Vous êtes ici : Accueil > Dans les classes > EVEREST - M. Vion et Mme Thiar - CE2 A > Année 2009 - 2010 > Nos mantes religieuses
Publié : 28 juin 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Nos mantes religieuses

Les tigres de l’herbe...

VOICI LE RESULTAT DE NOS RECHERCHES SUR NOTRE ELEVAGE DE MANTES RELIGIEUSES EXOTIQUES

Pour écrire ces textes, les élèves se sont documentés, ils ont lu des documentaires, ils ont observé les 7 mantes religieuses de la classe et enfin ils ont écrit, corrigé et recopié leurs textes à l’ordinateur.
Bonne lecture !

JPEG - 28.8 ko

Le mâle, la femelle et l’accouplement

Le mâle est un peu plus petit que la femelle.
La femelle a un très gros abdomen.
Le mâle introduit le bout de son abdomen dans un petit trou de l’abdomen de la femelle et le mâle verse du liquide qui permet aux oeufs d’éclore.
Le mâle féconde* la femelle.
L’accouplement dure plusieurs heures.
Il arrive que la femelle décapite* le mâle avec ses pattes ravisseuses qu’elle passe autour du cou du mâle et le mange avec l’aide de ses mandibules.
Les scientifiques ont découvert pourquoi le mâle pouvait s’accoupler sans sa tête ou une autre partie de son corps.

Anaïs Aoudia
Mélanie Stauffer

JPEG - 30.2 ko

Les différentes mantes

Dans notre classe, nous avons trois espèces de mantes religieuses exotiques (cela veut dire qu’elles ne vivent pas en France ) Dans le monde, il y a 2000 espèces de mantes religieuses environ. La mante fleur est impressionnante car elle se confond avec des fleurs pour mieux attraper ses proies. Nous avons des mantes grandes et fluo : leur nom est Sphodromantis lineola. Et d’autres mantes plus petites et tâchetées appelées Creobroter pictipennis et Creoboter meleagris.
Baptiste

JPEG - 5.3 ko

L’oothèque

JPEG - 3.9 ko

La mante pond dans une espèce de carton en mousse durci cela s’appelle l’oothèque, elle peut pondre jusqu’à quatre cents ou trois cents œufs. A la fin de l’accouplement, la femelle décapite le mâle (c’est-à-dire qu’elle lui coupe la tête ) pour qu’elle fasse une meilleure ponte. Les œufs se font facilement repérer par les prédateurs .Grâce à l’oothèque les œufs sont protégés du froid pendant tout l’hiver. Si la femelle pond en octobre elle mourra pendant l’hiver, donc elle ne pourra pas voir ses petits. Il y a plein de bébés mantes qui se font manger. C’est pourquoi elles pondent trois milles œufs. Dès la naissance certaines mantes peuvent être attaquées par un parasite.

Angèle + Bénédicte

Les phasmes

Les phasmes ont des points communs avec les mantes religieuses .La mante a une tête , un thorax et
un abdomen comme le phasme . Ils ont aussi des ailes tous les deux . Pour ne pas se faire repérer ,
ils ont la couleur des feuilles , ils savent tous les 2 se camoufler . Ils ont tous les deux six pattes et les deux pondes des oeuf . Et pour ne pas se faire repérer ils restent immobiles.

ELINE

L’anatomie

Les mantes religieuses ont plusieur parties du corps,la tête,le thorax et l’abdomen.La tête,elle ont deux yeux énormes et ronds.Les antennes de la femelle sont plus courtes que celles du mâle.Elle peuvent tourner leurs tête pour observer leurs proies

Elodie le mardi 18 mai 2010

Les pattes :

les mantes religieuses ont deux pattes tranchantes et quatre autres pattes.

Les ailes :
Elle ont deux ailes appelées élytres qui les protègent.
Les mandibules :
Elle ont des mandibules pour manger leurs proies.Les mandibules sont les mâchoires des insectes.

Les yeux :
Elle ont une bonne vue pour chasser leurs proies.

Océane Et Elodie le mardi 18 mai 2010

Les ailes

Les ailes des mantes servent à voler, à faire peur et pour se camoufler. La mante à quatre ailes. Pour protéger les grandes ailes transparentes il y a une protection. Les mâle volent bien et les femelles
presque pas.

Hasan

Les prédateurs des mantes religieuses

Les mantes religieuses ont des prédateurs (cela veut dire les animaux qui mangent les mantes) comme les lézards, les oiseaux (la pie,le merle...) Mais les mantes religieuses ne se laissent pas
faire car elles peuvent faire peur à leurs prédateurs en ouvrant brusquement leurs ailes. Elles paraissent trois fois plus grosses !

Léa et Noémie

La carte d’identité des Mantes religieuses :

Ordre : dictyoptères ou mantoptères.
La famille : mantidés.
Nom latin : Mantis religiosa.
Caractéristiques:couleur verte ou brune, tête très allongée,grandes pattes antérieures ravisseuses.
Lieu de vie:elle vie dans les prairies
La taille : de 5 à 10 cm..
Comportement : elle est diurne, elle vit le jour.
Son régime alimentaire : elle mange des insectes, elle est donc insectivore .
Durée de vie : elle meurt en hiver.

