Archives de catégorie : CM1/CM2

Cartes de la fraternité, 3,2,1 postez.

Les CM1/CM2 prêts à poster leurs cartes.

Cette année encore, les élèves scolarisés du CE1 au CM2 ont pris part à l’opération des cartes de la fraternité. Il s’agit, à partir de photographies à décrire de débattre sur les thèmes de la fraternité, de la solidarité, du racisme et de toutes sortes de discriminations. Après un moment de lecture d’images mené en parallèle avec une recherche de mots associés aux thèmes dégagés, les enfants écrivent un petit texte poétique, message de fraternité. Ils recopient leur texte sur une carte puis l’envoient au hasard de l’annuaire dans une ville de Savoie. Les CM1/CM2 ont choisi Méribel, ville de leurs correspondants.

L’essentiel du travail est fait mais ils espèrent avoir « touché » leur destinataire et pourraient recevoir des réponses.

Création numérique et 1ère guerre mondiale

Jeudi 24 et vendredi 25 janvier, Lara et Julien du collectif PIL’Z sont intervenus dans notre classe afin de nous accompagner dans notre projet de création numérique.

Ils nous ont d’abord fait découvrir leurs créations de videomapping et nous ont parlé des différentes techniques d’animation assistées par ordinateur. Puis, ils nous ont montré une partie des productions de la classe de CE2/CM1 dans laquelle ils étaient intervenus en début de semaine

Ensuite, nous avons décidé d’une thématique pour créer des scénarios par groupe. Nous avons choisi de rester dans notre thème de l’année, la 1ère guerre mondiale mais de la raconter depuis l’arrière du front. Nous avons fait 5 groupes et avons chacun choisi un personnage dont nous allions raconter l’histoire : un paysan mobilisé, un facteur, des enfants, une femme qui a pris la place à l’usine de son mari, parti se battre…

Puis, nous avons réfléchi par groupe à l’histoire que nous voulions raconter. Quand elle a été prête, nous en avons créé le storyboard, il fallait dessiner les « étapes » de l’histoire et prévoir les prises de vue…

Enfin, nous avons créé les personnages et les décors, en papier, pâte à modeler…



Enfin, nous avons tout mis en place et nous avons pris les photos, une à une en déplaçant très doucement les personnages ou les éléments que nous voulions mettre en mouvement à chaque cliché. Puis nous avons utilisé le logiciel pour faire défiler les images rapidement et vérifier que les mouvements étaient fluides. Dans le cas contraire, il fallait recommencer la prise.

Nous avons adoré faire cette parenthèse numérique et travailler l’histoire, les arts visuels, le français autrement. Nos 5 séquences d’animation sont présentées dans le hall du cinéma Chanteclerc dans le cadre du festival d’arts numériques d’Ugine.

Merci Lara et Julien de PIL’Z.

Univers Numériques d’Ugine

Jeudi 31 janvier, les élèves d’élémentaire sont allés au festival d’arts numériques d’Ugine.

Les classes de CM1/CM2 et de CE2/CM1 ont quitté l’école vers 13h30 et ont d’abord été déposées au cinéma Chanteclerc. Dans le hall, ils ont découvert une exposition dont faisaient partie leurs créations ainsi que celles des élèves de maternelle. Ces derniers ont proposé une production sonore autour de l’histoire de La petite poule rousse. En appuyant sur des fleurs en papier, on entendait les cris des animaux représentés. Ils ont également découvert leur travail sur les 4 saisons pour les CE2/CM1, oeuvre créée en stop motion avec Lara et Julien du collectif PIL’Z la semaine précédente, à l’école. Les CM1/CM2 ont pris le temps de détailler le montage vidéo de leurs propres séquences d’animation créées sur le thème de la 1ère guerre mondiale vécue par les civils. Il y avait également une activité proposée par un étudiant qui a eu l’idée de détourner une manette de console de jeux vidéos en une manette commandant musique et projection d’images géométriques et lumineuses.

