Archives mensuelles : mars 2018

Correspondance avec les anciens CM2 de Mercuer, et les actuels CM1 de St Sernin

On a fait une carte postale en anglais, pour les élèves de CM1 qui sont à l école de Saint-Sernin.

Sur notre carte on a marqué là où on habitait, notre prénom, ce que l’on aimait faire, quel âge on avait, ce que l’on aimait manger, ce que l’on n’aimait pas manger, on a fait des dessins sur le thème de l’Angleterre ; on avait un livre pour nous aider. On a dessiné la Reine d’Angleterre, Big Ben, The Union Jack (le drapeau anglais)…

On s’est bien amusé.

ON A HATE QU’ILS REPONDENT !

MAELI ET MAELICE

En anglais nous écrivons une lettre pour correspondre avec les élèves de Saint Sernin. Nous allons vous dire comment on a fait :

on a commencé sur un brouillon, ensuite nous avons recopié ce que l’on avait écrit sur le brouillon pour l’écrire sur la carte, mais avant, nous avons fait des dessins. Et si on ne voulait pas les faire nous-même, on coloriait un coloriage du drapeau du Royaume-Uni et on le collait sur notre carte. La maîtresse va les envoyer à l’école de Saint Sernin.

Laélia et Alexia

Nous avons fait une carte de correspondance avec les élèves de Saint Sernin en anglais. Nous avons tout écrit en anglais et nous sommes tous des cm1.

En premier, nous avons décoré notre carte (tout le dessin avait été fait à la main), en deuxième, nous avons écrit notre carte, nous nous sommes aidés d’un papier où il y avait les mots en anglais pour nous aider, et enfin nous allons envoyer notre carte aux élèves CM1 de Saint Sernin (car nous ne les avons pas encore envoyées)

(et nous allons bientôt les envoyer)

Chloé et Louise

 

                                            Correspondance avec les élèves de Saint Sernin

Nous avons écrit des cartes en anglais, on a fait un dessin sur la couverture de notre carte, nous avons écrit : hello ! My name is Tya (Kerry)et Emma (Helen), nos  Prénoms en anglais .

                                                   EMMA ET TYA

Nous avons fait une correspondance avec les élèves de Saint Sernin, les CM1, pour être exactes ! Pour cela nous avons fait une carte en Anglais, nous leur avons dit : j’aime bien… ,je n’aime pas… ,j’ai… et je n’ai pas… . Nous allons bientôt leur envoyer les cartes et nous espérons qu’ils nous répondront. La maîtresse nous a bien aidés et nous avons fait de beaux dessins.

De Kayla et Amandine

Les CM2, quant à eux, ont répondu aux collégiens (anciens élèves de Mercuer, actuellement en 6ème au Collège Georges Gouy à Vals-les-Bains).

Vidéos + « Interview » de Rebecca Morse par les CM

Rebecca Morse dessine pour nous dans cette vidéo :

Question de Rebecca Morse : Comment appelle-t-on, dans une B.D., les mots « particuliers » destinés à imiter un son ?                          

Réponse des CM dans la vidéo ci-dessous…!

Question des CM à Rebecca Morse : Comment as-tu eu l’idée de faire des BD ?

Réponse en images…

Question des CM à Rebecca Morse : Comment as-tu eu l’idée de créer le personnage d’ALYSSA ?

Réponse en images …

Ateliers DANSE CONTEMPORAINE vidéo CM

RENCONTRE avec l’illustratrice REBECCA MORSE

Lundi 19 mars Rebecca Morse est venue à l’école, c’est l’illustratrice d’Alyssa ! Elle nous a appris à faire une bande dessinée, et elle nous a dessiné une planche de bande dessinée et aussi …la tête d’Alyssa (dédicacée). Elle nous a appris des nouveaux mots sur la BD (phylactère etc…). Elle nous a montré quelques images d’une bande dessinée qui n’a pas était acceptée. Elle a écrit « bonjour je suis Rebecca » en Japonais et en français afin de nous apprendre le mode de lecture des mangas (un manga est une BD japonaise). Alors que nous lisons de la gauche vers la droite, les japonais lisent de la droite vers la gauche.

Gabriel, Taïs et Yaël

Lundi 19 mars l’illustratrice d’Alyssa (Rebecca Morse) nous a fait une planche de BD puis on lui a demandé de nous faire un dessin d’Alyssa qu’elle nous a signé ! Elle nous a montré ses brouillons et elle a dit qu’Alyssa était une fille de son collège qui s’appelait Aurore (voir vidéo). Alyssa est une fille de 10 ans qui est surdouée et qui a sauté deux classes et se retrouve en 5ème alors qu’en réalité elle devrait être en CM2 ou en CM1. C’était super !

