Par : Elisa
Publié : 4 novembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

1ère séance de cirque

Mardi 4 Novembre 2014

Et bien ça y est ! Ouf ! Depuis le temps que les enfants l’attendaient, le projet cirque a débuté ce matin...

C’est notre classe qui a eu le privilège de commencer cette aventure, et comble du bonheur, nous avions deux séances à réaliser aujourd’hui !

Au menu du jour, la découverte de cinq ateliers et l’initiation aux bâtons du diable, aux assiettes chinoises, aux balles de jonglage, aux bolas et aux rouleaux américains.

Les enfants sont allés de surprises en déceptions, en passant par toute une panoplie d’émotions allant de l’excitation au découragement, et tout cela en moins de 10 minutes à chaque fois qu’ils changeaient de discipline.

Les bolas se sont emmêlées et ont déjà fait des bleus sur les cuisses et les tibias. Marine est même parvenue à se coincer une chaîne dans les cheveux...
Les assiettes ont manqué de couper des têtes ou d’entailler des doigts... et sont tombées au moins dix mille fois !
Les rouleaux ont failli écraser quelques doigts de pied...
Les bâtons du diable sont tombés encore plus que les assiettes...
Quant aux balles de jonglage...

Maîtresse, mais c’est dur !!

Eh oui... ils avaient en tête la facilité d’exécution avec laquelle leurs camarades ont produit leur spectacle l’année dernière ou il y a deux ans... Mais ce qu’ils n’avaient pas réalisé, c’est qu’il y avait un mois de travail acharné ! Et maintenant c’est leur tour...

Il va leur falloir "suer sang et eau" (non, pour le sang c’est une blague), pour parvenir au niveau de ce qu’ils ont pu voir... Bref, c’est un mois de dur labeur qui les attend.
Heureusement que tout cela se fait dans la bonne humeur et les encouragements !

Je vous laisse découvrir les photographies : il y a des chutes, des soupirs de désespoir, mais aussi des sourires (plein !). Et pour une partie de la classe, il y a aussi la fierté d’avoir réussi ce que l’on ne se croyait pas capable de faire (n’est-ce pas Fatiha ? Bravo à toi ! Et Bravo aussi à Sami qui s’est découvert un talent inné pour le jonglage !).

Je souhaite enfin faire un petit clin d’œil à Thomas qui est absent depuis la rentrée et qui n’a pas pu commencer le cirque aujourd’hui avec nous. Je lui souhaite un très bon rétablissement et j’espère qu’il sera des nôtres dès jeudi ! Aller mon grand, reviens-nous vite !