Archives de catégorie : Elémentaires

Les cartes de la Fraternité

« Jouons la carte de la Fraternité » est un projet organisé par la Ligue de l’Enseignement chaque année. Notre école aime participer à ce projet basé sur la lecture et l’interprétation d’image. Ces images mettent en scène des situations qui abordent le thème de la tolérance, de la différence, de la solidarité, de la fraternité. Cette année encore, les cartes de la Fraternité étaient européennes : on dépasse les frontières de notre pays !

Notre classe a envoyé des cartes à des personnes inconnues, choisies au hasard sur l’annuaire dans la commune de Grésy sur Aix.

Tous nos textes se sont inspirés de huit photographies.

Nous étions plusieurs à écrire sur un même cliché. Avant de tout mettre au propre, nous avons tapé à l’ordinateur notre création.

Nous les avons posté jeudi 28 mars, il n’y a plus qu’à attendre les réponses…. si on a de la chance d’en recevoir !

Cartes de la fraternité, 3,2,1 postez.

Les CM1/CM2 prêts à poster leurs cartes.

Cette année encore, les élèves scolarisés du CE1 au CM2 ont pris part à l’opération des cartes de la fraternité. Il s’agit, à partir de photographies à décrire de débattre sur les thèmes de la fraternité, de la solidarité, du racisme et de toutes sortes de discriminations. Après un moment de lecture d’images mené en parallèle avec une recherche de mots associés aux thèmes dégagés, les enfants écrivent un petit texte poétique, message de fraternité. Ils recopient leur texte sur une carte puis l’envoient au hasard de l’annuaire dans une ville de Savoie. Les CM1/CM2 ont choisi Méribel, ville de leurs correspondants.

L’essentiel du travail est fait mais ils espèrent avoir « touché » leur destinataire et pourraient recevoir des réponses.

Création numérique et 1ère guerre mondiale

Jeudi 24 et vendredi 25 janvier, Lara et Julien du collectif PIL’Z sont intervenus dans notre classe afin de nous accompagner dans notre projet de création numérique.

Ils nous ont d’abord fait découvrir leurs créations de videomapping et nous ont parlé des différentes techniques d’animation assistées par ordinateur. Puis, ils nous ont montré une partie des productions de la classe de CE2/CM1 dans laquelle ils étaient intervenus en début de semaine

Ensuite, nous avons décidé d’une thématique pour créer des scénarios par groupe. Nous avons choisi de rester dans notre thème de l’année, la 1ère guerre mondiale mais de la raconter depuis l’arrière du front. Nous avons fait 5 groupes et avons chacun choisi un personnage dont nous allions raconter l’histoire : un paysan mobilisé, un facteur, des enfants, une femme qui a pris la place à l’usine de son mari, parti se battre…

Puis, nous avons réfléchi par groupe à l’histoire que nous voulions raconter. Quand elle a été prête, nous en avons créé le storyboard, il fallait dessiner les « étapes » de l’histoire et prévoir les prises de vue…

Enfin, nous avons créé les personnages et les décors, en papier, pâte à modeler…



Enfin, nous avons tout mis en place et nous avons pris les photos, une à une en déplaçant très doucement les personnages ou les éléments que nous voulions mettre en mouvement à chaque cliché. Puis nous avons utilisé le logiciel pour faire défiler les images rapidement et vérifier que les mouvements étaient fluides. Dans le cas contraire, il fallait recommencer la prise.

Nous avons adoré faire cette parenthèse numérique et travailler l’histoire, les arts visuels, le français autrement. Nos 5 séquences d’animation sont présentées dans le hall du cinéma Chanteclerc dans le cadre du festival d’arts numériques d’Ugine.

Merci Lara et Julien de PIL’Z.

Univers Numériques d’Ugine

Jeudi 31 janvier, les élèves d’élémentaire sont allés au festival d’arts numériques d’Ugine.

Les classes de CM1/CM2 et de CE2/CM1 ont quitté l’école vers 13h30 et ont d’abord été déposées au cinéma Chanteclerc. Dans le hall, ils ont découvert une exposition dont faisaient partie leurs créations ainsi que celles des élèves de maternelle. Ces derniers ont proposé une production sonore autour de l’histoire de La petite poule rousse. En appuyant sur des fleurs en papier, on entendait les cris des animaux représentés. Ils ont également découvert leur travail sur les 4 saisons pour les CE2/CM1, oeuvre créée en stop motion avec Lara et Julien du collectif PIL’Z la semaine précédente, à l’école. Les CM1/CM2 ont pris le temps de détailler le montage vidéo de leurs propres séquences d’animation créées sur le thème de la 1ère guerre mondiale vécue par les civils. Il y avait également une activité proposée par un étudiant qui a eu l’idée de détourner une manette de console de jeux vidéos en une manette commandant musique et projection d’images géométriques et lumineuses.