Ensuite, les élèves ont pris le chemin de la salle des fêtes du chef-lieu d’Ugine où ils ont participé activement à la performance « Traces ». Après une courte introduction et explication dans une salle obscure, on leur a demandé de se placer dans un espace défini et de peindre avec leur corps. Différentes techniques et courants artistiques étaient projetés et les enfants les « étalaient » en utilisant leur corps comme un pinceau qu’ils bougeaient à chaque note de musique. Ils ont adoré.

En fin d’après-midi, tous ont repris le car pour rentrer à l’école, ravis de cette demie-journée numérique !


sortie cinéma : ADAMA

Vendredi 23 novembre, les classes de CE2/CM1 et de CM1/CM2 sont allées voir le film d’animation Adama au cinéma Chanteclerc d’Ugine.

Les enfants ont pris le car en début d’après-midi, direction le cinéma. Une fois sur place, ils se sont installés dans la salle où les attendaient une jeune femme et monsieur qui leur ont présenté un documentaire filmé à Ugine il y a 4 ans. Dans ce dernier, la jeune femme interviewait Madame Caille, une résidente du foyer des personnes âgées d’Ugine. Cette dernière est née en 1914 et avait été interrogée sur ses souvenirs. Elle est malheureusement décédée depuis et c’est son fils, présent au cinéma qui leur a donné des précisions sur les souvenirs de sa maman et qui a répondu à leurs questions.

Puis, les enfants ont regardé le film documentaire suivi du film d’animation Adama. Ce dernier raconte l’histoire d’un enfant sénégalais qui part à la recherche de son frère car celui-ci est parti à la guerre en France métropolitaine. Après bien des aventures, il le retrouve sur le front lors de la bataille de Verdun. Vers 16h, les élèves ont quitté le cinéma pour rejoindre l’école.

Ce dessin animé a beaucoup plu aux enfants qui ont aimé suivre les aventures de ce jeune garçon courageux. Ils y ont retrouvé de nombreux éléments de la Grande Guerre qu’ils avaient découverts en classe.

A la découverte des arbres de notre village

Vendredi 16 novembre, les élèves de la classe de CM1/CM2 se sont promenés dans le village de Marthod pour essayer d’identifier les arbres.

A 13h30, Olivier est venu en classe pour nous parler des arbres et nous expliquer comment fonctionnait la clé de détermination que la maîtresse nous avait distribuée.

Puis, nous sommes partis à pied. Des parents nous attendaient devant l’école pour nous accompagner. Nous avons quitté le centre du village pour étudier les arbres du quartier des Dufour. Nous avons fait la différence entre les arbres qui poussent de manière naturelle et les espèces plantées par les hommes.

Au premier arrêt, nous avons ramassé des feuilles et identifié un saule, un bouleau, un charme.

Ensuite, nous avons observé un épicéa, contrairement aux autres arbres, il s’agissait d’un résineux. Olivier nous a appris à le distinguer d’un sapin  grâce à son fruit : en effet, le cône de l’épicéa pend de la branche alors que celui du sapin « est posé » dessus. Et nous avons traversé un premier pré où nous avons découvert des espèces pionnières comme le frêne et le tremble. Les espèces pionnières sont les premières à coloniser un espace et à essayer « d’envahir » un pré.

Après, nous avons emprunté un petit chemin pour nous rendre dans un deuxième pré, plus vaste et situé plus haut. Le long de ce chemin, nous avons vu un arbre avec des épines sur le tronc et les branches, appelé robinier faux acacia car on a tendance à le confondre avec un acacia. Ce dernier a des fleurs blanches alors que celles  du robinier sont roses.

Au bord du second pré, nous nous sommes arrêtés pour identifier un châtaignier. Nous en avons vu un qui était malade, « attaqué » par le chancre qui empêche la sève de circuler dans les branches. Il avait perdu son écorce et était de couleur blanche. Téoni a ramassé une feuille sur laquelle nous avons pu observer une galle : c’est une excroissance de la feuille autour d’un oeuf pondu par un insecte. Il y a un petit ver à l’intérieur. Après, nous avons ramassé des faines, fruits du hêtre que nous avons décortiqués et mangés.

