

EPS financé par la mairie avec ETAPS: Deux classes sont allées en natation, 4 autres ont fait de l’athlétisme, 2 ont eu une activité Gymnastique.

La classe de CM1a a été reçue par Mr Martrenchard, sous-préfet d’Albertville qui nous a fait visiter le bureau de Jean Moulin et a répondu à nos questions.

Un travail a été mené par tous les CM1 sur la Résistance dans le cadre des Chemins de la Mémoire.

Le lundi 12 juin, le spectacle de cirque a été présenté au Dôme théâtre. Jeudi 15 juin ce seront les CP qui présenteront leur film.

La semaine prochaine, les classes de CM2 partent en classe de mer.

La semaine prochaine, le mardi 20, toute l’école fait une sortie aux Aigles du Léman.

Bilan du projet d’école:

Notre projet porte sur le travail en vocabulaire, lecture et informatique. Cette année nous avons créé notre site internet. A poursuivre l’an prochain…

Rentrée 2017 :

Première grande question : les rythmes scolaires.

Mme Rougeron (mairie):Le décret devrait sortir le 21 juin. Le 8 juin, une réunion de concertation a déjà eu lieu à la mairie avec tous les acteurs de l’école (directeurs, parents élus, DDEN, Sou des Ecoles, Mairie).

La mairie est favorable au retour à la semaine de quatre jours, partant du constat que les enfants sont plus fatigués, que les parents qui viennent à quatre heures et demi peuvent moins facilement rencontrer les enseignant(e)s. La mairie constate donc que l’organisation actuelle ne semble pas profiter aux enfants, que le coût est énorme.

Un tour de table permet à chacun de donner son avis.

Q : Est-ce que cela veut dire que les TAP vont disparaître ?

R : Oui.

Q : peut-on faire un sondage auprès des parents ?

R : réglementairement, c’est aux parents délégués de voter.

Les clubs sportifs gagneraient à un retour à l’ancienne organisation. Parallèlement, l’école a perdu en disponibilité d’équipements sportifs. En cas de retour à l’ancienne organisation, Les Pommiers seront de nouveau ouverts dès sept heures et demi le mercredi.

À la rentrée, pour la récupération des enfants par les parents en garderie, ce sera par tranche de demi-heure pour des raisons de sécurité et d’ouverture du portail. Sur la deuxième demi-heure, on laissera faire les devoirs.

Financièrement parlant, tout cela veut dire que l’école pourra récupérer du budget pour des activités sportives, des transports… Cette année justement, l’activité natation a été impactée à cause de ces problèmes de financement. Il est difficile de trouver des parents agréés et bénévoles.

Retour au sujet des rythmes scolaires. L’efficacité d’un horaire pour le soutien scolaire après la fin des cours à 16h30 est incertaine. Mme Babel pointe les répercussions positives sur la relation élève-enseignant. Certains enseignants placent le soutien à midi, d’autres le soir. D’autres proposent, si l’IEN le permet, de placer des heures de soutien (APC) le mercredi matin. La mairie ne voit pas d’objection pour l’octroie des locaux.

Q : que vont devenir toutes ces personnes embauchées pour mener les TAP ?

R : ils vont reprendre leur poste notamment le mercredi matin au pommier.

La garderie du midi est maintenue. Le système de demi-heure n’est pas appliqué à la garderie du matin.

Q : comment percevez-vous la rentrée prochaine ?

R : Le retour à l’ancienne organisation semble une perspective globalement plutôt positive pour les enseignants. Les enseignants aussi trouvent les enfants fatigués.

Q : les programmes sont-ils suivis ?

R : En français et maths, oui … Mais les programmes en matières d’éveil ne peuvent être tenus.

Autre problème soulevé par les TAP : le comportement de CERTAINS enfants en TAP est très difficile car ils restent à l’école mais changent d’adulte et ne se comportent pas de la même façon.

Vote pour le changement de rythmes scolaires: Etes-vous pour ou contre le retour à la semaine de 4 jours aux horaires 8h30-11h30 et 13h30-16h30 ?

23 votants : 10 parents, 1 DDEN, 1 mairie et 13 enseignants

Pour : 17

Contre : 1

Abstention : 5 (dont 2 parents)

Rentrée 2017 autres questions :

Le RASED : constitué par Mme la psychologue et Mme la maître E. Suite aux demandes d’aide, le RASED est intervenu cette année deux demi-journées par semaine, en petits groupes, en lecture et en mathématiques. L’accent a été mis sur les classes de cycle 2.

