Publié : 29 septembre
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le vieux pélican (Poésie)

Le vieux pélican

Le vieux pélican tout blanc
S’assied sur un banc
Il regarde la grande plage
Et les enfants qui nagent
Le pélican se souvient
Il y avait un arbre
une forêt, un marigot
Il y avait des tortues
des requins dans l’ eau
Le pélican se souvient
Il y avait un vieux pélican
Assis sur un banc
Qui regardait la mer...

Christian Havard

*************************************

Note : En classe, lors de la correction, nous avions écrit pour le premier vers :
Un vieux pélican tout blanc
au lieu de :
Le vieux pélican tout blanc
C’était relativement logique mais nous utilisions le déterminant UN une fois de trop et le déterminant LE une fois de moins.
La poésie écrite par Christian Havard nous donne la version exacte.

*************************************

Recherche réalisée en classe

... vieux pélican

... vieux pélican tout blanc
S’assied sur ... banc
Il regarde ... grande plage
Et ... enfants qui nagent
... pélican se souvient
Il y avait ... arbre
... forêt, ... marigot
Il y avait ... tortues
... requins dans ... eau
... pélican se souvient
Il y avait ... vieux pélican
Assis sur ... banc
Qui regardait ... mer...

Remplacer les ... (16 fois) par les 16 déterminants suivants :
l’ - le (4 fois) - la (2 fois) - les - un (5 fois) - une - des (2 fois)

Conseil : écrire les 16 déterminants et les barrer au fur et à mesure des remplacements.
==>
l’
le - le - le - le
la - la
les
un - un - un - un - un
une
des - des