Archives de catégorie : CE1/CE2

Ateliers d’athlétisme

Chaque mardi après-midi, les classes de CE1/CE2 et de CM1/CM2 participent à un cycle d’athlétisme sous forme d’ateliers dans la cour de l’école.

Après avoir identifié les 3 verbes d’action importants de la pratique de l’athlétisme, les élèves de CM1/CM2 ont imaginé des ateliers permettant de s’entraîner à COURIR VITE, SAUTER et LANCER. La séance commence par un échauffement mené par deux élèves et qui dure le temps d’une chanson. Il s’agit de réveiller nos muscles et d’échauffer toutes les articulations.



7 équipes constituées d’enfants des 2 classes passent d’un atelier à l’autre avec une feuille de score. Il y a d’abord un atelier de saut, appelé la course des géants lors des 3 premières séances.

La course des géants

Le 2ème atelier est une course de relais qui consiste à aller chercher des pièces de tangram par équipe et à les ramener au point de départ pour reproduire le modèle tous ensemble.


Relais tangram

Les équipes peuvent aussi prendre part à un autre relais pour jouer au jeu du Morpion. Cet atelier oppose également 2 équipes. Celle qui gagne est celle qui aligne 3 foulards de la même couleur dans les cerceaux.

La course peut se faire en se déplaçant de différentes manières : pieds joints, cloche-pied, en canard…
Relais morpion

L’atelier de lancer appelé l’île perdue permet aux concurrents de marquer des points pour leur équipe en lançant une balle lestée sur une cible à des distances différentes.

L’île perdue

Enfin, au 5ème atelier, il s’agit de sauter de case en case dans une croix en un temps limité.

La croix

Tous ces ateliers évoluent d’une séance à l’autre et ce sont les élèves des 2 classes qui réfléchissent aux changements à leur apporter.

Les élèves adorent pratiquer l’athlétisme sous cette forme car ils font du sport en jouant et en équipes mixtes mélangeant petits et grands.

Les cartes de la Fraternité

« Jouons la carte de la Fraternité » est un projet organisé par la Ligue de l’Enseignement chaque année. Notre école aime participer à ce projet basé sur la lecture et l’interprétation d’image. Ces images mettent en scène des situations qui abordent le thème de la tolérance, de la différence, de la solidarité, de la fraternité. Cette année encore, les cartes de la Fraternité étaient européennes : on dépasse les frontières de notre pays !

Notre classe a envoyé des cartes à des personnes inconnues, choisies au hasard sur l’annuaire dans la commune de Grésy sur Aix.

Tous nos textes se sont inspirés de huit photographies.

Nous étions plusieurs à écrire sur un même cliché. Avant de tout mettre au propre, nous avons tapé à l’ordinateur notre création.

Nous les avons posté jeudi 28 mars, il n’y a plus qu’à attendre les réponses…. si on a de la chance d’en recevoir !

Bon appétit les petits oiseaux !

Après avoir égrainé les fleurs de tournesols, nous avons fabriqué des boules de graines pour les oiseaux cet hiver.

En été les oiseaux sont insectivores,en hiver leur régime alimentaire change pour ne manger en majorité que des graines.

Nous avons décidé d’utiliser nos graines de tournesols pour nourrir les oiseaux cet hiver.

Pour cela, nous avons visualisé un « tutoriel » pour fabriquer des boules à graines.

Suite à la projection de la vidéo,nous avons procédé en groupe à plusieurs étapes :

  • dresser une liste de courses
  • élaborer la recette
  • déterminer ce que nous pourrons apporter de la maison

La visite du Père Noël

Aujourd’hui, nous avons reçu la visite du Père Noël.

Il est arrivé en carriole tirée par un cheval ! 

Il nous a offert de jolis cadeaux pour la classe : des horloges pour apprendre à lire l’heure, un poste et des casques pour écouter des histoires dans le coin tranquille et des coloriages géants pour apprendre les régions et les départements français !

Le Père Noël nous a demandé si nous étions sages, il est tombé sur nos croix et jockers….  Certains élèves se sont faits remarquer (en bien, ou en mal…)

L’acrosport ? On adore !

