Vous êtes ici : Accueil > Compte-rendus > Compte-rendu stage 2005
Par : mccosson
Publié : 14 octobre 2005

Compte-rendu stage 2005

28et29/07/05

- De deux personnes prévues au départ, nous sommes passés à six participants : Jacques, Pascale, Aurélie, Karine, Marik, Marie.

- Le programme s’est construit le matin du 1er jour et s’est établi comme suit :
Jeudi :
- Accueil.
- Organisation du stage.
- quoi de neuf ?
- Foire pédagogique : les outils Odilon sont montrés.
- Musique : écoute des musiques utilisables en classe.
- Compétences : harmonisation .
- Vidéo : projet de travail de vendredi.

Vendredi :

- faire un film, on a une journée pour traverser les étapes de la création d’un film vidéo.

1)Découverte d’un document vidéo qu’on peut utiliser en classe et qui offre une multitude de pistes pour comprendre et travailler la vidéo. CRDP d’AUVERGNE « Les pinces à linge » apprendre à lire les images en mouvement.

2)Découverte de la démarche utilisée par Jacques dans sa classe qui a abouti à un film de 30 min « Les griffes de la nuit ».

3)Documents fournis : contacter Jacques Meynet à THORENS.
Silence, on tourne- Conseils- Découpage en plans- Un storyboard en 6 plans- Scène, page- Scène.

A ) Prévoir, s’organiser.

former des équipes de 6 et répartir les rôles : 3 acteurs et 4 techniciens( réalisateur, directeur de la photo, cadreur, preneur de son).
Identifier le protocole de tournage.
Prendre connaissance des conseils liés à chaque rôle technique.

B) Story board en 6 plans.

Dessins
Propositions. Exemples : la dispute, une partie d’échecs, la rencontre, arriver en retard…

C) Choix d’un scénario simple qui tient en peu de choses.

D)Découper en scènes.

Un enfant est responsable d’une scène.
Définir des unités de lieux et de temps avec un minimum de contenu.

E) Chaque séquence est retranscrite sur un document.
Il s’agit ici de définir les jeux d’acteurs d’une part et divers points techniques d’autre part ( manière de filmer, type de plan, mouvement de la caméra, point de vue, angle).

F) Précision des éléments.

Accessoires et divers éléments.
Plans au sol.

4) Silence , on tourne : à la poste, une cliente veut acheter des timbres. La postière propose 2 types de timbres. La cliente ne sait que choisir et finit par demander des enveloppes timbrées. Là aussi, deux choix sont possibles, elle en reste bouche bée…
Histoire sans fin.
On garde ce thème
On écrit le story board
Pascal est metteur en scène : c’était son idée.
Marik est camérawoman.
Jacques est 2ème caméraman.
Aurélie, Karine et Marie sont actrices.( Je tiens à signaler que Karine s’est fait chiper le premier rôle…Le monde cruel du cinéma oblige !!!!!)
On tourne les plans séquences : 2 prises par plan.
On fait les plans montages avec le logiciel « pinacle studio ».

Le titre du film qui découle de ce travail est : « une salive bien collante » .
On le grave.
On le visionne.

ça marche !!!!