Mise en avant

De la grande gastronomie

jeudi 3 septembre

Tous les enfants ont été au potager pour récolter les légumes. Nous avions chacun eu une parcelle et tout le monde était très content. Karla

Notre récolte du potager pour la cuisine de l’Armancette ; Il y a des courgettes, des haricots, une courge, des carottes, des blettes…. Merlin

Mardi 8 septembre

Toute la classe de Saint-Nicolas est allée à L’Armancette.

L’Armancette est un hôtel 5 étoiles en face de l’école. Nous nous apprêtons à cuisiner. Titouan

Quand nous sommes arrivés, Enzo le cuisinier avait préparé un plan de travail avec un tablier, un cul de poule, une fiche recette, un stylo l’Armancette qu’il nous a offert. Sacha

Les élèves sont à l’Armancette. Ils sont en train de lire la recette « coussin de blettes aux petits légumes » pour la préparer. Edgard

En cuisine, nous avons préparé une brunoise c’est à dire que nous avons coupé les légumes en petits cubes. Tous les légumes devaient être coupés de la même taille pour qu’ils cuisent de la même façon. Barnabé

Sur cette photo, le cuisinier de l’Armancette, est en train d’éplucher une courge parce qu’elle était trop dure pour que la couper. Alex

Enzo nous explique le fonctionnement de la poche à douille. Lorenzo

Enzo nous montre les ustensiles de cuisine : la maryse sert à éviter de gaspiller la nourriture en raclant les parois du saladier. Gabin

Enzo nous montre comment ciseler l’échalote. Il la coupe en 2 horizontalement, puis en fines lamelles verticalement. Enfin, il coupe en tout petits cubes. Zack

Enzo a cuit les légumes que nous avons coupés. Il a ajouté du sel, du poivre et surtout de l’huile d’olive pour éviter que ça accroche dans la poêle. C’est lui qui les a cuits car c’était trop dangereux pour nous. Hélia

Une fois les légumes coupés en brunoise, cuits et refroidis, nous avons ajouté du mascarpone. Puis nous avons goûté pour savoir si c’était assez salé. Mathilde


Enzo nous a montré comment on blanchit les feuilles de blette. On les plonge 10 secondes dans l’eau bouillante puis tout de suite dans l’eau très froide. Ensuite on les dépose sur un torchon pour qu’elles sèchent. Elyse

Chaque enfant a fait des petits carrés avec les feuilles de blette qu’il a plié en petits « coussins ». Enzo est passé avec le plateau et nous les avons déposés dessus. Louise

Nous avons presque fini nos petits coussins. Il faut encore mettre le fromage. Ensuite, il faut les enfourner pendant 5 minutes à 180 °C . Lola

Un grand merci à Enzo et à l’hôtel. Ce sera pour nous tous un souvenir inoubliable, et la recette est excellente.

L’escalade

Les mardis après-midis, la classe de Saint-Nicolas va à l’escalade sous le pont de Saint-Gervais avec Julien et Luc, nos moniteurs d’escalade. L’objectif de la première séance était la sécurité. Julien nous expliquait comment assurer le grimpeur. il nous a ensuite parlé du matériel: le grigri sert à assurer, il y la corde de vie en dessous. Edgard et Gabin

Journée européenne du patrimoine…à Saint-Gervais

Nous sommes allés à Saint-Gervais les Bains le vendredi 18 septembre pour voir les monuments historiques. C’était pour une des journées du patrimoine. Notre guide Olivia nous a accueillis devant la fontaine sur la place du village. Puis, elle nous a donné un petit livret de photos et un support pour qu’on puissent écrire sur le livret. Il fallait retrouver les différences sur les monuments d’avant et d’aujourd’hui. Alex et Lola

Nous sommes allés voir la maison forte de Hautetour. Elle date du Moyen-Age. Cette maison forte a beaucoup changé. La toiture et les tours ont été réhaussées. Elle a des murs de 40 cm d’épaisseur.

Sacha et Mathilde

La mairie de Saint-Gervais avant et après. La toiture a beaucoup changé, avant la mairie était une poste, la plupart des balcons ne sont plus là.Il n’y avait pas les drapeaux . Avant on voyait la maison forte de Hautetour au fond et maintenant, à la place on voit des bâtiments. De l’autre côté de la route, ça n’a pas trop changé sauf la véranda. En bas de la mairie, c’était une charcuterie et maintenant c’est la police municipale.

Louise, Barnabé, et Lorenzo


L’hôtel de Genève avant et après.

Avant, on pouvait boire le café sur la route et le rond-point car ils n’existaient pas encore. Aujourd’hui, il y a un parking au lieu d’une terrasse. Il y avait des vérandas sur le toit qui n’existent plus aujourd’hui car on les a détruites. Titouan et Karla

Des baguettes pas magiques !

Il y a quelques jours, c’était le nouvel an chinois. Pour fêter cet évènement, à la garderie, nous avons décoré la salle avec des dragons, des chapeaux, de l’écriture chinoise…

Puis il y a eu un repas chinois. Il fallait essayer de manger avec des baguettes ! C’était drôle !

Vivement l’année prochaine !

Apprendre la sécurité dans les cars

L’hiver et le ski sont de retour !