Vous êtes ici : Accueil > Dans les classes > VOIRONS - Mme Vesin - CM1 B > Année 2006 - 2007 > Tout sur les poussins
Publié : 5 juin 2007
Format PDF Enregistrer au format PDF

Tout sur les poussins

4 votes

CONFÉRENCE SUR LES POUSSINS
Nous allons vous présenter une conférence sur nos poussins.
Depuis le 04 mai, nous étions très impatients et enfin ils ont éclos mercredi 23 mai ! Nous les avons vus pour la première fois jeudi 24 mai 2007. Alors toutes les trois, nous avons fait deux affiches pour vous annoncer la bonne nouvelle.


Chloé, Morgane et Bryan ont préparé des faire-part de naissance pour les classes du cycle 2, tandis que Félix, Nicolas et Yoann en préparaient pour le cycle 3.

Nous avons suivi leur développement de A à Z et depuis qu’ils sont nés, nous nous en occupons très bien.
Nous allons vous faire partager toutes nos découvertes.

Clémence, Dévy et Emma.

L’aide de Monsieur Thomasson.

Monsieur Thomasson est un éleveur, il a des poules de différentes races. C’est un passionné.

C’est monsieur Thomasson qui nous a fabriqué un mire-œuf, il nous a prêté sa couveuse et nous a fourni les œufs fécondés.

Les œufs ont été pondu par des Coucou de Rennes et des Wyandotte. Nous avons aussi eu des œufs de poules naines.

Bryan, Chloé et Morgane.

LA WYANDOTTE ARGENTÉE

La Wyandotte argentée vient d’Angleterre.
Sa crête est plate, elle a un petit peu d’argentée sur les plumes.
Elle pond en hiver, la Wyandotte est une bonne couveuse. A la naissance les poussins suivent leur mère.
Le coq pèse 3.5 kg et la poule pèse 2.5 ou 3 kg.
La Wyandotte argentée est issue d’un croisement.
Il y a eu en premier la Wyandotte argentée, puis la Wyandotte dorée.

Aldric et Dylan.

LA WYANDOTTE DORÉE A LISERE BLEUTE

La Wyandotte dorée a une crête plate.
La Wyandotte dorée est rousse à lisière bleutée, cela veut dire que le bord de ses plumes est bleu.

La Wyandotte dorée vient d’Amérique.

Elle pond souvent en mars, c’est une bonne couveuse.

Sarah et Zoé.

LA COUCOU DE RENNES

La Coucou de Rennes vient de Bretagne, puisque Rennes est dans le nord-ouest.

On dit qu’elle s’appelle la Coucou, parce qu’elle ressemble à un coucou.

Elles sont blanches et noires, grises aux pattes.
Elles sont de très bonnes couveuses. Elles pondent en hiver, elles font 2 à 3 couvées par an. Leurs œufs sont teintés. Les poussins naissent « costauds ». Ils sont recouverts d’un duvet gris ardoise presque noir. Leur tête a de petites tâches blanches.

Jérémy et Maël.

LA COUVEUSE

Comment marche-telle ?
Elle marche grâce à de l’électricité.
Elle a un ventilateur qui chauffe l’air et le garde à la même température : 37 degrés.
Pour avoir de l’humidité, on met de l’eau dans le bac situé sous le tiroir à œufs.

Doriane

Pourquoi l’utilise-t-on ?

On utilise une couveuse électrique pour réchauffer les œufs à la place de la poule.
Les œufs ont besoin d’humidité et de chaleur, sinon le germe meurt.
On met ½ litre d’eau dans le réservoir. Les œufs sont déposés sur le tiroir et 3 fois par jour, on les fait bouger en tirant la manette.
Au 19 ème jour, on vaporise de l’eau sur les coquilles pour que les poussins arrivent plus facilement à les casser.

Hivana

le mire oeuf

A quoi sert le mire-œuf ?
Le mire-œuf sert à observer ce qu’il y a dans l’œuf.
Avec le mire-œuf, on voit l’embryon et la chambre à air.
Plus les jours passent et plus la chambre à air s’agrandit. L’embryon est remplacé par une grosse tâche sombre qui bouge.
Le germe se transforme en poussin.

Anthony

Comment fabriquer un mire-œuf ?

Le mire-œuf est constitué d’une boîte à thé, d’une douille, d’une ampoule et d’un fil électrique muni d’une prise et d’un interrupteur.
On perce le haut et un côté de la boîte à thé.
A l’intérieur de la boîte, on place l’ampoule. On referme la boîte, on s’installe dans une pièce sombre, on branche le mire-œuf et on place l’œuf dessus...

Kenza

VOICI CE QUE L’ON TROUVE à L’INTÉRIEUR DE L’ŒUF :

Quand on casse un œuf fécondé, on voit le jaune, le blanc, la chambre à air et le plus important le germe.
Le germe va se servir du jaune pour manger et du blanc pour boire. La chambre à air lui permet de respirer.
Le germe va se transformer en petit poussin.

Arthur et Gabriel

LE DÉVELOPPEMENT DE L’ŒUF

Étape 1 : Au début, il y a du blanc, du jaune et le germe.

Étape 2 : Le germe devient un embryon au bout de 5 jours de couveuse.

Étape 3 : le 15ème jour, on devine le poussin dans l’œuf.

Étape 4 : Le 21ème jour, c’est l’éclosion : le poussin sort de l’œuf.

Kor-Gaël et Nina.

COMMENT LES POUSSINS SORTENT-ILS DE L’ŒUF ?

Au 21ème jour, le poussin casse un petit peu sa coquille. On entend son pépiement, mais on ne le voit pas.

Au bout d’un certain temps, il casse un morceau plus gros : un couronne.

À force de gigoter, il finit par sortir.

Maintenant, il est tout mouillé !

Félix, Nicolas et Yoann.

COMMENT INSTALLER LES JEUNES POUSSINS ?

Pour installer les jeunes poussins, il vous faut :
- une grande caisse en bois
- une barquette plate pour les granulés
- une soucoupe et une boîte de conserve pour l’eau

- du papier journal pour protéger le fond des salissures
- une ampoule chauffante, les poussins ont besoin de chaleur.

Il faut changer l’eau, la nourriture et le journal posé au fond de la caisse tous les jours !

Basile et Johan.

REMERCIEMENTS À MONSIEUR THOMASSON

Nous remercions de tout cœur Monsieur Thomasson de nous avoir donner des œufs fécondés.
Nous avons été super contents d’avoir pu observer les œufs dans le mire-œuf et d’avoir eu de vrais poussins.

Merci encore.

Audrey et Léa.