Vous êtes ici : Accueil > Archives > Classes transplantées > Buis les Baronnies 2018 > Mardi 24 avril > Sous le soleil de Provence
Par : Vincent
Publié : 24 avril 2018

Sous le soleil de Provence


Bonjour à toutes et à tous.


La nuit s’est bien passée. Ce qu’il y a de bien à Buis-les-Baronnies, c’est qu’il pleut la nuit et qu’il fait beau la journée. Nous avons bien dormi (Note du Maître : bien dormi, oui, mais bien bavardé aussi !). Les lits sont confortables et les chambres assez grandes. Il a fait même un peu chaud.


Nous nous sommes réveillés à 7h30 (NdM : certains plus tôt que d’autres !) et nous avons pris notre petit déjeuner : tartines, céréales, jus de fruits, cacao, lait froid ou chaud.


Et puis, nous sommes repartis en activité, après avoir rangés nos affaires et fait notre lit. Au programme de cette journée : le film d’animation, bien sûr, et les spécialités locales.


Avec Sophie, nous avons réalisé des scènes difficiles. Il fallait être précis, habiles et minutieux. Nous n’avons pas beaucoup avancé mais le résultat est vraiment excellent (NdM : si, si, vraiment excellent !). Sophie nous a félicités.


Avec Benjamin, nous avons découvert ce qui était produit à Buis-les-Baronnies. Nous avons commencé par l’oliveraie. C’est un verger avec des oliviers. Chez nous, nous avons des oliviers dans nos jardins. Ici, il y a des champs d’oliviers, de très vieux oliviers. Puis, notre animateur nous a fait découvrir l’huile d’olive, le fromage de chèvre, le miel, le savon fait avec du lait de chèvre, la tapenade, le jus d’abricot... C’était très bon pour certains, surprenant pour d’autres, pas très bon pour quelques uns.


Comme d’habitude, le repas de midi était très bon. Nous avons fait un temps calme après. Le maître nous a dit que la sieste au pied des arbres était aussi une spécialité du sud.


L’après-midi a été bien remplie. Benjamin nous a montré des plantes très spéciales : les asperges et les poireaux sauvages, la mélisse qui sent le citron, la menthe qui pousse dans le ruisseau, des fleurs qui sentent le miel...


Ce soir, la veillée se fait dehors car il fait encore assez doux. Nous vous quittons car, sur le menu, il y a une surprise pour le dessert !


A demain.

Portfolio automatique :