Vous êtes ici : Accueil > Ecrire > Atelier de négociation graphique
Publié : 15 décembre 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Atelier de négociation graphique

Mettre en place une pratique orthographique raisonnée

0 vote

Atelier réalisé le jeudi 9 novembre dans la classe d’Alexandra Leyvignes, pour un groupe de 9 élèves (groupe médian ayant obtenu le profil 2 aux évaluations de CE1) atelier tournant : 3 groupes selon les profils. Choix de groupes homogènes.

La phrase choisie n’est pas très littéraire ! Les enfants ont remarqué que « le chat boit le lait et non le mange » mais pour des raisons orthographiques (la conjugaison du verbe boire va poser un problème qui n’est pas de la compétence du CE1), j’ai préféré utiliser un verbe en er dont la terminaison ne pose pas de problème pour l’époque.

J’ai gardé le mot familier « frigo » au lieu de frigidaire ou réfrigérateur pour cette 1ère A.N.G.

Le petit chat mange le lait du frigo.

Références théoriques : CNRS + IUFM de Macon + J.P JAFFRE + G. HAAS

Objectifs :

  • Métacognition et méthodologie face à une phrase à transcrire à l’écrit : comment on fait pour écrire tel mot ou tel groupe de mots ?
  • Prise en compte des limites de la phrase (étude systématique faite)
  • Prise en compte des lettres finales muettes en référence aux familles de mots. (construction en morphologie)
  • Mémorisation orthographique de mots outils (lire au CP 2)
  • Capacité à encoder la transcription de phonèmes complexes : fr/ go (confusion avec vr – co…)

Etapes

1°/ Dictée individuelle sur le cahier d’essais. Relecture par l’enfant avec tous les outils disponibles.

2°/ Copie sur une bande de papier au feutre noir. Exigence d’écrire gros pour être lu par les autres.

3°/ La maîtresse numérote les productions et les affiche les unes au-dessous des autres pour faciliter la comparaison mot à mot. Donner l’objectif de l’atelier : .
moment où l’on réfléchit à la façon dont on écrit. Ce qui est important ce n’est pas que cela soit juste ou faux mais comprendre comment on fait quand on écrit ?

4°/ Laisser émerger les problèmes mais en commençant par le début de la phrase. Les enfants expliquent les différents choix et font des hypothèses orthographiques : A quoi ils pensent, quels outils ils utilisent

Quand il y a de nombreuses propositions (ex frigo), la maîtresse écrit les différentes propositions au tableau avec des numéros et la discussion se fait en éliminant les propositions non valides. (voir procédures)

5°/ Ecriture par la maîtresse de la « bonne orthographe » au fur et à mesure des validations des enfants.

6°/ Synthèse de l’atelier sur les connaissances de la langue et les procédures pour écrire tout seul.

7°/ Copie de la phrase « juste » au dessous de leur production initiale.


Procédures auxquelles les enfants se sont référés

Le / . → Les enfants qui ont pris en compte les limites de la phrase proposent de traiter en même temps la majuscule et le point : ils vérifient ainsi si c’est bien une phrase à l’écrit. Les productions qui n’ont pas pris en compte les limites de la phrase sont reprises.

petit → choix proposés : 1°/ petit 2°/ petti 3°/ Petit

Les enfants savent que l’on peut dire « petite » donc qu’il y a la lettre « t » à la fin du mot. Ils font le choix de « petit ». Il n’y a pas de majuscule car ce n’est pas un prénom et ce n’est pas le début de la phrase.

chat → tous d’accord. Il y a un « t » muet car cela prépare « chatte ou chaton ». mange → choix proposés : mange et moge

On lit « moge » c’est le son « o » et non le son « an » de mange.

le → OK

lait → choix proposés : 1°/ lait

2°/ lét 3°/ lêr

4°/lang

5°/ lai

Les enfants éliminent la proposition 4 car on n’entend pas le bon son ; idem pour 3°/ ; idem pour 2.

La proposition 1 est retenue par rapport à la 5 car on peut dire : laitage – laitier….

du → choix proposés : du et dus

Les enfants proposent d’aller chercher dans les mots outils pour vérifier l’orthographe de du qui ne change jamais.

frigo → choix proposés :
1°/ frco

2°/ frigos

3°/ frigo

4°/ frigaues

5°/ frigau

6°/ phrigau

7°/ vrigeau

8°/ phrigot

9°/ phricos

Les enfants éliminent les possibilités où l’on n’entend pas le bon mot : 1°/ il manque le « i » et on entend « co » au lieu de « go » ; 7°/ on entend « vr » au lieu de « fr » et 9°/ pour le « co » au lieu de « go ».

Le 2°/ est éliminé car il y a un seul frigo donc pas de « s » ; idem pour 4°/.

Le 8°/ gène car il n’y a pas de mot de la même famille qui pourrait expliquer la lettre « t » muette à la fin.

Problème : Comment écrire le son « f » et le son « o » dans frigo ? pour choisir entre 5°/ ; 6°/ ; et 3°/

Comment savoir ? : regarder dans le dictionnaire. ↔ frigo

D’où proposition 3°/ retenue mais mélange des 2 écritures : attachée et script.

Article au format pdf