Les jeux d’opposition

Cette période, nous travaillons les jeux d’opposition. Apprendre à « toucher » le corps de l’autre en le respectant, exercer sa force/ sa souplesse/ sa rapidité sans jamais se faire mal ou faire mal à l’autre !  Nous avons également regardé des vidéos de sumo, judo, boxe et danse pour bien comprendre les règles, le rôle de l’arbitre et comment le corps « bouge ». En même temps, nous apprenons du vocabulaire sur le corps et observons les mouvements pendant l’échauffement.

Le jeu des SUMO : 2 joueurs  et 2 arbitres. Il faut faire sortir l’autre du tapis !

Le jeu des pinces : 2 joueurs et 2 arbitres. Il faut prendre les 2 pinces de l’autre sans perdre les siennes !

Nous découvrirons bientôt un 3ème jeu ( collectif celui-ci) et quand nous serons bien entraînés, nous participerons à une rencontre USEP jeux d’opposition avec 3 autres classes dans un grand gymnase !

Activité CIRQUE avec Christophe…

Nous participons à une activité ARTS du cirque avec l’aide de Christophe Rimbert, sur 5 séances. Nous découvrons progressivement différents matériels : petites et grande bascules, assiettes chinoises, poutre, grosse boule, pédalgo et mini échasses. Nous découvrons le matériel, le manipulons et ensuite Christophe complexifie son utilisation en ajoutant un cerceau, un foulard, un ballon…, en changeant la position ( assis puis à genou puis debout). Nous travaillons notre équilibre, la prise de risque et … la persévérance !

« Moi ça y est j’ai réussi tout seul le pédalgo et en plus j’ai transporté une assiette ! » ALBAN

« J’aime bien la grande bascule et même avec le cerceau j’arrive. » MAYEUL

« ça bouge la bascule et je suis tombé mais ça fait pas mal. » ESTEBAN

« J’ai réussi debout sur la boule avec Christophe. » LEANE

Une boîte mystérieuse

Cette semaine, un étrange colis a été déposé devant la porte de notre classe. A l’intérieur, il y avait une boîte en carton accompagnée d’une lettre.

Nous voici donc désignés d’office pour entrer dans la peau de scientifiques et identifier le plus précisément possible le contenu de cette boîte sans jamais l’ouvrir !

Après la constitution des équipes de recherche, notre mission commence par un premier remue-méninges collectif : imaginer ce que peut contenir la boîte et ce qu’elle ne peut pas contenir sans pouvoir la toucher.

Toutes les propositions ont ensuite été mises en commun et débattues. Dès la seconde séance, nous pourrons sans doute éliminer certaines de nos hypothèses…

Affaire à suivre…

 

 

Atelier cuisine pour les anniversaires de fin d’année.

Tous ensemble, nous avons préparé des brownies au chocolat.

Ensuite, nous sommes allés en salle de jeux mais ce n’était pas comme d’habitude… quelqu’un nous attendait… avec des cadeaux : chaque enfant a reçu un album (commandé par Le Sou des écoles auprès de qui vous savez) et un cadeau géant pour la classe (un album-jeu grand format).

Et les surprises continuent !  Une surprise d’Elodie ! Quand nous avons voulu déguster  le gâteau vendredi, nous avons découvert un brownie transformé en sapin de Noël …

Les ateliers de Noël !

Chaque année, toute l’école est « chamboulée » à quelques jours des vacances de Noël. Les élèves se dispersent dans les classes, les parents restent avec nous et ciseaux, règles, perles, paillettes, peinture, rubans, laine … « dansent » dans les classes! Ce sont les ateliers de Noël, un moment de partage entre tous les âges pour le plaisir de créer ! Merci le Sou de l’école qui offre le matériel nécessaire et MERCI aux parents volontaires!

Quelques exemples de « création » :

 

Notre sortie au cinéma de St -Gervais.

La Mairie de St-Gervais donne chaque année aux écoles de la Commune la possibilité de voir un film de Noël à la Salle Montjoie. Nous avons donc assisté à la projection de plusieurs courts-métrages sur le thème de la tolérance et du partage. Les enfants ont été très attentifs et intéressés, grand silence dans la salle et plaisir…

Ensuite nous repartons, direction l’arrêt de bus !

Escape Game de Noël

Face à la fatigue et à l’excitation des élèves durant cette dernière semaine avant les vacances, difficile de travailler efficacement en classe…

Mais c’était sans compter sur l’Escape Game de Noël ou comment faire des maths et du français tout en s’amusant !

Basile, le facétieux lutin du Père Noël, a caché dans l’école une boite contenant des surprises. Les élèves ont 1 heure pour résoudre les énigmes qui les conduiront à la boîte et découvrir le code secret du cadenas !

Bonne chance à nos 5 équipes de valeureux élèves !

Félicitations aux Aventurières qui sont parvenues à résoudre toutes les énigmes et à découvrir le code secret du cadenas, 5 minutes avant la fin du jeu !

De bonnes surprises chocolatées ont récompensé leurs efforts et ceux de leurs camarades bien sûr !

Grandiose !

Jeudi 19 décembre 2019, avec la classe des CM1 de Mme Verger, nous avons eu la chance de nous rendre à Genève dans une magnifique salle de concert consacrée à la musique classique, le Victoria Hall.

Pendant 45 minutes, l’orchestre de la Suisse Romande nous a fait découvrir les sept plus grands films du réalisateur Federico Fellini, à travers certaines scènes mythiques mises en musique par le célèbre compositeur Nino Rota.

Quelle magnifique expérience visuelle et auditive que de voir tous ces musiciens et leurs instruments !

Grandiose !

Les délégués de classe

Cette semaine, nous avons élu des délégués de classe.

De nombreux élèves s’étaient portés candidat. Chacun avait réfléchi à un programme, certains avaient écrit un texte… Bravo à tous pour leur implication!

Nous avons voté comme pour une vraie élection avec une urne. Il a fallu faire deux tours car il y avait des candidats ex aequo. Puis nous avons dépouillé les bulletins.

Nos délégués sont Eloi et Anaïs.

Au moment du vote

Sortie à Saint-Nicolas

Pour notre travaille sur le temps, nous sommes allés visiter le musée de Saint-Nicolas ainsi que son église. Notre objectif étaient « d’enquêter » afin de comprendre comment un si petit village pouvait avoir une si grosse église. Aidés par Olivia Carret, médiatrice culturelle, nous avons découvert que des colporteurs de Saint-Nicolas étaient « impliqués ».

Il s’agissait de vendeurs qui voyageaient pour vendre des crayons, du papier, du tissu. Certains s’étaient alors installés en Allemagne et avaient gagné beaucoup d’argent. Ils avaient envoyé de l’argent dans leur village d’origine, Saint-Nicolas.

Recherche d’éléments architecturaux
Recherche de trompe-l-œil