Vous êtes ici : Accueil > Que se passe-t-il ? > LE 70ème anniversaire de la Libération de la Haute Savoie

Cette année, nous commémorons le 70ème anniversaire de la libération de la Haute-Savoie.
L’USEP départemental a organisé des rencontres sur les différents sites de mémoire du département.
Les classes de CM1 et CM1/CM2 de l’école sont allées randonner sur le sentier de Béol, chemin qu’empruntaient les résistants du secteur pour aller ravitailler le maquis de Combe Marto, au dessus du Reposoir. C’est Walter Amiante qui nous avait expliqué ce qu’il avait vécu en 1943/1944.
Nous avons marché 3h, et monté presque 500 mètres de dénivelé. C’était fatiguant, mais nous y sommes arrivés sans problème.
Au Reposoir nous attendaient des ateliers :
Littérature, avec une lecture de " l’étoile jaune", "Elie" ou "Rose Blanche".
Histoire avec un film sur Walter Amiante.
Arts visuels avec les dessins des classes sur la Liberté.
Géologie/biologie pour nous expliquer les roches, la faune et la flore.

Puis nous avons chanté "Le chant des partisans" et "Soleil" de Grégoire ; nous avons lu des messages préparés en classe sur la fraternité ; et nous avons dansé 4 chorégraphies : "le chant des partisans", "Bella Ciao", " El Paso del Ebro" et "Fleur de Paris".
Nous avons aussi dessiné un arbre avec nos corps, l’arbre de la Liberté.
Puis la journée s’est terminée par un témoignage lu par la nièce d’un maquisard de Combe Marto, qui a participé à la Libération de Cluses.

Les classes de CM1 et CM1/CM2

Articles

  • Randonnée sur le chemin de la Mémoire - Juin 2014

    Cette année, nous commémorons le 70ème anniversaire de la libération de la Haute-Savoie. L’USEP départemental a organisé des rencontres sur les différents sites de mémoire du département. Les classes de CM1 et CM1/CM2 de l’école sont allées randonner sur le sentier de Béol, chemin qu’empruntaient les résistants du secteur pour aller ravitailler le maquis de Combe Marto, au dessus du Reposoir. C’est Walter Amiante qui nous avait expliqué ce qu’il avait vécu en 1943/1944. Nous avons marché 3h, et monté (...)

Documents joints