Kayla Alexia Amandine

CE QUE NOUS AVONS APPRIS :

Une bande dessinée (communément raccourci en BD ou bédé) est une forme d’expression artistique, souvent désignée comme le « neuvième art », utilisant une juxtaposition de dessins (ou d’autres types d’images fixes, mais pas uniquement photographiques), articulés en séquences narratives et le plus souvent accompagnés de textes (narrations, dialogues, onomatopées).

MAELIS et JADE

Onomatopée

L’onomatopée est une catégorie d’interjections émises pour simuler un bruit particulier associé à un être, un animal ou un objet, par l’imitation des sons que ceux-ci produisent.

Scénariste

Un scénariste est la personne qui écrit un scénario, cadre détaillé présidant à l’élaboration d’une œuvre graphique : cinéma, télévision, bande dessinée, jeu vidéo, etc. Souvent, le scénario est plus qu’un plan, il est aussi un récit.

TOM et QUENTIN

Illustrateur

Un illustrateur est un artiste chargé de l’illustration d’un ouvrage. Le terme apparaît au XIXᵉ siècle pour désigner tout artiste contribuant à l’ornementation d’une page imprimée, dans le domaine de la presse ou de l’édition.

GABRIEL et QUENTIN G.

Coloriste

La mise en couleur consiste à choisir et appliquer la couleur aux différentes zones délimitées par les traits encrés (personnages, décors, vêtements), tout en respectant la continuité des couleurs au fil des planches. Le coloriste doit aussi définir les lumières et les ombres du dessin en fonction du scénario.

MAELIS et JADE

Un phylactère, aussi appelé bulle ou ballons, est un moyen graphique utilisé en illustration puis en bande dessinée pour attribuer des paroles aux personnages.

TAIS et JOHN

Préparatifs(à la bibliothèque municipale)pour accueillir Rebecca Morse

Mardi 6 mars, on est allé à la bibliothèque, et on a parlé des bandes dessinées d’ALYSSA, car nous allons bientôt accueillir dans notre classe Rebecca Morse, l’illustratrice ! On a parlé des onomatopées, c’est-à-dire des bruits de fond… On nous avait reproduit une planche de bande dessinée.                                           QUENTIN et TOM

On a particpé à 3 ateliers : un où l’on devait remettre dans l’ordre les différentes cases d’ une planche de BD 

un autre atelier où on devait s’exprimer sur ce que l’on voyait sur des images de bandes dessinées (lecture d’images)

le dernier où l’on avait des images et on devait placer l’onomatopée qui correspondait à l’image.

ON S’EST BIEN AMUSE !!!                                                    MAËLICE,EMMA,TYA ET MAELI

On a appris comment on « fabriquait » une bande dessinée ! Le scénariste et l’illustrateur conçoivent un projet, puis le scénariste va écrire le script, avant de le transmettre à l’illustrateur, qui va d’abord faire un « crayonné » (dessins au crayon), puis « l’encrage » (contour au feutre ou à l’encre), avant de transmettre au coloriste (qui va mettre la couleur sur les dessins). Ensuite vient l’impression ! Merci aux bénévoles de la bibliothèque qui ont tout mis en oeuvre pour nous recevoir dans de bonnes conditions, et nous transmettre leurs savoirs.                                VIRGINIE

Atelier DANSE avec Lise Casazza

On a accueilli Lise Casazza, professionnelle en danse contemporaine. On a commencé par des étirements. Elle nous a appris à danser, une danse proche du « gum boots ».On a commencé à faire notre spectacle avec nos bottes puis on est sorti faire du son avec des tuyaux !                                                                                                    John – Jules et Quentin G

Tous les mardis, on va voir Lise Casazza,une danseuse professionnelle de danse contemporaine. On a fait quelques exercices. Pour le premier exercice : on se roulait parterre. Pour le deuxième exercice on est allé dehors et on a pris des tuyaux. On les a fait tourner vite et on les a passés aux autres camarades. Pour le troisième exercice on avait un scotch dans la main, on devait aller se mettre dans un espace dans la pièce et des camarades venaient derrière nous : on se laissait tomber dans leurs bras … on devait leur faire confiance. Pour le quatrième exercice on a fait des percussions corporelles. On a fait plein d’autres exercices, on a appris beaucoup de choses pour le spectacle au théâtre de Vals et pour la fête de l’école. C’ETAIT TROP BIEN !                          Chloé Louise et Laélia