En redescendant à travers le pré, nous avons observé un pommier recouvert de gui. Le soleil commençait à se cacher derrière les montagnes, il était donc temps de rentrer à l’école après avoir remercié Olivier et les parents qui nous ont accompagnés.

Quelle belle après-midi de découvertes !

 

 

CROSS DU COLLEGE

Lundi 15 octobre, les 18 élèves de l’école se sont rendus à Ugine pour participer au cross organisé par le collège Perrier de la Bâthie d’Ugine.

Entraînés à l’école depuis la rentrée, les enfants étaient prêts et motivés pour effectuer le parcours imaginé par les professeurs d’ EPS du collège. En arrivant au stade de rugby, lieu de départ des différentes courses, les CM2 ont pu suivre le départ et l’arrivée des élèves de 3ème, de 4ème puis de 5ème. Ils ont retrouvé les anciens élèves de CM2 de Marthod qui les ont rejoints en tribune.

A 14h45, les garçons sont partis s’échauffer puis le départ a été donné.

Le parcours était différent de la cour de l’école où ils s’étaient entraînés puisqu’il s’agissait de passer devant le gymnase, emprunter les escaliers menant au stade de football et d’effectuer une boucle passant près du collège pour redescendre ensuite vers le stade de rugby. Les CM2 ont couru avec les élèves de 6ème.

Ensuite, ce fut le tour des filles. Tous et toutes ont tout donné pour terminer ce cross sans s’arrêter.

Et l’école a même eu la grande fierté de classer une fille et un garçon de la classe sur le podium des CM2. Quelle belle après-midi sportive nous avons passée !

Une nouvelle mat s’éclate

Mardi 26 juin, les élèves de maternelle ont participé à une nouvelle mat s’éclate dans les cours de l’école.

Au programme, 24 ateliers sportifs encadrés par les CM2 de l’école.

Un grand MERCI aux mamans, papas et mamies liseuses de l’école venus encadrer cette belle matinée.

Journée avec les correspondants

Mardi 19 juin, nous avons passé la journée avec nos correspondants de Saint Vital.

Toute l’année nous nous sommes écrits, chaque enfant de la classe avait un ou une correspondante dans la classe « jumelle » de CE2/CM2 de l’école de Saint Vital.

Nous avions rendez- vous à Tours-en-Savoie à 9h pour une matinée découverte des risques naturels et technologiques de nos montagnes et de l’adaptation des hommes à ces risques. Par groupe et encadrés par les guides du BAAM, nous avons fait une belle randonnée en pleine nature à la découverte de la force de l’eau, des digues et autres aménagements humains.

 

A 12h30, nous avons pris le car tous ensemble, direction Albertville, parc olympique où nous avons pique-niqué puis avons fait un petit tournoi de balle aux prisonniers et passe à dix. Nous étions par équipe mixte avec notre correspondant(e). A la fin, nous avons donné notre petit cadeau à notre ami(e) : un petit marque-pages que nous avons fabriqué en classe. Certains leur ont donné leur adresse personnelle afin de pouvoir continuer à correspondre après la fin de l’année scolaire.

C’était une belle journée ensoleillée, pleine de découvertes scientifiques et humaines et qui finalise notre projet correspondance et notre travail en sciences !

Badminton sous le soleil

Durant cette dernière période de l’année, nous allons pouvoir profiter de la cour pour faire du sport car le beau temps a l’air de s’installer.

Le mardi après-midi, nous aurons une séance de badminton, en alternance avec l’athlétisme et ce grâce au matériel que nous a apporté le Père Noël du sou des écoles.

Apprendre l’Anglais en jouant

Depuis les vacances de la Toussaint, les classes de l’école bénéficient de l’intervention d’un assistant américain, Daniel. Il vient passer chaque vendredi après-midi et aide les enseignants à apprendre l’Anglais aux élèves.

Après avoir travaillé sur la description physique et les couleurs avec les classes de CE1/CM1 et de CE2/CM2 durant cette période, rien de mieux que de réinvestir tout ce qui a été appris en jouant au jeu du « Qui est-ce? » au soleil.