Nous attendons de voir si le maître supplémentaire promis à l’école pour l’année prochaine sera nommé.

Effectifs pour l’an prochain avec la fusion d’école :112 maternelles et environ 240 élémentaires. Moyenne à 22/23 élèves par classe en maternelle et 26/27 en élémentaire (avec l’inclusion des élèves d’ULIS). Cela fera 5 classes en maternelle, et 9 classes plus une classe ULIS en élémentaire.

Départs d’enseignants : de M. Aillaud pour Argentine et de Mme Treilhou pour Gilly.

Mme Michiardi sera complètement déchargée. Elle fera l’accueil au portail unique le matin, les maîtresses de maternelle pourront être dans leurs classes. Mme Michiardi répartira son temps équitablement entre la maternelle et l’élémentaire.

Autres questions :

Il serait souhaitable d’augmenter la surface du parc à vélos et de le déplacer.

Les gymnases sont très demandés, mais les établissements demandeurs sont nombreux.Priorité aux collèges et Lycées.

Les livrets scolaires uniques, qui devraient être visibles sur internet par les parents, seront imprimés en cette fin d’année. Les enseignants pointent l’insuffisance de la conception du livret scolaire unique pour poser une évaluation pertinente. Pour le moment ils ne sont pas consultables par les parents sur internet.

L’aide aux devoirs ne concerne que le collège, même si les médias utilisent de manière inappropriée le terme « école ».

Q : que devient la cour de récréation ?

R : la barrière de séparation maternelle/élémentaire reste en place.

Le nouveau ministre (M. Blanquer) est favorable au redoublement. Il y a sans doute une juste mesure à trouver entre trop de redoublements et aucun redoublement. Le redoublement doit être une chance, sinon, il ne sert à rien. Certains enseignants connaissent des cas de redoublements qui ont été refusés et qui ont malheureusement provoqué des échecs scolaires au collège.

Pour l’année prochaine, Mme Michiardi émet l’idée d’une rencontre trimestrielle entre l’équipe éducative et les parents, pour des discussions informelles, mais qui pourront mener à des idées, des réflexions, des projets et à une évolution de la relation enseignants-parents… Le rôle des parents élus sera plus important pour créer du lien.

Q : pourrait-on entrevoir une rencontre individuelle enseignant-parent une fois par an ?

R : il suffit de demander un RV par l’intermédiaire du cahier rouge à n’importe quel moment de l’année.

Les enseignants et même certains parents regrettent le nombre de parents absents lors des réunions de classe de début d’année. Même si les réunions se succèdent en début d’année, il suffit d’établir un RV pour une entrevue personnelle à un autre moment.

L’année prochaine, la fusion permettra une meilleure communication et ainsi que les réunions ne soient pas le même jour.

Q : où en est-on avec l’autorité, le respect des adultes ?

R : les problèmes d’autorité ne sont pas forcément plus graves cette année. Cependant, la mairie a été jusqu’à faire des rappels à l’ordre pour des problèmes survenus aux TAP.

Mme Babel pense que les élèves devraient se lever à l’entrée d’adultes dans la classe. M. Bouffet pense plutôt à la nécessité d’apprendre à rester assis sur sa chaise. Mme Delapierre évoque le problème du bonjour en début de journée. Le débat dévie sur l’éducation, l’instruction civique, l’éducation, les débats philosophiques qui peuvent être menés en classe. Ces débats peuvent être conduits avec l’aide de Mme Babel ou par l’enseignant tout seul. Une action de formation peut être entreprise par Mme Babel.

Q : les enfants ont-ils un besoin de clarification et d’information sur la structure familiale ou plutôt LES structures familiales existantes dans la société actuelle ?

R : certains enfants soutiennent les autres, d’autres sont plus moqueurs. D’après sa propre expérience, Mme Roche dit que le débat sur ces problématiques est difficile à conduire en classe.

Très évidemment, les enfants qui ont des problèmes psychologiques sont suivis par les enseignants, les divers services ou personnels sociaux ou médicaux compétents.

Q – certains personnels (enseignantes ULIS TSLet FLE ; psychologue) ont des problèmes de parking dû à leur emploi du temps et leur changement d’école. Ils perdent du temps à chercher une place. Ils reçoivent parfois des amendes. Peuvent-ils bénéficier de macarons ?

R (mairie) – se renseigne.

La séance est levée à 20h00.

La directrice, C.Michiardi Les parents élus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *