Archives de catégorie : CE1/CE2

Nos exposés déconfinés

Au fil des semaines, les enfants qui sont revenus en classe auront l’occasion de présenter des exposés restés sans voix durant plusieurs semaines.

Voici le premier de la liste : Les poules de Timéo

La Poule

Les caractéristiques

La poule est un oiseau qui possède des ailes, un bec, 2 pattes et elle est recouverte de plumes. Elle se déplace en marchant ou en courant mais elle ne peut pas voler.

Son habitat

La poule vit dans un poulailler. A l’intérieur il y a des perchoirs, des nichoirs pour qu’elle puisse pondre des œufs, une mangeoire pour se nourrir et un abreuvoir pour boire.

Les poules aiment vivre à l’extérieure en plein air pour manger de la verdure, gratter la terre et attraper des insectes.

Son alimentation

La poule se nourrie surtout de céréales (du blé, du maïs …). Elle adore les vers de terre, l’herbe et les petits cailloux qui remplacent ses dents dans son estomac.

La poule est très importante pour l’environnement car elle mange beaucoup de  restes alimentaires et permet ainsi de limiter les déchets dans nos poubelles.

La reproduction

La poule est ovipare car elle pond des œufs. Pour avoir des poussins il faut que l’œuf soit fécondé par un coq. En revanche, la poule n’a pas besoin du coq pour pondre des œufs.

La poule couve ses œufs pendant 3 semaines donc 21 jours. Elle retourne ses œufs chaque jour avec son bec jusqu’à l’éclosion. Par contre pendant qu’elle couve la poule ne pond plus d’œufs.

D’ailleurs dans le poulailler de mon papi nous enfermons la poule qui couve dans une caisse pour l’isoler car le but n’est pas que les poules couvent mais qu’elles fassent des œufs.

Pour obtenir des poussins on peut également utiliser une couveuse manuelle où il faut retourner les œufs matin et soir ou une couveuse automatique dont les rails bougent sans l’aide de l’homme. Certains œufs n’éclosent pas, cela veut dire qu’ils n’étaient pas fécondés par le coq.

Les poussins

Quand ils naissent on les place sous une lampe chauffante et on leur donne une alimentation spéciale qui s’appelle la miettine. Pour savoir si ce sont des poules ou des coqs il faut attendre au moins 6 à 8 semaines.

Mes poules

J’ai la chance de pouvoir m’occuper des poules de mon papi. Il en a 28 et 1 coq. Nous avons aussi 11 poussins nés de la couveuse manuelle au alentour du 14 février. Ensuite papi a acheté une couveuse automatique et nous avons eu 8 naissances au alentour du 5 avril. J’adore les nourrir et ramasser les œufs chaque jour. Maintenant elles me reconnaissent bien quand je les appelle et ça m’amuse beaucoup.

Les poules de papi ont de la chance car elles vivent en plein air et sont nourris avec des produits sains. Mais il existe des poules de batteries qui ne sortent jamais à l’extérieure. Ces poules ne peuvent pas courir et sont nombreuses dans le même enclos. Elles n’ont pas une belle vie comme mes poules.

Hier, Antoine et Martin ont réalisé leur exposé : ils nous ont parlé des Vaches !

Les Vaches

La famille vache

La vache est un mammifère (elle a des mamelles qui produisent du lait pour nourrir son veau). C’est un mammifère domestique.

Le papa = le taureau

La maman = la vache

Le bébé = le veau. Il vient de l’accouplement du taureau et de la vache, mais parfois de l’insémination du vétérinaire. Le veau est dans le ventre de la vache : s’il a la tête vers le haut, la mise bas sera facile car c’est la tête qui va sortir, mais s’il a la tête vers le bas, ce sera plus compliqué (le fermier va aider).

La génisse = La jeune vache qui n’a pas encore eu de veau, donc elle ne produit pas encore de lait.

Le broutard = ce sont des grands veaux qui commencent à brouter de l’herbe.

