Tous les articles par E. Planard

CP-CE2 : Paysages d’hiver

Les élèves ont observé l’oeuvre de René Magritte intitulée le chemin du ciel.

20170117_164249

A leur tour, ils ont réalisé un paysage d’hiver.

CP : empreinte de feuille d’arbre, fond réalisé avec tampons et gouache

20170117_164237 20170117_164243 20170117_164231 20170117_164226

CE2 : dégradé de gouache : du blanc au bleu, contour d’une feuille à la craie grasse.

20170117_164209 20170117_164200 20170117_164155 20170117_164141 20170117_164136 20170117_164129 20170117_164124 20170117_164116 20170117_164110 20170117_164105 20170117_164058 20170117_164052 20170117_164047 20170117_164040 20170117_164035 20170117_164030 20170117_164024 20170117_164019 20170117_164013 20170117_164008 20170117_164002 20170117_163956

 

CM1 : un casque de la 1ère Guerre Mondiale

Mercredi 16 novembre, Jules a montré à ses camarades un casque français datant de la 1ère Guerre Mondiale. Il appartenait au grand-père de se maman. Il était artilleur c’est à dire que c’était un soldat qui s’occupait des canons. L’intérieur du casque est en cuir et l’extérieur en métal.

Certains camarades ont essayé le casque et le maitre aussi. De vrais petits soldats.

Merci à Jules et à ses parents pour le prêt de cet objet précieux (comme le dit Jules).

DSCF2284    DSCF2282

CM1 : Le Grand Bivouac

Vendredi 14 octobre nous sommes allés au Grand Bivouac à Albertville malgré la pluie.

1) Le matin, nous avons visité la cité médiévale de Conflans qui domine la ville d’Albertville. Cette cité était construite avec différentes pierres comme des briques, des pierres calcaires. On a vu une écriture latine dans un mur derrière l’église.

DSCF2184 DSCF2172

Les portes sont en bois avec des clous en fer :

DSCF2192

Les volets des maisons sont en fer :

DSCF2196

Les toits sont en ardoise ou en tuiles :

DSCF2213 DSCF2214

Construire cette cité, au sommet d’un rocheux dominant de 60 mètres la plaine, était une protection face aux risques de débordement des deux rivières, l’Isère et l’Arly, et un refuge pour les habitants contre les attaques.

Il y a des meurtrières qui permettaient aux archers de tirer :

DSCF2175

Il y a deux portes : la porte Tarine et la porte de Savoie :

DSCF2168 DSCF2216

Au Moyen-Age, d’importants marchés s’y tenaient, où les paysans venaient de la montagne vendre leurs marchandises.

C’est en 1835, que, le Roi Charles Albert, réunit en une seule cité, Conflans et l’Hôpital sous Conflans (village dans la vallée) sous le nom d’Albertville. L’Arly et l’Isère endigués permettent alors le développement de la ville, et Conflans perd son prestige. Les gens vont habiter peu à peu à Albertville.

Nous avons vu des canons.

DSCF2179 DSCF2180

Nous avons aussi visité une église :

DSCF2201 DSCF2205

L’intérieur est décoré de rosaces bleues avec une illusion d’optique qui laisse penser qu’il y a un cadre tout autour des rosaces. Il y a beaucoup de bois à l’intérieur de l’église et au fond de l’église, derrière l’autel, on trouve un grand « meuble » en bois recouvert de fines feuilles d’or. Il y avait aussi une estrade pour que l’homme d’église puisse monter ; l’artiste a sculpté une tête de lion (qui ne ressemblait pas à un lion), un aigle et une vache. La balustrade tenait grâce à de grandes agrafes.

Les « ponts » permettaient aux maisons et à l’église de ne pas s’écrouler.

DSCF2212

2) A midi, nous avons mangé dans une salle avec d’autres écoles.

3) En début d’après-midi, nous sommes allés visiter l’exposition sur les bambous. Il y avait des instruments de musique, une canne à pêche et une épée en bambou.

Le bambou est un bois très dur et écologique.

DSCF2228 DSCF2226 DSCF2224 DSCF2223

Nous avons pu jouer avec des jeux anciens en bois :

DSCF2218 DSCF2219 DSCF2220 DSCF2222

4) Ensuite, nous avons vu le film « Solidream, les oeuvres du Pamir »

Un film de Brian Mathé, Morgan Monchaud et Siphay Vera

Petit résumé : D’un atelier des Vosges – où leurs vélos en bambou ont été conçus, fabriqués, testés – au mont Kyzyldong (Tadjikistan), ils ont dessiné « une trace » et découvert la richesse du Pamir et de ses gens. Car pour Brian, Morgan et Siphay, les «artisans voyageurs» de Solidream, chacune et chacun « fait son oeuvre » : cet éleveur de yaks qui les accueille sous la yourte, ce fabricant de jus de fruit naturel et peu cher « pour que tout le monde ici puisse en avoir », ces tisseuses de laine de la Vallée de Rochtqala.

Deux personnes du film étaient présentes et quelques spectateurs ont pu leur poser des questions.

Site internet : http://solidream.net

Merci aux parents qui nous ont accompagnés.