Publié : 4 avril 2007
Format PDF Enregistrer au format PDF

Origine du bois de ROSSES (Laura)

1 vote

La jolie fée, Méeria, agée de 21 ans, a le visage bien ovale.
Ses yeux sont aussi bleus que le ciel, et ses longs cheveux sont noirs, noirs, noirs comme le fond des mers et des océans. Ils sont épais et longs, jusqu’à même dépasser d’un mètre, ses pieds. Ils font ressortir sa belle et grande robe blanche, éclairante, scintillante, et brillante comme la lune. Ses grandes ailes en plumes violettes font ressortir la belle couleur de ses cheveux magnifiquement brillants. Sur sa tête est posé un diadème en argent avec des diamants bleus. Elle a de longs ongles peints en bleu. Son rouge à lèvre, fard à joue, fard à paupière et son mascara sont bleus aussi.

C’est une femme qui a bon caractère et qui est aussi gentille qu’un lapereau. Elle a le pouvoir de maîtriser l’eau et l’air.
Elle peut aussi faire pousser des plantes et faire naître des animaux.

Méeria se promène très souvent, lambinant sur sa magnifique licorne aux yeux bleu clair comme le bord de mer. Elle est aussi blanche que les nuages. Sa corne violette brume monte comme une glace italienne. Juste au-dessous, il y a un magnifique diamant couleur framboise, en losange. Elle a aussi de grandes ailes en plume blanche. Sa crinière et sa queue sont bleu brume. Ses sabots en argent ont la force du fer. Ils sont aussi cirés que des chaussures neuves. Sa crinière est un peu frisée. Sa queue aussi.

Un jour, Méeria décide de s’aventurer dans le glacier des Voirons. Au bout d’une heure, une grande crevasse s’ouvre. Méeria et sa licorne « Riairiais » tombent dedans.

Rappelez-vous, Méeria est une fée. Alors, elle utilise son pouvoir de l’air pour reculer les parois de la crevasse. Maintenant, il y a plus d’espace pour remonter.
A cet instant, Méeria fait naître un aigle. En cherchant dans les grandes parois de la crevasse, elle trouve une source mystérieuse et magique. Elle donne alors l’eau de cette source magique au nouveau petit aigle qui vient de naître.
Cela le fait grandir et il devient donc adulte. C’est ainsi que Méeria et sa licorne sortent de la crevasse en s’attachant aux pattes de l’aigle.

Une fois retournées au village, elles distribuent un peu d’eau de cette source aux malades.

Maintenant, ils sont tous guéris. Tout le monde jette cette eau magique. Et un jour, en se réveillant, les villageois s’aperçoivent qu’un bois a poussé à l’endroit exact où ils ont jeté cette eau magique. Au même moment, Méeria découvre la légende de cette source. Dans cette légende, il est écrit que cette source magique et mystérieuse porte le nom de "ROSSES". Elle prévient les villageois qui décident aussitôt d’appeler ce bois "ROSSES".

Fin

Laura Vincent