Le brochet et le gardon
La ruse et l’intelligence sont tout aussi nécessaires que la force et la grosseur.
Article mis en ligne le 18 février 2008
logo imprimer

Un brochet se promenait dans les herbiers lorsque un gardon demanda s’ils pouvaient s’associer pour aller chercher des nénuphars. Le brochet accepta avec joie.

"Alors tenez mon brave. Voici le sac pour les mettre dedans."

Le gardon rapide et fin avançait à tout allure, le brochet traînait un peu. Le gardon dit : "C’est ici."

Posté dans les herbiers, un black-bass attendait sa proie. Le gardon se trouva nez à nez avec lui qui n’en fit qu’une bouchée. Le brochet arriva et lui dit : "Crache ! "

Le black-bass obéit et le gardon ressortit aussitôt.

Les deux compères cueillaient les nénuphars à grands coups de nageoires.
Le brochet s’éloigna et s’emmêla dans un filet égaré.

Le brochet criait de toutes ses forces. Le gardon accourut et dénoua le filet grâce à sa ruse.

Le gardon et le brochet s’éloignèrent vivement de ce coin dangereux.


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

Accés direct



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2019 © Ecole privée Les Cordeliers - Seynod - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.6
Hébergeur : Académie de Grenoble