Ensuite, les élèves ont pris le chemin de la salle des fêtes du chef-lieu d’Ugine où ils ont participé activement à la performance « Traces ». Après une courte introduction et explication dans une salle obscure, on leur a demandé de se placer dans un espace défini et de peindre avec leur corps. Différentes techniques et courants artistiques étaient projetés et les enfants les « étalaient » en utilisant leur corps comme un pinceau qu’ils bougeaient à chaque note de musique. Ils ont adoré.

En fin d’après-midi, tous ont repris le car pour rentrer à l’école, ravis de cette demie-journée numérique !


Bon appétit les petits oiseaux !

Après avoir égrainé les fleurs de tournesols, nous avons fabriqué des boules de graines pour les oiseaux cet hiver.

En été les oiseaux sont insectivores,en hiver leur régime alimentaire change pour ne manger en majorité que des graines.

Nous avons décidé d’utiliser nos graines de tournesols pour nourrir les oiseaux cet hiver.

Pour cela, nous avons visualisé un « tutoriel » pour fabriquer des boules à graines.

Suite à la projection de la vidéo,nous avons procédé en groupe à plusieurs étapes :

  • dresser une liste de courses
  • élaborer la recette
  • déterminer ce que nous pourrons apporter de la maison

La visite du Père Noël

Aujourd’hui, nous avons reçu la visite du Père Noël.

Il est arrivé en carriole tirée par un cheval ! 

Il nous a offert de jolis cadeaux pour la classe : des horloges pour apprendre à lire l’heure, un poste et des casques pour écouter des histoires dans le coin tranquille et des coloriages géants pour apprendre les régions et les départements français !

Le Père Noël nous a demandé si nous étions sages, il est tombé sur nos croix et jockers….  Certains élèves se sont faits remarquer (en bien, ou en mal…)

sortie cinéma : ADAMA

Vendredi 23 novembre, les classes de CE2/CM1 et de CM1/CM2 sont allées voir le film d’animation Adama au cinéma Chanteclerc d’Ugine.

Les enfants ont pris le car en début d’après-midi, direction le cinéma. Une fois sur place, ils se sont installés dans la salle où les attendaient une jeune femme et monsieur qui leur ont présenté un documentaire filmé à Ugine il y a 4 ans. Dans ce dernier, la jeune femme interviewait Madame Caille, une résidente du foyer des personnes âgées d’Ugine. Cette dernière est née en 1914 et avait été interrogée sur ses souvenirs. Elle est malheureusement décédée depuis et c’est son fils, présent au cinéma qui leur a donné des précisions sur les souvenirs de sa maman et qui a répondu à leurs questions.

Puis, les enfants ont regardé le film documentaire suivi du film d’animation Adama. Ce dernier raconte l’histoire d’un enfant sénégalais qui part à la recherche de son frère car celui-ci est parti à la guerre en France métropolitaine. Après bien des aventures, il le retrouve sur le front lors de la bataille de Verdun. Vers 16h, les élèves ont quitté le cinéma pour rejoindre l’école.

Ce dessin animé a beaucoup plu aux enfants qui ont aimé suivre les aventures de ce jeune garçon courageux. Ils y ont retrouvé de nombreux éléments de la Grande Guerre qu’ils avaient découverts en classe.

L’acrosport ? On adore !

En ce moment, nos séances de sport sont consacrées à l’acrogym.

Pour bien pratiquer cette discipline, nous devons respecter plusieurs règles :

– être délicat avec ses partenaires, se faire le plus léger possible, être bienveillant

– réussir à écouter et à dire les choses

– se faire confiance

 

Nous avons appris qu’il existe trois rôles :

– le porteur doit se faire solide, il a des appuis stables,

– le voltigeur réussit à tenir en équilibre et ne pas « forcer » sur les autres,

– le pareur assure la sécurité de tous.

 

Toute la classe est très enthousiaste. Cette activité plait à tous les élèves !