La nourriture

La vache est herbivore.

Eté : La vache est dans les prés et mange de l’herbe.

Hiver : La vache est dans l’étable et mange du foin (le fermier l’a coupé dans ses prés en été) et des croquettes de céréales (maïs…)

La vache broute 8h/jour. Elle rumine aussi 8h/jour. ( l’herbe remonte dans la bouche de la vache qui la mâche de nouveau plusieurs fois)

Elle fait 12 bouses par jour.

Les races de vache

Il existe plusieurs races de vaches laitières, par exemple :

-Les tarines

-les montbéliardes

-L’abondance

-les vaches d’Herens (vaches de combat)

La traite :

La vache est traite 2 fois par jour (matin et soir). Le fermier nettoie chaque trayon de mamelle et fixe sa trayeuse.

Le lait est tout chaud quand il sort (37°C). Il part dans le tank à lait. C’est une citerne qui va refroidir le lait à 3°C, pour « endormir » les bactéries et que le lait se conserve bien.

La production

Les vaches produisent 30L de lait par jour(15L à chaque traite).

Avec le lait, on peut faire du fromage ; du beurre ; de la crème fraiche.

On peut aussi utiliser la viande de la vache, son cuir et ses cornes.

L’ancêtre

L’ancêtre de la vache est l’auroch.

Dans le monde, il y a d’autres sortes de vaches : le buffle en Asie ; le yack en Asie (Népal, Tibet…) ; le zébu en Afrique ; le bison en Amérique ou en Europe . 

QUIZZ :

-Combien de bouses les vaches font-elles chaque jour ?

-Combien de litre de lait la vache produit-elle chaque jour ?

-Cite trois noms de fromage de vache

-Quel est l’ancêtre de la vache ?

Au tour de Rémi…

Les requins

Défi « Faites du bruit ! »

Zian a relevé un défi qu’une musicienne lui a lancé.

Puisque c’est toujours mieux de partager, Zian a transmis ce défi aux camarades de la classe : il s’agit de créer les bruitages d’un extrait de la « Panthère rose ».

Voici l’extrait de la Panthère Rose qu’il fallait « bruiter ».

Voici la vidéo de Zian, il nous explique même comment il a procédé !

Défi « Coco le virus »

Pour faire suite à la bande dessinée de Marguerite et Paul de Livron un nouveau défi est lancé dans notre classe !

A ton tour d’imaginer Coco le virus et le « coconfinement » que tu vis en ce moment !

Pour cela , libre cours à ton imagination et à tes envies : dessin, vidéo, poème, chanson, sculpture, peinture, déguisement, TOUT, tu as droit à tout !!

C’est parti les artistes !!

Rémi et sa sœur ALice
Timéo

Oriane et le « coconfinement »

Benjamin

Défi « musée à la maison »

Le musée Rijks d’Amsterdam a mis en ligne des oeuvres sur son site.

https://www.rijksmuseum.nl/en/rijksstudio

Ton défi, si tu l’acceptes sera de reproduire à la maison une des oeuvres proposées.

Tu peux te mettre en scène ou mettre en scène des objets de la maison.

Amuse-toi !

Oriane, la première à se lancer !
Antoine, le laitier !
Timéo
Théo
Gaspard
Zian
Hugo
Rémi
Benjamin

Concours « Dis-moi dix mots au fil de l’eau »

Notre classe participe au concours organisé par le ministère de la Culture, en lien avec le ministère de l’Education nationale et avec le soutien de la Ligue de l’enseignement. Le principe est simple : dix mots (sur le thème de l’eau cette année) sont proposés aux élèves.
Ce concours invite les classes élémentaires et secondaires à réaliser une production artistique et littéraire collective.

Dans un premier temps, nous avons découvert les dix mots puis essayé de les deviner, de les expliquer sans aller chercher leur vrai sens dans le dictionnaire. De cette façon, nous nous sommes imprégnés de leur « musicalité ».

