Vous êtes ici : Accueil > Ressources en Sciences > Formations Sciences > Compte-rendu Graines de Sciences 13
Publié : 31 octobre 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Compte-rendu Graines de Sciences 13

0 vote

Compte-rendu de la session 2011 de Graines de Sciences.

- Graines de Sciences ?
C’est une université d’automne, organisée chaque année par la Main à la Pâte, durant les vacances d’automne. Au cours de ces journées, enseignants et scientifiques tentent de mieux comprendre leurs rôles respectifs dans la dynamique de l’enseignement des sciences et de la technologie à l’école.
Cette session s’est tenue du 24 au 28 octobre 2011 aux Houches (74) pour 30 participants et 6 scientifiques.

De la gastronomie moléculaire à la cuisine moléculaire – Christophe Lavalle

- Christophe Lavelle est chercheur au muséum national d’Histoire Naturelle.

Il y a de la chimie dans nos assiettes. Des réactions physico-bio-chimiques interviennent quand nous fabriquons une simple mayonnaise, ou encore une émulsion, une émulsion mousse, ou une suspension.
La cuisine moléculaire (des spaghettis au thé...) a transformé le paysage culinaire de ces dernières années.
L’atelier a permis d’appréhender les phénomènes en jeu ...

- et de les réaliser :

- Un ouvrage intéressant :
Des molécules plein l’assiette / Jean Matricon
La cuisine par les sciences -
milan jeunesse - graine de savant

Physico-chimie des cosmétiques anciens – Elsa Van Eslande et Héloise.

- Elsa Van Eslande travaille au centre de recherche et de restauration des Musées de France, au Palais du Louvre.

- Cet atelier a présenté la démarche adoptée pour l’analyse des constituants de poudres : observation sous diverses lumières, spectro-colorimétrie.


Puis après l’ étude de quelques matières et ustensiles utilisés et l’analyse de constituants de fards anciens, les participants ont fabriqué un fard à joues romain, analysé aussi ensuite par spectro-colorimétrie.

Les couleurs – Raphaelle Jarrige

- Raphaelle Jarrige est doctorante à l’institut de nanosciences de Paris.

Après avoir trié des couleurs physiques ou chimiques et déterminé leurs caractéristiques, cet atelier a permis d’expérimenter les phénomènes physiques et optiques donnant au monde son aspect polychrome.
Pourquoi percevons-nous des couleurs ? Interaction de la matière et des ondes lumineuses, comprendre les teintes d’un coucher de soleil, la création d’un arc en ciel, la séparation des pigments,..

- Un ouvrage : La couleur dans tous ses éclats – Bernard Valeur - BELIN

Les robots d’assistance à la personne – Viviane Pasqui

- Viviane Pasqui est maitre de conférences à l’institut Des Systèmes intelligents et de Robotique à l’Université Pierre et Marie Curie Sorbonne.

L’objectif de l’atelier était de programmer un robot muni de pinces, afin de lui faire nettoyer l’intérieur d’une arène, à la recherche d’un déchet qu’il devait saisir et évacuer de la zone.
Le cœur du robot est un boitier programmable, pilotant des moteurs et gérant des capteurs. La programmation est faite à l’aide d’une interface graphique simple.

- Vidéo Boston Dynamic Big dog

Se repérer sur Terre – L’orientation des Hommes et leurs outils-Jean Matricon

- Jean Matricon a travaillé en physique des solides et en biophysique., à l’ université de Paris VII.

L’orientation des oiseaux voyageurs et autres migrateurs est un mystère loin d’être résolu.
Les repères créés par l’homme sont liés à l’observation scientifique et à la connaissance de notre planète.
L’atelier a permis d’observer le ciel de nuit, de fabriquer un astrolabe pour mesurer la latitude du lieu et de mesurer le trajet apparent du soleil grâce à la pose d’un gnomon.
De quels moyens disposaient les grands navigateurs de la Renaissance pour s’orienter sur les océans inconnus ?

- construction d’un astrolabe

La vie dans le système solaire...et ailleurs – Mathieu Hirtzig

- Mathieu Hirtzig est chercheur et ingénieur en astronomie.

A partir de la question : « Où y a t-il de la vie dans notre système solaire ? » l’atelier a permis de préciser les critères définissant la vie et a consisté en la fabrication des planètes, à l’échelle, en les disposant en fonction de leur distance au soleil (seconde échelle).

- Le logiciel Celestia a également été présenté et utilisé.

Une conférence de Jacky Girel, Les forêts alluviales alpines.

- Jacky Girel est ingénieur de recherche au CNRS (Laboratoire d’Ecologie Alpine de l’université Joseph Fourier.

Un temps d’échanges sur des projets ou pratiques pédagogiques des participants.

En 5 min chrono, chaque participant a présenté un projet ou une pratqiue pédagogique en sciences...

Pour participer à Graines de sciences 14 :

Site La Main à la Pâte

Elisabeth T. et Marie-Christine C.