Vous êtes ici : Accueil > Dans les classes > EVEREST - M. Vion et Mme Savreux - CE2 C > Année 2010 - 2011 > Les enquêtes sur les chauves-souris
Publié : 11 octobre 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les enquêtes sur les chauves-souris

Notre étude sur le seul mammifère volant

GIF - 4.2 ko

Lundi 4 octbre, nous avons commencé notre projet "protégeons chauves-souris" Un animateur de la maison du Salève est venu à l’école nous expliquer ce que sont les chauves-souris. Puis, il nous a demandé de faire une enquête dans Cranves-Sales pour savoir si les habitants auraient des chauves souris afin de les protéger et de les faire répertorier par des spécialistes.
Nous passerons peut-être chez vous...
Si vous avez des chauve-souris chez vous, n’hésitez pas à contacter l’écle pour que l’on puisse vous voir.

JPEG - 64.3 ko
école 001

Voici Mattéo qui a une main transformée en main de chauves-souris !

JPEG - 78.4 ko
JPEG - 77.7 ko

La plupart des chauves-souris dorment la tête en bas sans que le sang ne leur monte à la tête grâce à un système de "barrage" dans leurs veines. Merci Sophie pour cette démonstration !

JPEG - 72.9 ko

Explication de l’écholocalisation dont se servent les chauves-souris pour se déplacer dans la nuit. Elles se déplacent grâce à des cris appelés ultrasons et à leur oreilles !

JPEG - 58 ko

Voici un nichoir à chauves-souris pour les protéger près de chez vous.

GIF - 6.9 ko

VOICI LES PHOTOS DU MAITRE LORS D’UNE NUIT AVEC UN CHIROPTEROLOGUE

Voici le travail des scientifiques pour compter et trouver les chauves souris dans le Salève.

Le chiroptérologue Robin Letcher nous montre son travail à la grotte d’Orjobet le vendredi 8 octobre :
Le matériel : filet spéciaux placés à la sortie de la grotte, gants, appareil pour rendre audible les ultrasons.

JPEG - 29.3 ko

Lorsqu’une chauve-souris tombe dans le filet placé à la sortie de la grotte, il faut vite aller la délivrer et la placer dans un sac de tissu pour lui éviter trop de stress.
Il faut d’abord déméler délicatement la chauve souris prise dans le filet.

JPEG - 19.4 ko
JPEG - 26.8 ko
JPEG - 30.3 ko
JPEG - 28.7 ko

Ensuite on la sort délicatement pour trouver son espèce, son sexe et savoir si elle est adulte ou jeune.

JPEG - 16.1 ko

C’est une barbastelle ! Les petites tâches oranges à ses étranges oreilles sont des parasites qu’elle transporte.

JPEG - 21.4 ko
JPEG - 18.6 ko

Il regarde grâce l’aile si la chauve-souris est un jeune ou un adulte.

JPEG - 24.7 ko
GIF - 15.5 ko

Il mesure l’avant bras.

JPEG - 29.7 ko
JPEG - 26 ko

Puis bien sûr la chauve-souris est libérée !

JPEG - 14.7 ko

C’est une pipistrelle de 4g qui est ensuite observée :

JPEG - 14 ko

C’est un garçon.

JPEG - 15.7 ko

Les fines dents servent à écraser les carapaces des insectes.

JPEG - 18 ko
JPEG - 22.9 ko

Merci à Robin pour ses explications passionnées ! Rendez vous à la prochaine nuit de la chauves souris fin août 2011 !

GIF - 6.9 ko
GIF - 6.9 ko
GIF - 6.9 ko