Vous êtes ici : Accueil > Dans les classes > MONT BUET - Mme Arpin - GS/CP > Année 2015-2016 > La grande histoire de Tom...
Publié : 30 juin 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

La grande histoire de Tom...

La grande histoire de Tom

Il était une fois, un sorcier qui s’appelait Tom.
Il était très amoureux de la princesse Sophia mais le chevalier Casse-Pieds voulait épouser la princesse.

JPEG - 897.5 ko
JPEG - 959.5 ko
JPEG - 1.4 Mo

Casse-pieds énervait Tom car le chevalier était crâneur. Il parlait fort. Il faisait de mauvaises blagues. Il cherchait toujours la bagarre. Il aimait donner des claques, des coups de pieds ou d’épée.
Tom voulait transformer Casse-pieds en grenouille. Le sorcier prépare alors une potion magique.

JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 1013.6 ko

Dans un vieux grimoire, le sorcier a trouvé la recette secrète.
Il mélange dans un grand chaudron noir :
- trois dents de requins,
- trente cinq dards d’abeille,
- du vomi pourri,
- quinze crottes de nez,
- du sang de loup-garou,
- un litre de boue,
- deux langues de serpent,
- dix-huit yeux de grenouilles,
- de la pâte à prout,
- vingt et un litres de pipi de vers de terre,
- de la bave d’escargot,
- des dards de scorpions,
- du caca d’araignée,
et enfin, de la morve de poisson.

JPEG - 917 ko

Le chaudron déborde tellement les ingrédients sont nombreux.
Un peu de potion se renverse sur le sol en une grande flaque d’un vert « caca d’oie ».

JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 1.3 Mo

Tom est près du miroir et dit la formule magique : « grenouille gluante, dégoûtante, glisse sur la glace ».

JPEG - 1.3 Mo

Patatras ! Le sorcier se transforme en une grosse grenouille gluante.

JPEG - 1.4 Mo

Casse-pieds arrive, à cheval, devant la grotte de Tom. Il est très fâché parce qu’il ne supporte pas que Tom soit aussi amoureux de la princesse Sophia. Casse-pieds veut épouser Sophia et se débarrasser de Tom.

JPEG - 1.1 Mo

Casse-pieds descend du cheval.
Il rentre dans la grotte du sorcier.
Il appelle Tom : « - Tom où es-tu ? »

JPEG - 1022.6 ko

Pas de réponse. « Tom, au pied ! » Casse-pieds sort son épée. Il arrache les portes des armoires, il jette les grimoires et les déchire. Il casse en deux la baguette magique du sorcier.

JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.4 Mo

Tout à coup, une grenouille saute
sur son casque.
« Va-t-en maudite grenouille !
hurle Casse-pieds, je cherche Tom ! »

JPEG - 1 Mo

La grenouille s’échappe rapidement.

JPEG - 1.3 Mo

Casse-pieds continue de chercher Tom.
Il démonte les tiroirs, saute sur le lit et
le casse. Il donne un coup d’épée dans
l’oreiller. Plaf ! Pein de plumes volent
dans la chambre.

JPEG - 1.4 Mo

Il avance vers le chaudron. Casse-pieds glisse sur la flaque de potion et tombe la tête la première dans le chaudron. « Au secours ! A l’aide ! Aidez-moi ! crie Casse-pieds »

JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 959.2 ko

Bloup, Bloup, Bloup, la potion déborde et colle sur Casse-pieds qui devient vert caca d’oie.
Tom, changé en grenouille, va chercher de l’aide au château.

JPEG - 965.4 ko

Princesse Sophia goûtait des fraises et se
reposait dans l’herbe, après avoir tondu
la pelouse.

JPEG - 1002.1 ko

Elle voit la grenouille. D’un coup,
Sophia tombe amoureuse et s’évanouit.

JPEG - 1.3 Mo

La grenouille s’approche et l’embrasse sur la bouche.

JPEG - 1.3 Mo

Comme par magie, la princesse se transforme en sorcière et Tom redevient sorcier. Sophia siffle son balai.

JPEG - 1.3 Mo

Il arrive.
Sophia et Tom montent sur
le balai et s’envolent ensemble,
dans le ciel.

JPEG - 1.4 Mo

Ne nous demandez pas ce qu’est devenu Casse-pieds. On n’en a plus jamais entendu parler. Peut-être avez-vous des idées ?

FIN

JPEG - 1000.3 ko

Histoire inventée par la classe de GS-CP de Mme Arpin.
La trame a été imaginée avec Mme Alice Brière Hacquet, auteur jeunesse, lors de sa visite dans notre classe, début juin 2016, dans le cadre du Festival du livre, d’Annemasse.
Les enfants ont choisi d’illustrer un passage de l’histoire et le grand chaudron a été réalisé en commun.

Merci à Alice et aux enfants pour ces bons moments !
Bel été à tous, petits et grands !
Que les lettres, les mots et les histoires vous emmènent au pays où tous les rêves sont permis !

Christine Arpin