Léo

LE CAMOUFLAGE

Les mantes religieuse se camouflent très bien dans les végétaux (les plantes).
Les mantes religieuses sont plutôt vertes ou brunes. C’est pour cela que nous les prenons pour des feuilles ou des branches. Elle savent aussi trembler comme des feuilles dans le vent. Souvent elles se posent sur des fleurs et attendent que les guêpe ou les abeille viennent butiner la fleur. C’est surtout les cas des mantes
fleures. Leurs ailes servent aussi de camouflage car elle ressemble à des feuilles.
Lou

Le régime alimentaire

Les mantes religieuses mangent toutes sortes d’insectes comme des sauterelles,des
criquets, des papillons, des abeilles etc ... Les grandes espèces tropicales peuvent
manger des petits oiseaux , des petits lézards et des araignées. Malo

Quand la mante mange , elle commence toujours par les centres nerveux c’est-à-dire par la tête. Les mantes religieuses sont cannibales, cela veut dire qu’elles se
mangent entre elles.

Lucas et Malo

La mue

Les mantes religieuses muent 12 fois avant d’atteindre l’âge adulte . Les ailes se développent à chaque fois qu’elles muent. Les mantes religieuses grandissent à chaque fois qu’elles muent. La mue sert à grandir et à changer de couleur de peau.
Exemples : vert et marrons. Quand elle a la dernière mue les mantes religieuses deviennent plus belles et plus grosses avec des ailes .

Mélyne et Yaël

La maintenance

Dans notre classe, les mantes vivent dans des bocaux appelés terrariums. Dans les bocaux, il y a de la vermiculite et des branches. Il faut vaporiser les bocaux et leur donner à manger tous les jours. Louna

Nous ne pouvons pas trop manipuler les mantes religieuses car elles n’ aiment pas cela. Les mantes se mettent souvent sur les feuilles pour se camoufler. Elles peuvent aussi s’agripper aux branches. C’est pourquoi il faut mettre des branches et des feuilles dans les terrarium. Romane

Les insectes

C’ est quoi un insecte ?
La mante religieuse fait partie du groupe des insectes. Ce sont des tout petits animaux comme : les fourmis, les criquets et les grillons... Ils possèdent également un corps en trois parties : la tête, le thorax, l’abdomen. Certains insectes muent pour grandir comme : les phasmes, les mantes religieuses et les sauterelles. D’autres se métamorphosent comme : les chenilles.
Ils possèdent six pattes. Les insectes pondent des oeu

Julien Flamant

Lieux de vie

Les mantes religieuses vivent dans les champs. On les trouve dans le sud de la France. C’est rare qu’on en trouve dans le nord. Les mantes religieuses aiment les endroits chauds et ensoleillés, elles vivent dans les prairies, des friches et des talus ensoleillés.
Nos mantes vivent dans des terrariums. Enzo Theo.L.B.

Les pattes

Les mantes religieuses ont des pattes différentes : les pattes avant s’appellent ravisseuses et les pattes arrière lui servent à marcher. Les pattes avant sont pleines d’épines et aussi elles sont coupantes. Quand la mante religieuse a attrapé sa proie elle n’a plus aucune chance de s’enfuir. On l’appelle mante religieuse parce que ses deux pattes avant sont pliées comme une religieuse.

Ruben Theo

La chasse

La mante religieuse est l’insecte le meilleur en chasse à l’affût. Elle se cache la tête en bas et ne bouge pas pendant plusieurs minutes. Elle attend qu’une proie passe devant elle et elle l’attrape très rapidement dans ses pattes ravisseuses. Elle commence par manger les centres nerveux (la tête). Dans la classe, elles mangent : des grillons, des criquets, des vers de farine et même des asticots.

Victor & Valentin

Leur histoire

Notre maître a acheté des mantes religieuses à Lyon en mars, on les a élevées dans la classe pour le salon des bête étranges. Le maître a aussi acheté une mante fleur. On les regarde pour apprendre comment elles vivent. On espère qu’elles feront des oeufs.

Victoria

La maintenance

Dans notre classe, les mantes vivent dans des bocaux appelés terrariums. Dans les bocaux, il y a de la vermiculite et des branches. Il faut vaporiser les bocaux et leur donner à manger tous les jours. Romane

Nous ne pouvons pas trop manipuler les mantes religieuses car elles n’ aiment pas cela. Les mantes se mettent souvent sur les feuilles pour se camoufler. Elles peuvent aussi s’agripper aux branches. C’est pourquoi il faut mettre des branches et des feuilles dans les terrarium. Louna

Leur histoire

Notre maître a acheté des mantes religieuses à Lyon en mars, on les a élevées dans la classe pour le salon des bête étranges. Le maître a aussi acheté une mante fleur. On les regarde pour apprendre comment elles vivent. On espère qu’elles feront des oeufs.

Victoria