Les statues

 

 

 

 

 

La Vierge à l'enfant dite "la Vierge aux belles nattes"

 

 

 

       

"Vierge à l'enfant" dite Vierge aux belles nattes. Bois sculpté polychrome et doré.

Fin XVème - Début XVIème siècle

Objet mobilier classé au titre des monuments historiques par arrêté ministériel du 06 novembre 1992.  PM73001021

La vierge est représentée debout tenant l'enfant sur son bras droit. Elle porte une couronne, de longs cheveux bouclés, une riche robe au col brodé recouverte d'un long manteau ouvert galonné d'or. L'enfant le buste redressé, les jambes à l'horizontale présente une position agitée; sa tête lacunaire a fait l'objet d'un recollage ancien suite à une cassure. Les bras de l'enfant manquent.

Cette statue provient de l'ancienne chapelle du Noyeray au dessus d'Aime.

La composition générale de cette statue et la position inhabituelle de l'enfant, presque "cassée"  en angle droit, se retrouvent sur des statues mariales  de la vallée de Suse (Piémont). Le drapé de la robe creusé  profondément conserve un caractère géométrique. Le visage de la vierge est allongé , le front haut laisse entrevoir des traces d'un voile sous le repeint. Le visage avec des paupières lourdes , baissées, un nez long et fin, des narines larges, une bouche menue à la lèvre inférieure plus charnue, un menton "en boule",  et la chevelure se rapprochent des oeuvres du Val de Suse qui dérivent toutes d'un modèle commun issu de l'entourage du maître de la Messe de Saint Grégoire.

 

 

La Vierge Dorée