Vous êtes ici : Accueil > Que se passe-t-il ? > Semaines d’ Education contre le racisme

Semaines d’ Education contre le racisme

Articles

  • Nouvel article - Mars 2011

    La discrimination
    Sur cette image , il y a une école.
    Dans cette école il y a de la joie.
    Dans la joie il y a de l’entraide .
    Dans l’entraide il y a de l’amitié.
    Dans l’amitié il y a de l’amour .
    L’amour renversa l’amitié,
    L’amitié renversa l’entraide,
    L’entraide renversa la joie,
    La joie renversa les élèves.
    Sarah

  • Nouvel article - Mars 2011

    Sur cette image,il y a une personne âgée.
    Dans cette personne âgée ,il y a de la gentillesse.
    Dans la gentillesse, il y a de l’amitié.
    Dans l’amitié il y a de la joie.
    La joie renversa l’amitié,
    L’ amitié renversa la gentillesse,
    la gentillesse renversa la personne âgée.
    Nawal

  • Nouvel article - Mars 2011

    Sur cette image, il y a une femme.
    Dans cette femme, il y a de la tristesse.
    Dans la tristesse il y a de l’amour.
    Dans l’amour, il y a de la timidité.
    Et puis un jour la tristesse renversa l’amour,
    L’amour renversa la timidité.
    Et la timidité renversa l’amour.
    Malik.m

  • Nouvel article - Mars 2011

    Sur cette image il y a une femme très pauvre .
    Dans cette femme il y a de la crainte.
    Dans la crainte il y a des armes.
    Dans les armes il y a la peur.
    La peur renversa les armes,
    La armes renversèrent la crainte,
    La crainte renversa la femme,
    La femme renversa la pauvre.
    Kévin

  • Nouvel article - Mars 2011

    Les deux hommes
    Sur cette image , il y a une banlieue.
    Dans cette banlieue , il y a deux hommes.
    Entre ces deux hommes, il y a le bonheur.
    Dans le bonheur , il y a des prénoms.
    Derrière les prénoms , il y a le mur .
    Le mur renversa les prénoms,
    Les murs renversèrent le bonheur,
    Le bonheur renversa les hommes,
    Les hommes renversèrent le bonheur,
    La banlieue renversa l’image.
    Ibrahim

  • Nouvel article - Mars 2011

    Sur cette image, il y a une maison.
    Dans la maison, il y a une femme.
    Dans cette femme, il y a de la tristesse.
    Dans la tristesse, il y a des armes.
    Dans les armes, il y a la guerre.
    La guerre renversa les armes,
    Les armes renversèrent la tristesse,
    La tristesse renversa la femme,
    La femme renversa la maison.
    HOUCEM

  • Nouvel article - Mars 2011

    Sur cette image, il y a une dame.
    Dans cette dame, il y a de la tristesse.
    Dans la tristesse, il y a de la pauvreté.
    Dans la pauvreté, il y a de la crainte.
    Dans la crainte, il y a des hommes.
    Dans les hommes, il y a des armes.
    Dans les armes, il y a de la méchanceté.
    La méchanceté renversa les armes,
    Les armes renversèrent les hommes,
    Les hommes renversèrent la crainte,
    La crainte renversa la pauvreté,
    La pauvreté renversa la tristesse,
    La tristesse renversa la dame. (...)

  • Nouvel article - Mars 2011

    Il y a une vieille dame avec des lunettes
    et un foulard.
    Dans mon cœur ,je ressens la pauvreté
    et des photos de personnes disparues.
    Dans le cœur nous ressentons la
    gentillesse et la tristesse .Et pour la vieille
    dame et sa famille, ça doit être dur de subir
    ça et de se dire « Regarde tous les gens
    ne sont même pas bienveillants ».
    ERWAN EL MIR

  • Nouvel article - Mars 2011

    Sur cette image, il y a une femme.
    Devant cette femme, il y a la peur.
    Derrière la peur, il y a la violence.
    Dans la violence, il y a l’amour.
    Derrière l’amour, il y a les sentiments.
    Les sentiments renversèrent l’amour,
    L’amour renversa la violence,
    La violence renversa la peur,
    Et la peur écrasa la femme.
    Célia

  • Nouvel article - Mars 2011

    La banlieue
    Sur cette image,il y a une banlieue.
    Dans cette banlieue,il y a deux hommes.
    Derrière ces hommes,il y a des écritures.
    Dans ces écritures,il y a des prénoms.
    Dans ces prénoms,il y a leurs copains.
    Devant leurs copains,il y a le monde.
    Le monde renversa leurs copains,
    Leurs copains renversèrent les prénoms,
    Les prénoms renversèrent les écritures,
    Les écritures renversèrent les hommes.
    Les hommes renversèrent la (...)

