Epaminondas chapitre 2 et 3
Article mis en ligne le 3 juillet 2007
logo imprimer

- 2-

Comme toutes les semaines Epaminondas va chez sa marraine Ba :

- Bonjour Epaminondas. Tu vas remplir mes sept jarres ?

- Oui.

- Comme c’est gentil !

Epaminondas remplit les sept jarres d’eau tout en rechantant sa petite comptine : « Lundi... »

- Voilà Marraine Ba, j’ai terminé de remplir tes sept jarres.

- Merci !

Il goûte puis fait la sieste. Et Marraine Ba pour le remercier lui donne un cadeau.

- Tiens Epaminondas , une belle motte de beurre pour ta maman.

- Merci Marraine. Alors qu’est - ce qu’elle m’a dit Maman ?
Ah oui ! Je dois prendre du papier, la mettre dedans, sur ma tête et le chapeau par - dessus.

Sur le chemin du retour, comme il fait très très chaud, le beurre lui dégouline, dégouline dessus. Quand il arrive chez lui :

- Bonjour Maman.

- Bonjour Epaminondas. Qu’est - ce que tu m’apportes là ?

- Du beurre !

- Epaminondas qu’as - tu fait du bon sens que je t’ai donné à la naissance ?
Le beurre il faut le mettre dans une feuille de bananier pour le garder au frais et le tremper dans tous les points d’eau que tu trouves sur le chemin pour ne pas qu’il fonde. Va te laver et n’oublie pas ce que je t’ai dit.

- D’accord Maman !


- 3-

Comme toutes les semaines Epaminondas va chez sa Marraine Ba :

- Bonjour Epaminondas.

- Bonjour Marraine Ba.

- Tu viens remplir mes sept jarres d’eau ?

- Oui !

- Que c’est gentil ! Je t’attends.

Et Epaminondas rechante sa petite chanson
« Lala, lala... »

- Voilà, j’ai fini, dit Epaminondas.

- Merci, répond sa marraine.

Ils goûtent. Ils font la sieste. Et Marraine Ba lui donne un cadeau.

- Tiens, un cadeau pour toi.

- Oh un petit chien ! Que c’est gentil ! C’est pour moi ?

- Oui bien sûr.

- Merci Marraine Ba. A la semaine prochaine, Marraine.

- A la semaine prochaine, Epaminondas.

Epaminondas repense au conseil de sa maman.

- Alors ma maman m’a dit : « Ah oui ! Je prends une feuille de bananier, j’enroule bien le petit chien dedans et à chaque fois qu’il y a un petit coin d’eau, je le trempe dedans pour pas qu’il fonde ! »

Sur le chemin du retour, il trempe le petit chien dans tous les coins d’eau qu’il voit. Le petit chien boit et il commence à boire la tasse... Et quand il arrive chez lui, sa maman lui dit :

- Bonjour Epaminondas. Qu’est - ce que tu m’apportes-là ?

- Un petit chien que Marraine Ba m’a offert.

- Epaminondas ! crie la maman.

Et elle se met à chanter :
« Epami, Epami, Epaminondas, Epami, Epami, Epaminondas.
Mais qu’as-tu donc fait ? »
Mais qu’as - tu donc fait du bon sens que je t’ai donné à la naissance ?
Le petit chien il fallait prendre une corde, l’attacher autour du cou du chien et le traîner derrière toi. Tu as compris ?

- Oui Maman, répond Epaminondas tout penaud.

- Va le sécher, dit la maman.

(lire la suite)


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

0 | 5

Les sciences à l’école
le 29 mai 2009
Ma Passion
le 29 mai 2009
La gymnastique
le 29 mai 2009
Je veux vivre
le 29 mai 2009
Bernard Porret le top des maîtres
le 29 mai 2009

Accés direct



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2019 © Ecole privée Les Cordeliers - Seynod - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.6
Hébergeur : Académie de Grenoble