Temps poésie

Accueil
Ecrivez-nous
A l'école
Jeux
Nos sorties
Littérature
Le saviez-vous?
Pédagogie
Infos parents

  Organisation du temps "poésie" en classe   Stéfanie

Préparation matérielle et fonctionnement

On a tous des poésies "coups de cœur" à présenter aux enfants mais les entendre réciter plus ou moins bien 25 à 30 fois, ça lasse... Et pourtant la poésie est un moment merveilleux qu'il faut préserver.

Dans notre classe, le plaisir est pour tous et en plus, pour les enfants, c'est un temps de grande écoute, d'imprégnation de la langue, de lecture silencieuse, de connivence entre eux; c'est un temps pour apprendre à faire des choix pour affiner ses goûts littéraires.

Préparation matérielle:

Il faut mettre sur fiche, le plus de poèmes possibles, de thèmes, d'auteurs, de sensibilités, de difficultés différents; le tout récolté par l'enseignants et les enfants, dans les livres de classe, les anciens et les nouveaux, à la maison, à la bibliothèque, etc.... Chaque poésie rencontrée au fil des lectures, des rencontres, est recopiée sur une fiche format cahier et si le fichier est mince au début, il s'étoffera au cours du temps.

Fonctionnement du temps poésie:     Nadia

Chaque enfant a choisi dans le fichier une poésie qu'il a copié sur son cahier et qu'il a eu deux semaines pour apprendre.

Lorsque l'heure de poésie arrive, on peut commencer par présenter deux ou trois nouvelles poésies qui vont être introduites dans le fichier; ce peut être aussi bien l'enseignant que les enfants qui apportent ces nouveautés.

Ensuite, les enfants pour qui c'est le tour (environ la moitié de la classe) viennent dans l'ordre de leur choix réciter devant leurs camarades (et parfois se font applaudir lorsque les mots se sont accordés avec le cœur). 

Lorsqu'ils ont récité, ils vont au fond de la classe choisir une nouvelle poésie. Choisir une poésie veut dire en lire un bon nombre avant de trouver LA poésie élue pour les quinze jours.

Pendant ce temps, les autres écoutent, finissent la décoration de leur poésie, copie la nouvelle... mais ont toujours une oreille qui traîne à l'écoute de celui qui récite. Et c'est ainsi que de nombreux enfants savent une bonne partie des poésies qu'ils n'ont jamais prises. Une forte imprégnation de la langue française se fait par ce biais car au cours des travaux d'expression écrite il n'est pas rare de retrouver des tournures, des expressions issues des poèmes entendus en classe.

Chaque enfant a quinze jours pour choisir, copier, apprendre et décorer sa poésie mais environ un quart de la classe choisit de réciter toutes les semaines.

Pour terminer la séance, les enfants m'apportent leur sélection que je vais lire à haute voix et expliquer si ce sont des poèmes pas ou peu connus des enfants.

 Depuis que je fonctionne ainsi le moment poésie est un réel plaisir pour tous et un rendez-vous hebdomadaire à ne pas manquer. 

L'avis des enfants sur ce fonctionnement