Vous êtes ici : Accueil > Ressources en Sciences > Pratique dans les classes en Sciences > Comment savoir s’il y a de l’eau dans les aliments ?
Publié : 9 décembre 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Comment savoir s’il y a de l’eau dans les aliments ?

2 votes

Comment savoir s’il y a de l’eau dans les aliments ?

1. Une mise en scène (problématisation)...

Quelle quantité de liquide bois-tu chaque jour ?

- une prise d’informations.

- des questions et des hypothèses sur les besoins en eau du corps (qui seront vérifiée en fin de séquence).

ex : Des questions :

Pourquoi Henri a le plus bu ?
Pourquoi ne buvons-nous pas tous pareil
 ?

Les propositions de réponses de la classe :

Quand on fait du sport, on a peut-être besoin de plus d’eau ?
C’est peut-être parce qu’on n’a pas le même âge ?
Quand il fait chaud, on a peut-être besoin de plus d’eau ?

Quelle quantité d’eau a-t-on bu exactement ?

- des mesures,

- des calculs (exemple 1, exemple 2),

- une comparaison avec les informations documentaires (savoir établi).

On a calculé que l’on buvait 1 litre d’eau par jour mais dans les documents, on dit que le corps d’un enfant a besoin de plus, au moins 1,5 litre d’eau par jour.
Ce que l’on boit n’est pas suffisant.

2. ... qui aboutit à un problème

D’où peut venir l’eau que l’on ne boit pas ?
- des hypothèses dont une retenue :

On pense qu’il y a de l’eau dans les aliments.

Comment prouver qu’il y a de l’eau dans les aliments ?

3. Une expérimentation pour résoudre le problème (investigation)

- recherche individuelle d’expériences (exp1, exp2) ; échange des idées
- réalisation d’expériences par groupes et résultats (exemple 1 ; exemple 2 ; exemple 3).
- proposition d’ une expérience par l’enseignant ; réalisation et explication.
- le test de différents aliments.

4. La construction d’une nouvelle connaissance (structuration)

« Expliquer comment l’eau passe de l’aliment jusqu’à la paroi du sachet à l’aide des mots : évaporation, condensation, vapeur d’eau et des documents fournis. »

- recherches par groupes...
- élaboration collective d’une formulation finale en deux temps (formulation 1 ; formulation 2).

5. Une recherche documentaire sur les besoins en eau de l’organisme

- document 1 ; document 2 ; document 3.
- par groupes, vérification des hypothèses de la classe.