Archives mensuelles : novembre 2019

Sortie à la Médiathèque : ambiance cubaine!

Cuba

Habitées par les Arawaks puis par les Kalinagos, les îles Turks et les îles Caïcos furent découvertes en 1512 par l’Espagnol Juan Ponce de León4. Elles changèrent de mains en 1681, date à laquelle les premiers colons venant des Bermudes imposèrent la souveraineté britannique. Il semble que le nom des îles provienne de l’anglais Turk’s head (le melocactus « tête de Turc ») et de l’arawak kayahik (« collier d’îles »), à moins que ne soit vraie la légende qui l’attribue à un colon originaire de la communauté chrétienne de l’Empire turc du nom de Bernardo Kaïkos;

L’environnement végétal des Îles Turques-et-Caïques se compose de marais, de mangroves qui se sont développées sur un sol calcairCes îles subissent un fort ensoleillement et sont victimes d’une aridité marquée. Elles souffrent également des ouragans, fréquents dans la région.

Cuba, en forme longue la république de Cuba (en espagnol : República de Cuba), est un État insulaire des Caraïbes formé de l’île de Cuba (la plus grande île des Antilles), de l’île de la Jeunesse (appelée île aux Pins jusqu’en 1976) et de 4 095 cayes et Îlots3,4,5. Il est situé à l’ouest des grandes Antilles, à la confluence de la mer des Caraïbes, du golfe du Mexique et de l’océan Atlantique ; au nord-est des Îles Caïmans ; au nord-nord-ouest de la Jamaïque ; à l’est du Mexique (Yucatán) ; au sud-sud-est de la péninsule de Floride ; au sud-ouest des Bahamas ; à l’ouest d’Haïti et des îles Turques-et-Caïques.

Devançant Hispaniola en superficie, Cuba est toutefois derrière en nombre d’habitants : c’est ainsi la deuxième île la plus peuplée des Caraïbes avec près de 11 253 000 habitants. Sa capitale est La Havane, sa langue officielle l’espagnol et deux monnaies y sont utilisées : le peso cubain et le peso cubain convertible.

Les Îles Turques-et-Caïques possèdent un climat tropical chaud et sec. Les îles reçoivent en général entre 500 et 600  d’eau par an. Les jours de pluie sont également peu nombreux, avec 46 jours de pluie par an. Les îles souffrent d’aridité. La saison humide est peu marquée et courte, d’octobre à décembre. À ce moment, les précipitations sont maximales avec, pour chacun de ces mois, six jours de pluie. En revanche, la saison sèche, qui s’échelonne de janvier à octobre, connaît des minima de deux jours de pluie comme en mars.

Recherche effectuée par Gabin Roche, CM2

Rencontre avec la compagnie TUNGSTENE

Lundi 25 novembre nous sommes allés à l’ancienne école pour rencontrer une compagnie de théâtre qui prépare un spectacle sur  » le travail « . Les artistes se sont présentés,( Stephan, Céline et Cloé ) puis ils nous ont montré deux répétitions de scène sur le thème du travail, sur Charlie Chaplin… On a fait trois groupes puis le groupe 1 est allé dans le bar avec Céline et Nadège la gérante du bar (Pas d’côté) puis les groupes 2 et 3 sont restés dans l’ancienne école. Premièrement on a dit des métiers puis on a inventé des métiers ( imaginaires ) et après on a dit des choses que l’on pouvait avoir sur un bureau ou aussi des choses louches et au final ça rendait un bureau bizarre. Nous avons comparé nos bureaux, ensuite nos métiers, ex : sage femme de banane , sapeur pompier de livre , cuisi geek, dribbleur de pizzas et conducteur d’etoiles.

                       Article écrit par Cloé Sarrasin, Gaspar Chapuis et Lounis Delbosc, CM2

Lundi 25 novembre

La compagnie de théâtre TUNGSTENE

La compagnie a accueilli les élèves de Mercuer CE et CM. Les artistes se sont présentés. On a assisté à un court-métrage sur le travail (extrait de leur spectacle). Ils étaient déguisés en hôtesse de l’air, gendarme, chirurgien, docteur… Les élèves étaient répartis en groupe, ils ont imaginé des travaux improbables ! Ils ont dû imaginer des objets ou autres dans un bureau. Ceux-là ont été dessinés par les amateurs et imaginés par les élèves. Après ils se sont tous regroupés au centre de la salle. Les groupes se sont montrés les travaux qu’ils avaient réalisés.

Ensuite nous sommes rentrés à l’école .

                                                    Article écrit par Lilou Valette, CM2

COMMEMORATION DU 11 NOVEMBRE

Lundi 11 novembre

Commémoration

Les élèves de cm1 et cm2 ont participé à la commémoration de Mercuer.

Ils ont lu un poème de Jacques Hubert Frougier, intitulé « Folie meurtrière ».

Maintenant, on sait ce que représente le 11 novembre : c’est le jour de l’armistice, le jour de la fin de la première guerre mondiale (1914-1918).

A la fin de la commémoration la municipalité a offert un buffet aux personnes présentes.

                                                                                               Article écrit par Lilou Valette, CM2