Nuit 3
Article mis en ligne le 22 juin 2012
logo imprimer

Après son repas Nuit essaya de se lever mais retomba aussitôt.
Il fallait qu’elle se lève car d’autres dragons pourraient bien la manger et Arthur ne pourrait rien faire.
Arthur essaya de l’aider mais elle était trop lourde d’ailleurs
elle était bien plus grosse qu’un dragon ordinaire.
Et là, Arthur comprit qu’elle était enceinte et se dit que c’était cela qui avait dû causer la chute.
Au bout de nombreux essais Arthur parvint à la lever et elle put se mettre à l’abri pour la nuit.

En rentrant chez lui Arthur n’arrêta pas de penser à elle.

Le lendemain il se dépêcha de prendre son petit déjeuner pour pouvoir la retrouver.

En arrivant Arthur vit Nuit se laver et dit : "On dirait que ça va mieux !"
Et comme si elle avait compris elle hocha la tête en souriant.

Ensuite Arthur alla chasser : c’est une chose qu’il maitrisait bien maintenant.

Les jours s’enchainèrent ainsi.
Arthur construisit un abri pour Nuit et le résultat fut à la hauteur de ses espoirs.

Un jour dans son village un entrainement eut lieu (pour les enfants de son âge).Tout le monde pensait qu’Arthur allait perdre à toutes les épreuves : chasser, se battre...
Mais au grand étonnement de tous, il réussit à tout accomplir.

Line, une fille qui a du caractère, et qui n’aime pas Arthur car il ne savait rien faire, trouva ça très bizarre.

Le lendemain il alla voir Nuit et Line le suivit.
Arthur ne se doutait de rien mais l’animal avait sentit la jeune fille.

Il trouva étrange que Nuit soit toute affolée et qu’elle tente de se lever.
Alors, il se retourna et vit Line avec son arc, toute prête à tirer sur la dragonne.
Arthur se planta devant elle et dit :"Arrête !!! Ne tire pas elle est gentille c’est moi qu’il l’ai soignée en plus elle est enceinte !!!"
A ces mots Line détendit son arc et écarquilla les yeux.
Arthur dit :"Elle s’appelle Nuit."
Line resta bouche bée et ne bougea pas.
Nuit arriva à se lever et essaya de s’envoler mais sans résultat.
Alors Arthur monta sur son dos et lui dit dans l’oreille : "Calme-toi c’est une amie."
Et tout à coup Nuit se coucha et hurla.
Arthur cria à Line : "Elle accouche !!!"
Et en deux minutes trois dragons sont sortis de son ventre. Selon Arthur il y avait deux garçons et une fille.
Arthur sautait de joie mais les trois petits pleuraient, criaient.
Arthur dit à Line : "Viens on va aller chasser parce que Nuit n’est pas en mesure de le faire."
Après quelques instants d’hésitation elle suivit Arthur. Tous les deux allaient dans la profonde forêt Line en profita pour discuter avec Arthur.
— Eh ! tu es complétement fou ! tu te rends compte tu es ami avec une dragonne ! dit Line
— Oui je me rends compte mais tu vois je ne peux pas les abandonner maintenant et puis quand je l’ai vu ... répondit Arthur
— Quand tu l’as vu c’est à dire ?
— Il y a déjà deux ou trois semaines.
— Et tu as dis quoi à tes parent ???
— J’ai rien dit du tout et si tu le dis je sais pas encore ce que je te ferai mais quelque chose de... cruel. Bon maintenant il faut aller chasser.
Quelques minutes plus tard ils rentraient dans l’abri avec quatre grosses prises.
Nuit et ses petits mangeaient assez vite.

Le soleil va se coucher, après une journée bien mouvementée Arthur et Line vont se coucher dans leur maison respective. Ils s’étaient donnés rendez-vous dans l’arbre creux tôt le matin pour aller voir Nuit et ses petits. En chemin ils pensaient aux nom des jeunes dragons en sachant que la fille était comme sa maman toute noire avec des yeux verts, le plus robuste des deux garçons était marron foncé, les yeux marron et l’autre était bleu-marine et les yeux bleu clair.
Line s’exclamat la première et dit :
"La petite on a qu’à l’appeler émeraude."
— Pourquoi ??? dit Arthur
— Parce qu’elle a les yeux verts comme une émeraude tout simplement !!!
— D’accord. Et les deux autres alors ???
Après cinq minutes de réflexion Arthur proposa une idée pour le plus robuste des deux dragons :
"Macaron, on va l’appeler Macaron."
Line approuva tout de suite ce choix.
— Le dernier a les yeux bleu ciel, j’ai un mot qui désigne le ciel je l’ai sur le bout de la langue !!! dit Line
— Azur !!! dirent-ils en cœur
— Ça y est on a trouvé. dit Line

Les jours passaient, les petits dragons grandissaient. Maintenant ils savaient voler.
Mais un beau jour un ancien copain de Line les suivit jusqu’au repère de Nuit et ses petits. Quand Édouard (l’ancien ami de...) les a vu s’approcher des dragon et leur donner à manger il repartit dans la camp où il répéta tout ce qu’il a vu.
En moins de cinq minutes vingt hommes étaient devant l’abri de Nuit.

Arthur et Line essayèrent de leur parler :
— Arrêtez elle est gentille. (rien ne fit)
Édouard les regardait en souriant.
— Arrêtez elle a des petits, vous ne pouvez pas les tuer !
A ces mot le chef du camp a demandé de baisser les armes et a dit : "ils sont vraiment gentils."
Arthur et Line acquiescèrent avec un joli sourire.
Depuis ce jour dans ce camp tout le monde vit en harmonie avec les dragons.
Macaron, Émeraude et Azur volent dans le ciel et tous les soirs il viennent rendre visite à Arthur et Line.

FIN


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

0 | 5

Spectacle kermesse
le 3 juillet 2012
par Bernard
DOFUS
le 26 juin 2012
Les secrets des filles enfin dévoilés
le 26 juin 2012
La Promenade du Temps (2)
le 26 juin 2012
La Promenade du Temps (1)
le 26 juin 2012

Accés direct



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2019 © Ecole privée Les Cordeliers - Seynod - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.6
Hébergeur : Académie de Grenoble