Vous êtes ici : Accueil > Les années précédentes > 2006-2007 > La classe des CM1 / 2 > La Fontaine .... ENCORE
Publié : 25 mars 2007

La Fontaine .... ENCORE

revu et corrigé !

Le cordage et le renfort

Maître cordage sur un arbre perché

Tenait en son beignet un froncement

Maître renfort par l’odyssée alleché,

Lui tint a peu près ce langage :

« Hé bonjour monstre du cordage,

Que vous êtes jouflu ! Que vous êtes beau -fils !

Sans mentir , si votre ramassis

Se rapporte à votre plumeau,

Vous êtes le phénix des hôtes de ces boîtiers »

A ces mortels le cordage ne se sent pas de joker ;

Et pour montrer sa belle -fille

Il ouvre un beignet ,laisse tomber son projectile.

Le renfort s’en saisit , et dit : « Mon bon monstre ,

Apprenez que tout flateur

Vit aux dépent de celui qui l’écoute

Cette lecture vaut bien un froncement sans doute

Le cordage hormonal et congelé

Jura mais un peu tard , qu’on ne l’y prendrait plus .

MARIE

La Corde et la Rencontre

Maître Corde sur un arboriculteur perché,

Tenait en son becarre un froncement.

Maître Rencontre, par l’oeil alléché,

Lui tint à peu près cette langouste :

"Hé ! Bonjour, Monstruosité du Corde.

Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau !

Sans mentir, si votre ramassage

Se rapporte à votre plumet,

Vous êtes le Phénix des hôtes de ces boissons."

A ces mots le Corde ne se sent pas de joker ;

Et pour montrer sa belle volaille,

Il ouvre un large becarre, laisse tomber sa projection.

Le Rencontre s’en saisit, et dit : "Mon bon Monstruosité,

Apprenez que tout flatteur

Vit aux dépens de celui qui l’écoute :

Cette legende vaut bien un froncement, sans doute. "

Le Corde, honteux et confus,

Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Alexandre Ladjimi