Apprendre à trier

Vendredi 11 octobre, dans le cadre de leur projet « Protégeons la planète »,  les élèves de  l’école élémentaire de Marthod ont bénéficié d’une intervention sur le tri des déchets.

D’abord, Stéphanie et Erica, les intervenantes du tri d’Arlysère se sont présentées. Puis, nous avons divisé la classe en 2 groupes.

Le 1er groupe a découvert comment trier les déchets. Chaque enfant avait apporté un déchet et il fallait le déposer dans la bonne poubelle : soit dans la poubelle jaune si c’était du carton, du papier, des boîtes de conserve ou du plastique (mais que les bouteilles ou les flacons !), soit dans la poubelle verte s’il s’agissait d’ordures ménagères. Les élèves ont aussi appris quels sont les déchets que l’on peut amener à la déchetterie : les encombrants ou les déchets dangereux pour la nature (huiles, peintures…) Ils ont rappelé ceux que l’on peut déposer à l’école cette année : les bouchons des bouteilles en plastique de boisson (pour l’association Les bouchons d’amour) et les piles (pour l’association Les piles solidaires). Enfin, avec Stéphanie, ce 1er groupe a appris pourquoi il faut trier : pour préserver la nature, pour diminuer la quantité d’ordures ménagères qui sont brûlées dans un incinérateur et pour recycler. Mais le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas !

Le deuxième, quant à lui, a suivi Erica qui leur a expliqué l’utilité d’un composteur. On y met tous les déchets naturels : des légumes ou des fruits périmés, des coquilles d’œuf, des sachets de tisane, les déchets verts, des épluchures de légumes, des trognons de pomme….Les élèves ont découvert les protagonistes du compost, c’est-à-dire les êtres vivants qui transforment les déchets compostables en compost (terre très riche et très fertile). Il s’agit des vers de terre, des limaces, des mille-pattes, des hérissons, des bactéries. Les vers de terre émiettent les déchets, les mangent, les transforment en terre et en se promenant dans le composteur, ils aèrent la terre, ce qui facilite le compostage. Ils ont aussi découvert le composteur « de voyage », à trois étages ou lombricomposteur. Au 1er étage, on dépose les déchets, ensuite dans le second, le compost se déverse grâce aux trous entre les deux (qui permettent aussi aux vers de terre de se déplacer) et le troisième étage permet de récolter un liquide appelé jus de lombric qui est un très bon fertilisant.

Pour finir, les enfants ont remercié les intervenantes. Ils ont adoré cette intervention car ils ont découvert beaucoup de choses intéressantes et ils vont essayer d’appliquer ce qu’ils ont découvert sur le tri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *