Vous êtes ici : Accueil > Dans les classes > 9.Classes de CE2 (Thérèse HOUZET, Olivier GIBAUD) > CE2 Olivier GIBAUD > Math > Fiche 18-L’addition posée des nombres jusqu’à 1000
Publié : 10 décembre 2020
Format PDF Enregistrer au format PDF

Fiche 18-L’addition posée des nombres jusqu’à 1000

Entraînement : Correction par les élèves et l’enseignant

1) Poser l’addition :
- un chiffre par carreau, au milieu du carreau, chaque chiffre posé sur la ligne d’écriture avec une hauteur de 2 interlignes exactement.
- Les retenues s’écrivent de la même manière sur la ligne au-dessus. On les entoure afin de ne pas les confondre avec les chiffres des nombres à ajouter.
- le signe égal se compose d’un trait tracé à une interligne sous la ligne d’écriture.

2) Calculer :
- colonne par colonne,
- de la droite vers la gauche (unités puis dizaines puis centaines),
- sans oublier les retenues évidemment.

3) Interpréter le résultat :
- le résultat d’une addition est une somme.
- calculer l’ordre de grandeur de l’addition des nombres et le comparer à celui de la somme.
exemple :
188 + 391 + 256 ==> 200 + 400 + 300 ==> 900
188 + 391 + 256 = 835 ==> 800
900 et 800 sont du même ordre de grandeur à la centaine près
- une addition posée est souvent utilisée pour résoudre un problème numérique additif (exemple : voir problème n°3 p.27).

Documents joints