Loup blanc 8
chapitre 8
Article mis en ligne le 21 avril 2012
logo imprimer

Au bout de trois jours de repos, l’aigle avant de partir leur confia qu’il était en fait un esprit qui pouvait leur venir en aide en cas de besoin. Pour cela il faudra alors crier son nom « Tic », un sifflet magique apparaitra et au son de celui-ci Tic les sauvera. Pour leur prouver qu’il était un esprit, Tic se changea en tornade et disparut par la fenêtre en un éclair sans leur dire au revoir ….


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

0 | 5

Les activités sportives des CM2B
le 26 juin 2012
Le grand passage
le 26 juin 2012
Loup blanc 9
le 26 juin 2012
Nuit 3
le 22 juin 2012
Nuit 2
le 22 juin 2012

Accés direct



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2019 © Ecole privée Les Cordeliers - Seynod - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.6
Hébergeur : Académie de Grenoble