Archives mensuelles : septembre 2017

La Biodiversité

Infos animées C’est quoi, la biodiversité ? 

La biodiversité, c’est la variété des espèces, animales et végétales, vivant sur Terre, ou dans un lieu donné, comme les océans. À l’occasion de la Journée internationale de la diversité biologique, il reste important de protéger la biodiversité notamment pour nourrir les milliards d’habitants de la planète, tout en préservant ses ressources. 1jour1actu te propose une vidéo pour tout comprendre.

Source :

Découvre l’impact du réchauffement climatique sur des espèces animales par l’utilisation de deux animations pédagogiques développées par La main à la pâte :

« Biodiversité et réchauffement climatique : des mésanges et des chenilles »

« Biodiversité et réchauffement climatique : menace sur les coraux »

 

 

 

 

La Biodiversité, l’essentielle différence :
Source : ScolaWebTV

« La Grande Traversée »

Dans le cadre de l’événement « la grande Traversée », nous avons passé toute la journée du 15 Septembre au Lac d’Aiguebelette pour en savoir plus sur la vie des hommes préhistoriques dans les villages palaffitiques.

Nous avons vu comment ils faisaient du feu, comment ils fabriquaient des outils , des parures, comment ils gravaient ou peignaient…et bien sûr comment ils construisaient les palaffites! ( On a eu la chance d’avoir un palaffite dans la cour de l’école le mardi 12 et nous avons appris comment faire le plessis  et du torchis!)

                                                                                    

Label Eco-Ecole

“ L’éducation à l’environnement et au développement durable débute dès l’école primaire. Elle a pour objectif d’éveiller les enfants aux enjeux environnementaux. ”
article 312-19 du code de l’éducation

Projet de devenir une éco-école

ecoecole-drapeau

Notre école se lance cette année dans un programme d’éducation au développement durable et à l’écologie. Un jury se rassemblera et attribuera ou non vers la  mi-juin le label “éco-école” pour les actions entreprises pendant l’année 2017/2018.Pour l’instant, une seule école en Savoie a décroché ce label !

http://www.eco-ecole.org/

Les actions pour l’écologie

Le thème retenu parmi les 7 thèmes proposés pour l’année 2017-2018 est : la biodiversité.

Ainsi, une réflexion autour du jardin pédagogique de l’école va être menée pour préserver la biodiversité ( hôtels à insectes, nichoirs à oiseaux…). Afin de nous aider dans notre démarche, un partenariat avec le Parc Naturel Régional de Chartreuse et des associations locales est prévu.

Compte-rendu du comité de pilotage n°1

Compte-rendu du comité de pilotage n°2

Compte-rendu du comité de pilotage n°3

Compte-rendu du comité de pilotage n°4


♦ Construction d’un nichoir pour chouette chevêche :

♦ Les « Botanistes en herbe » (Projet avec le Parc Naturel Régional de Chartreuse) :

♦ Plantation d’arbres fruitiers dans la cour de récréation :

♦ Participation à « La balade à Béla » :

 ♦ Création d’une mini-mare à l’école :

Avec l’aide de l’intervenant du S.I.A.G.A (Syndicat Intercommunal d’aménagement du Guiers et de ses affluents), nous avons étudié l’intérêt des zones humides et plus spécifiquement de l’écosystème « Mare » :

♦ Soirée « Portes Ouvertes » et labellisation Eco-Ecole :

C’est à la suite de la remise des dictionnaires aux élèves de CM2 quittant l’école pour le collège l’an prochain qu’a eu lieu la cérémonie de labellisation en présence de Madame La Députée, Madame la Conseillère Départementale, Madame la Maire de La Bauche, Monsieur le Maire d’Attignat-Oncin, Monsieur le Principal du Collège Béatrice de Savoie, Monsieur le Conseiller pédagogique de l’Education Nationale et de l’équipe enseignante.

Attignat-Oncin a été la seule école primaire à avoir décroché ce label, pour cette année scolaire, en Savoie… Une vraie réussite pour nos élèves d’aujourd’hui qui seront les citoyens de demain !

