Classe de voile jour4

Une belle journée de voile !

Ce matin, un peu de vent, nous avons pu travailler notre empannage (tourner dos au vent). Nous étions seuls dans les bateaux, il fallait gérer la voile et le gouvernail, pas évident au début, mais au final tout le monde a réussi.

Cet après-midi, toujours un peu de vent, l’occasion pour nous de découvrir le roc de Chère par le lac, c’était magnifique.

Et pour finir la journée, la boume !!!

Une autre classe étant présente sur le centre, nous avions de nouveaux prétendants et prétendantes … Il faut admettre qu’au début nous n’étions pas forcément réjouis à l’idée de partager notre merveilleux “bar à bonbons”, et même si le maître nous avait dit que le partage c’est important, cette idée était un peu floue dans nos esprits …

Au final, ce fut une très belle soirée, nous avons dansé tous ensemble jusqu’à 22h30 !

 

Classe de voile jour 3

Une belle journée aujourd’hui, ce matin jeu de piste dans les rues de Menthon qui nous a mené jusqu’au château.

Un guide nous a fait visiter une partie de celui-ci, quel plaisir de se replonger dans la vie d’autrefois.

Cet après-midi, randonnée jusqu’au belvédère du roc de Chère.

Et pour finir, ce soir barbecue avec une partie des parents.

On peut appeler ça une journée bien remplie.

Classe de voile jour 2

Ce matin, réveil musculaire en soulevant des poids et en faisant de légers balancés avec ceux-ci, bref on a joué à la pétanque.

Ensuite, troisième séance de voile, peu de vent, parfait pour continuer notre apprentissage. On espérait bêtement que le vent se lève …

Hélas, nos prières ont été exhaussées plus que de raison, et les 15 km/h de vent annoncés par la météo se sont transformés en 45km/h, un peu beaucoup pour notre 4° séance de voile. Du coup, de fortes sensations, certains ont préféré revenir sur la terre ferme et les plus courageux ont pu goûté aux joies de la voile “sportive”.

Pour terminer tournoi de pétanque avant de déguster une merveilleuse tartiflette.

Classe de voile jour 1

Départ ce matin de Megève sous la pluie, mais il en fallait plus pour nous décourager. Le voyage fut un peu plus long que prévu, le détour par Héry sur Ugine ayant eu raison de quelques estomacs délicats : une petite pause, on respire un peu d’air frais et c’est reparti !

Ce matin, première séance, on laisse les voiles au club et on apprend à diriger le bateau avec le gouvernail. Pour faire avancer le bateau, nul besoin de vent, mais juste de bras musclés pour manier la rame.

 

Cet après-midi, les voiles ont rejoint les bateaux, et une légère brise nous a permis d’assimiler nos premières notions de marin : sentir d’où vient le vent et se diriger par vent de travers.