En ce moment, nos séances de sport sont consacrées à l’acrogym.

Pour bien pratiquer cette discipline, nous devons respecter plusieurs règles :

– être délicat avec ses partenaires, se faire le plus léger possible, être bienveillant

– réussir à écouter et à dire les choses

– se faire confiance

 

Nous avons appris qu’il existe trois rôles :

– le porteur doit se faire solide, il a des appuis stables,

– le voltigeur réussit à tenir en équilibre et ne pas « forcer » sur les autres,

– le pareur assure la sécurité de tous.

 

Toute la classe est très enthousiaste. Cette activité plait à tous les élèves !

Notre projet « graines de tournesols »

L’année dernière, la classe a planté des graines de fleurs. Nos jardins ont fleuri et nos tournesols ont poussé. Que faire maintenant ?

Nous avons décidé de récupérer les graines des tournesols.

Mardi 11 septembre, nous avons posé un sac sur les fleurs pour empêcher les oiseaux de manger les graines. Nous allons faire sécher les fleurs dans la classe. Quelques semaines plus tard, nous récolterons toutes les graines et déciderons de leur sort !

Ce mardi 18 septembre, nous passons à l’étape suivante : nous égrainons !

 

Mais que faire de nos graines ?

Apprendre l’Anglais en jouant

Depuis les vacances de la Toussaint, les classes de l’école bénéficient de l’intervention d’un assistant américain, Daniel. Il vient passer chaque vendredi après-midi et aide les enseignants à apprendre l’Anglais aux élèves.

Après avoir travaillé sur la description physique et les couleurs avec les classes de CE1/CM1 et de CE2/CM2 durant cette période, rien de mieux que de réinvestir tout ce qui a été appris en jouant au jeu du « Qui est-ce? » au soleil.

 

Jouons la carte de la fraternité

A l’occasion de la semaine de la fraternité en mars,  les classes de CE1/CM1 et CE2/CM2 ont participé à une action visant à l’ouverture aux autres à travers l’envoi de cartes postales. C’était l’occasion d’allier les valeurs citoyennes à un travail d’imagination et d’expression écrite.

« Jouons la carte de la fraternité » est un outil pour faire un travail de sensibilisation contre les préjugés et les stéréotypes, lutter contre le racisme et apprendre à accepter la différence. Chaque carte postale est illustrée par une photographie. Les six clichés sélectionnés illustrent la volonté d’ouvrir au maximum la thématique de l’éducation à l’égalité dans la diversité. Lors de séances collectives de lecture des images, les enfants ont appris à stimuler leur imaginaire en exprimant leur ressenti face à une image. Ils ont pris le temps de la décrire de manière complète ; éléments concrets, sensations ressenties, signification…L’écriture d’un message et son adresse à un inconnu choisi au hasard dans l’annuaire du département est l’étape par laquelle le travail scolaire prend une dimension citoyenne.

Une activité très riche, menée en classe avec des enfants sensibles, ouverts aux autres et qui ont pris à coeur leur rôle d’écrivain, prêts à délivrer des messages de fraternité sous forme poétique.

Des images à raconter….

et des enfants ravis d’envoyer leur message de fraternité.

article paru dans le Dauphiné Libéré le 09/04

Les réponses commencent à arriver…

SILENCE, ON LIT !

 

Du 15 au 19 janvier, nous avons instauré un temps de lecture d’une durée de 15 minutes, en début d’après-midi, en silence, chacun avec son « bouquin » pour retrouver le contact avec les livres et montrer que la lecture est un plaisir partagé avec tout le monde.

Tout le monde  s’arrête pour lire. On sort un livre de son sac (ou on en emprunte un dans la bibliothèque de la classe), on investit la salle de classe autrement pour s’installer confortablement et on lit. Tout, sauf un livre scolaire : un roman, une bande dessinée (…). L’idée c’est de rentrer dans la lecture avec une expérience répétée, qui devient une habitude et qui est aussi contagieuse parce qu’on voit ses camarades, ses enseignants, prendre du plaisir à lire.