  • Nouvel article - Mars 2011

    Sur cette image, il y a des élèves.
    Entre ces élèves, il y a de l’entraide.
    Dans l’entraide, il y a l’amitié.
    Dans l’amitié, il y a le jeu.
    Dans le jeu, il y a du bruit.
    Le bruit renversa le jeu,
    Le jeu renversa l’amitié,
    l’amitié renversa l’entraide,
    L’entraide renversa les élèves.
    Emma

  • Nouvel article - Mars 2011

  • Tous contre le racisme !!! - Février 2010

    Des messages contre le racisme écrits l’an dernier ont eu des réponses de certains visiteurs de notre site. Continuons !
    En voici un : clique ici

  • L’ amour. - Juin 2009

    L’amour est un sentiment que tu peux avoir pour un garçon ou pour une fille, pour des amis , et ta famille.

  • racisme - Avril 2009

    racisme
    Bonjour je m’appelle Abdel Nour j’ai 9 ans .
    Je vous ai écrit 2 textes sur le racisme :
    Deux enfants un noir un blanc jouent ,un autre enfant arrive ,il se moque de la peau du noir .Puis le noir pleure.
    Une équipe de noirs une équipe de blancs , jouent au foot .
    Puis les blancs se moquent des noirs .Et les noir s’énervent .
    Puis ils se battent.
    Merci de m’avoir écouté.

  • Nouvel article - Avril 2009

    le racisme
    bonjour
    je m’appelle Nour j’ai 10 ans je suis Tunisienne et je suis contre le racisme !!! Avoir la peau différente ne change rien : noir,blanche ou une autre peau.Il vaut mieux jouer ensemble.
    Répondez moi pour que je sache vous n’ êtes pas raciste.Moi j’ai une copine noire elle n’est pas méchante elle est comme nous
    faite une place dans votre cœur pour les enfants malheureux
    car vous pour pourriez être à leur place (...)

  • un haiku pour vous : - Mars 2009

    un haiku pour vous : Goût de piment mon odeur de pommes de terre l’image du paradisPetit hérisson sans amis une petite fille le trouve et l’adopteSoir d’été,petite fille perdue pleure sans sa maman

  • Haïku - Mars 2009

    Pourquoi être raciste , on est tous pareil. Il y a des blanches , des noirs...

  • Nouvel article - Mars 2009

    Bonjour je m ’ appelle Salah et je suis contre le racisme ,
    Si vous êtes en fauteuil roulant vous pouvez être des justiciers , et sauver des vies.
    Si les autres
    rigolent sur vous parce que vous êtes des racismes c’est eux les racistes ,

  • racisme - Mars 2009

    Bonjour
    Je m’appelle cem je suis aux ewües 1 j’ai 9 ans et je suis contre le racisme .Je trouve que se moquer des autres n’est pas bien,vous pouviez être à leur place .Je vous ai envoyé cette lettre pour dire que je n’aime pas le racisme .Merci de m’avoir écouté .
    cem

  • Nouvel article - Mars 2009

    Bonjour je m’appelle Ramzi je suis un Algérien et je suis contre la racisme
    je voulais vous demande si vous aussi vous êtes contre le racisme ou pas
    vous aimerez être a la place des noirs.
    Merci.

  • noir - Mars 2009

    Les noirs sont comme nous.
    Ils veulent un peu de respect .
    Ils recherchent des amis .
    Mais parfois on les rejette .
    Ils n’ont peut-être pas la même couleur de peau .
    Mais au fond on est égaux.

  • Nouvel article - Mars 2009

    haikou Elle est devant sa porte
    Elle attend des amis
    Elle pleure devant sa porte .

  • haïku - Mars 2009

    Un Noir A Sauvé un Blanc.
    Un enfant blanc a sauvé un enfant noir

  • haïku - Mars 2009

    -Un jour de printemps
    Une fille partagea son jus d’orange
    Une odeur forte.
    Charlotte cm1

  • Le racisme - Mars 2009

    Voici un haiku et une poésie contre le racisme . Une femme contente de son bébé
    Le père parti
    Une haine Le racisme c’est naze c’est comme du gaz
    ça pollue la terre

  • Jouons la carte de la fraternité - Mars 2009

    Notre école participe à cette opération.

  • Haïku - Février 2009

    Haïku
    Un enfant très heuxeux
    jouait avec sa tata
    soudain il pleurait.
    CEM CM1

  • haîkou - Février 2009

    haîkou
    Le matin de l’hiver sinistre.
    l’enfant Black pleure,
    s’ennuie , sans amis.
    donc faîtes une pincée de gentillesse et d’amour

  • Haïku - Février 2009

    J’aime la pluie mais pas l’orage
    pourquoi être méchant
    qui suis-je ? Une Malienne s’est noyée
    un Français l’a sauvée
    avec joyeusité.