 

A vélo, le casque obligatoire pour les moins de 12 ans !

A vélo, le casque obligatoire pour les moins de 12 ans

Dès le 22 mars 2017, les enfants de moins de 12 ans devront porter un casque à vélo, qu’ils soient conducteurs ou passagers.


Encourager l’apprentissage du vélo comme activité physique – excellente pour la santé comme pour la qualité de l’air – nécessite, dès le plus jeune âge, d’adopter les bonnes habitudes de sécurité.

Protéger les plus vulnérables fait partie des priorités du Gouvernement. Ainsi, en application de la mesure n°16 du Comité interministériel de la sécurité routière du 2 octobre 2015 visant à réduire la gravité des blessures au visage et les risques de traumatismes crâniens des enfants pratiquant le vélo, le port du casque à vélo devient obligatoire pour les enfants (conducteurs ou passagers) de moins de 12 ans.

Vélo 12 ans casque obligatoire

Le décret n° 2016-1800 relatif à cette obligation paru aujourd’hui au Journal officiel a prévu un délai de 3 mois pour que chaque famille puisse avoir le temps de s’équiper correctement. L’entrée en vigueur de cette obligation sera donc effective à compter du 22 mars 2017. Le port du casque à vélo sera obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans aussi bien au guidon de leur vélo qu’en tant que passagers.

Adultes, si vous encouragez vos enfants à pratiquer du vélo, montrez l’exemple !

S’équiper et choisir des équipements de sécurité individuels adaptés, dont le casque à vélo, doit s’apprendre dès le plus jeune âge. Et c’est bien souvent au travers de l’exemple de leurs parents que les enfants apprennent ou non à s’équiper. À cet égard, il a été constaté que les parents d’enfant équipé de casque sont enclins à en porter déjà un eux-mêmes. Les enfants à vélo doivent donc porter un casque, à plus forte raison parce qu’ils sont inexpérimentés.

Le casque : une protection des risques de blessure à la tête en cas de chute

Les chocs à la tête chez les jeunes enfants peuvent causer des traumatismes plus grave que chez les adultes ou adolescents. Le casque diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%, le risque de blessure mineure de 31% et le risque de blessure au visage de 28%. Une étude récente confirme et quantifie le risque de lésions neurologiques dans la tête d’enfant de 6 ans casquée et non casquée. Le port du casque diminue drastiquement le risque de perte de connaissance : à plus de 10 km/h, il passe de 98% dans le cas d’une tête non casquée à 0,1% pour une tête casquée.

La responsabilité de l’adulte est engagée

Si un adulte transporte à vélo un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d’enfants non protégés, il risque une amende de quatrième classe (90 euros).

L’accidentalité des enfants cyclistes :

  • On estime à environ 5,5 millions les usagers vélo occasionnels ou réguliers âgés de moins de 12 ans
  • L’accidentalité routière des cyclistes âgés de moins de 12 ans concerne 181 enfants en 2015 parmi lesquels 1 enfant a été tué et 170 enfants ont été blessés, dont 71 blessés hospitalisés (ONISR, 2015)
  • Sur une période de 5 ans (2011-2015), 1 178 enfants de moins de 12 ans ont été impliqués dans un accident de vélo, parmi lesquels 26 enfants ont été tués, 442 enfants ont été blessés hospitalisés, 665 enfants blessés légers et seulement 45 enfants ont été indemnes. 91 % de ces accidents (et 85 % des décès) se sont produits en agglomération (ONISR, 2015)

Une mesure largement adoptée par les États membres de l’Union européenne

Le port du casque est obligatoire pour tous en Finlande et onze pays membres ont rendu le port du casque à vélo obligatoire pour les enfants :

  • jusqu’à 10 ans : Malte
  • jusqu’à 12 ans : Autriche, Lettonie
  • jusqu’à 15 ans : Slovaquie, Slovénie, Suède
  • jusqu’à 16 ans : Espagne, Croatie, Estonie
  • jusqu’à 18 ans : République tchèque, Lituanie

BONNE BALADE …