Aquarelle                      A vau-l’eau            Engloutir         Fluide

Mangrove              Oasis               Ondée                    Plouf

Ruisseler                 Spitant

Bien entendu, par la suite, nous avons trouvé leurs définitions.

Et puis, durant plusieurs séances, nous avons cherché ce que nous pourrions faire de ces jolis mots. L’idée de raconter une histoire est arrivée très rapidement, puis l’envie de mettre les mots en lien, les uns avec les autres nous a conduit à l’idée d’un poème…

Et puisque l’année dernière, nous avons joué aux apprentis cinéastes avec la technique du time-laps, pourquoi ne pas mettre en image notre poème ?

Et voici, ce que nous, les 22 élèves de la classe de CE1 avons pu créer :

Notre création a été déposée avant le 24 janvier, date limite de participation au concours. Reste à savoir si nous allons être retenus !!!

Le land art : naturellement éphémère

Puisque cette année, nous travaillerons autour de notre planète qu’il faut protéger, nous nous sommes penchés sur ce qu’elle nous offrait…

Le land art est une tendance de l’art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature : bois, terre, pierres, sable, eau, rochers,…

Le mot anglais « land » peut signifier « terrain ». On peut donc traduire cet art comme l’art sur le terrain.

Le plus souvent, les œuvres sont en extérieur, exposées aux éléments (vent, pluie, piétinement des animaux, …) et soumises à l’érosion naturelle.

La particularité de cet art réside dans le fait qu’il soit éphémère : il ne dure pas.

Ainsi, lorsque l’œuvre a disparu et il ne reste que son souvenir photographique et/ou vidéo.

Les premières œuvres ont été réalisées dans les paysages désertiques de l’Ouest américain à la fin des années 1960.

Après avoir récolté une multitude de petits trésors, nous avons laissé notre créativité s’exprimer.

Après avoir réalisé notre oeuvre, nous lui avons trouvé un titre.

Certains étaient tout trouvés !!

Ateliers d’athlétisme

Chaque mardi après-midi, les classes de CE1/CE2 et de CM1/CM2 participent à un cycle d’athlétisme sous forme d’ateliers dans la cour de l’école.

Après avoir identifié les 3 verbes d’action importants de la pratique de l’athlétisme, les élèves de CM1/CM2 ont imaginé des ateliers permettant de s’entraîner à COURIR VITE, SAUTER et LANCER. La séance commence par un échauffement mené par deux élèves et qui dure le temps d’une chanson. Il s’agit de réveiller nos muscles et d’échauffer toutes les articulations.



7 équipes constituées d’enfants des 2 classes passent d’un atelier à l’autre avec une feuille de score. Il y a d’abord un atelier de saut, appelé la course des géants lors des 3 premières séances.

La course des géants

Le 2ème atelier est une course de relais qui consiste à aller chercher des pièces de tangram par équipe et à les ramener au point de départ pour reproduire le modèle tous ensemble.


Relais tangram

Les équipes peuvent aussi prendre part à un autre relais pour jouer au jeu du Morpion. Cet atelier oppose également 2 équipes. Celle qui gagne est celle qui aligne 3 foulards de la même couleur dans les cerceaux.

La course peut se faire en se déplaçant de différentes manières : pieds joints, cloche-pied, en canard…
Relais morpion

L’atelier de lancer appelé l’île perdue permet aux concurrents de marquer des points pour leur équipe en lançant une balle lestée sur une cible à des distances différentes.

L’île perdue

Enfin, au 5ème atelier, il s’agit de sauter de case en case dans une croix en un temps limité.

La croix

Tous ces ateliers évoluent d’une séance à l’autre et ce sont les élèves des 2 classes qui réfléchissent aux changements à leur apporter.

Les élèves adorent pratiquer l’athlétisme sous cette forme car ils font du sport en jouant et en équipes mixtes mélangeant petits et grands.