Vous êtes ici : Accueil > La vie des classes > Les colombes de la vallée d’Abondance
Par : IPoupa
Publié : 7 juin
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les colombes de la vallée d’Abondance

0 vote

La fabrication de la colombe

La guide nous a montré des photos de colombes. Pour faire une colombe, on doit prendre le bois de l’épicéa. Ensuite, il faut le mouiller. On doit prendre une règle. On trace avec un crayon à papier le contour de la colombe. Il faut utiliser un opinel. Il faut déplier les ailes. On doit poser un ancien fer à repasser (bien lourd) sur l’aile de la colombe.
La dame nous a fait faire des exercices sur la fabrication de la colombe. Fabienne était très chaleureuse.
On a appris beaucoup de choses sur les colombes !

Comment faire la queue

Pour commencer à fabriquer une queue de colombe, il faut trouver la bonne encoche. Il faut prendre l’encoche du milieu. Il faut mettre un bout de bois dessus et dessous pour réussir à faire une queue comme sur les photos. C’était un peu dur. Mais on s’est bien débrouillé. On début on croyait que c’était facile.

Les différents bois

On a pesé 6 différentes sortes de bois. Ils s’appelaient le hêtre, le chêne, le mélèze, le frêne, le pin Douglas, l’épicéa. Et on devait d’abord soupeser les différentes espèces de bois puis les peser sur une balance. Et on a comparé les masses.
On utilise l’épicéa pour faire les colombes.

Conifères et feuillus

C’était bien parce qu’on a appris à connaître là où poussaient les arbres.
Les conifères donnent des cônes, par exemple, le pin Douglas et l’épicéa. Ils ont des aiguilles.
Les feuillus n’ont pas d’aiguilles mais des feuilles. Exemples : le hêtre et le chêne.

Nous avons aussi décoré des colombes de la Paix, de Picasso. En voici quelques-unes :