O1 : Les accents

On les met sur les lettres : a, e, i, o ou u.
 
LES ACCENTS SUR LA LETTRE E :
 
– Il existe l’accent aigu : dans ce cas, la lettre e se prononce [é] comme
dans clé.
– L’accent grave : dans ce cas, la lettre e se prononce [è] comme dans frère.
– L’accent circonflexe : dans ce cas, la lettre e se prononce [è] comme dans forêt
– Le tréma : Noël
 
On ne met jamais d’accent :
– sur la voyelle qui se trouve avant une consonne double :
presser
présser
– sur le e qui se trouve devant la lettre « x » comme :
exercice, examen…..
– sur la lettre e de « es », « er », « et », « ec » si les 2 lettres sont associées à la même syllabe :
un es/car/got mais une po/é/sie
un pa/nier mais une bi/è/re
un bon/net mais il é/tait
l’é/lec/tri/ci/té mais un é/clai/ra/ge
 
LES ACCENTS SUR LES VOYELLES A, I, O, U :
 
– sur le a : un gâteau, voilà
– sur le i : un gîte, du maïs
– sur le o : un hôtel, l’hôpital
– sur le u : où, un goûter

O2 : Trouver la lettre finale muette d’un mot

De nombreux noms ou adjectifs se terminent par une consonne qui
ne se prononce pas.
Ex : un tapis, grand, un camp
 
Pour trouver cette lettre muette, on peut :
• mettre le nom ou l’adjectif au féminin :
un plant → une plante,
haut → haute
• chercher un mot de la même famille :
un tapis → une tapisserie
un camp → la campagne

O4 : Les sons [g] et [j]

• La lettre g se prononce [g] devant une consonne ou les voyelles a,o,u :
l’ogre, un légume, un gâteau, une gomme…
 
Pour conserver le son [g], devant les voyelles e et i, il faut écrire gu :
une guitare, une bague…
 
• La lettre g se prononce [j] devant les voyelles e et i :
une bougie, le gel ….
 
Pour conserver le son [j], devant les voyelles a et o, il faut écrire ge :
un plongeon, la vengeance….
 
– La lettre j se prononce [j] : une jupe

O5 : Les valeurs sonores de la lettre « s »

a, e, i, o, u et y sont des VOYELLES.

Les autres lettres de l’alphabet sont des CONSONNES.

La lettre s peut se prononcer [s] si elle se trouve :

  – en début de mot   soleil
  – en fin de syllabe,   ins tru ment
  entre une consonne et une voyelle, consonne S voyelle penser
C V
  – entre deux voyelles si on la double voyelle SS voyelle une chaussure
             V V

La lettre s peut se prononcer [z] si elle se trouve :

  – entre deux voyelles voyelle S voyelle un trésor
V V

la visite du musée des Beaux-Arts de Chambéry

La visite du musée des Beaux-Arts de Chambéry

Jeudi 10 mars 2016, nous sommes allés au musée des Beaux-Arts de Chambéry (qui propose la découverte de sculptures et de tableaux).

D’abord, la maîtresse nous a divisé en deux groupes : les CE2 d’un côté et les CM1 de l’autre.

Puis, les CE2 ont visité le musée en découvrant quelques portrait pendant que les CM1 participaient à un atelier où il fallait dessiner la fille de Jules Daisay en suivant sa description dans un texte.

Ensuite, nous avons inversé les rôles.

Grâce aux guides, nous avons appris qu’au Moyen Age, la peinture était fabriquée à partir d’éléments naturels (terre, pierres colorées, plantes…) broyés en pigments auxquels on ajoutait un peu d’eau et de l’œuf. A la Renaissance, on a remplacé l’œuf par de l’huile.

Les outils du peintre sont :

-une toile (en bois ou en tissu)

-une palette en bois trouée qui sert à placer différentes couleurs de peinture

-un pinceau

-un chevalet qui permet de tenir la toile.

Voici les 4 portraits découverts lors de la visite :

Portrait du jeune homme de Domenico Veneziano

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce tableau du XVe siècle représente le portrait d’un jeune homme de profil, en buste. Il a la peau douce (sans défaut) et les cheveux noirs. Son turban orange est assorti à son vêtement.

Ce portrait est peint sur un font noir.

Au premier plan il y a un parapet : une bande en pierre avec une inscription.

 

Portrait d’ homme de Joss Van Cleve

Composition musée 2

Ce tableau représente le portrait d’un homme riche, de trois quarts, en mi cuisse. Il a des yeux bleus et quelques rides. Son visage n’exprime rien. Il a un chapeau noir sur la tête. Il porte une chaîne en or, une veste en cuir bordée de fourrure. Il tient dans sa main droite des gants en cuir et dans la main gauche une épée.

Le fond du tableau est de couleur vert kaki.

 

Portrait d’ homme en armure de trois quarts de Bartolomeo Passerotti

 portrait musée des Beaux-Arts

Ce tableau représente le portrait d’un homme en armure de trois quarts et de mi-cuisse.

Il a les yeux marron et une barbe. Le chevalier semble nous fixer.

Son armure est en argent avec quelques éléments dorée. Il tient un bâton dans sa main droite. La main gauche du chevalier est placée sur sa hanche à proximité de son épée.

 

Copie de l’Autoportrait de Cigoli de Sigismondo Coccapanel

 IMG_20160310_110000

 

Ce tableau représente l’autoportrait de Cigoli, de trois quarts et en buste.

Il a une moustache, une barbe et des yeux marron. Cigoli porte un chapeau bordé de fourrure et une veste en cuir. Il tient une palette de peinture et cinq pinceaux.

Le peintre a réalisé son propre portrait en se regardant dans un miroir. On a l’impression qu’il est fier de lui.

O6 : Les valeurs sonores de la lettre « c »

La lettre c peut se prononcer [k] si elle se trouve :

 

– devant les voyelles a,o,u

a

c o

u

un canard

du chocolat

un cube

 

– associée à la lettre h , dans certains cas

 

une chorale

un orchestre

La lettre c peut se prononcer [s] si elle se trouve :

 

devant les voyelles e,i,y

e

c i

y

une cerise

un cinéma

un cygne

 

– devant les voyelles a,o,u

si on lui ajoute une CEDILLE.

a

ç o

u

une façade

une leçon

un reçu

 

– associée à la lettre s devant les voyelles e,i

sc e

i

une scène

des sciences

O7 – Choisir ou/où

ou est une conjonction. On peut le remplacer par ou bien
ex. : Veux-tu une brioche ou un croissant ?
Veux-tu une brioche ou bien un croissant ?

indique le lieu. On peut essayer de le remplacer par : ici, là, à quel endroit, etc.
ex. : vas-tu ?
A quel endroit vas-tu ?

O8 : Choisir à, a ou as.

a peut être remplacé par avait ; c’est le verbe avoir.
Attention, as est conjugué avec « tu ».
ex. : Elle a un vélo neuf ! Elle avait un vélo neuf !
As-tu vu son chien ? Avais-tu vu son chien ?

à ne peut pas être remplacé par avait
ex. : Elle va à l’école. Elle va avait l’école.