Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Année 2013 - 2014 > Cycle 3 (CE2 -CM1 -CM2 -CLIS) > La classe de CM2 de Mme Tinel > Histoire & Education Civique > 70ème anniversaire de la Libération du département : nos arbres de la (...)
Par : Elisa
Publié : 8 mai 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

70ème anniversaire de la Libération du département : nos arbres de la Liberté

Vendredi 11 Avril 2014.

Lors de la venue de M. Germain, en mars, les classes de CM2 avaient eu l’occasion d’aborder, d’un point de vue historique, le contexte de la France pendant les année 1939-1945.

Le mardi 27 Mai, ma classe participera à une randonnée dont le but est de rejoindre le Reposoire en empruntant le chemin utilisé par les résistants qui se cachaient à la combe à Marteau. Ce jour là, nous rejoindrons, au centre ville du Reposoire, d’autres classes qui seront également montées à pied depuis la vallée en suivant le chemin de Béol. Ce rassemblement sera l’occasion de réunir les enfants autour du thème de la Liberté. Les enfants sont invités à participer à plusieurs actions lors de cette manifestation :

  • 2 chansons chantées en commun par toutes les classes présentes
  • 4 danses effectuées tous ensemble, en petits groupes et avec des foulards
  • la lectures de messages
  • la réalisation d’une oeuvre collective artistique
  • la présentation d’une oeuvre individuelle qui sera emportée par un autre enfant.

Voilà plusieurs semaines que nous apprenons les chants et depuis la semaine dernière, nous avons entamé l’apprentissage des danses.
Cet après-midi, nous avons commencé à réfléchir sur l’oeuvre collective. Il s’agit pour les enfants de représenter, en demie-classe, un arbre de la Liberté. Ces arbres, nous avions déjà eu l’occasion d’en parler lors de nos séances d’Histoire sur la Révolution. Nous en avons profité pour en revoir et pour en voir d’autres :

  • Celui de Niki de Saint Phalle

    Plusieurs enfants de la classe avaient déjà travaillé sur cette artiste et tous ont reconnu l’évocation de la liberté de cet arbre.
  • Celui de Giuseppe Penone

    Cet arbre a beaucoup étonné la classe : en effet, le gros tronc n’est pas naturel. Il s’agit du moulage en bronze d’un chêne adulte. Par contre, le jeune chêne que l’on voit sortir en haut et dont les branches sortent du "faux tronc" est lui, tout ce qu’il y a de plus vivant... Au fil des année, la sculpture se métamorphose car le chêne s’adapte au tronc en bronze et va finir par l’englober...

Au final, forts de ces images, nous sommes sortis dans la cour pour réfléchir à comment représenter des arbres. Après plusieurs tentatives et essais qui n’ont finalement pas été retenus, je vous propose de voir nos arbres de la Liberté : nous présenterons les deux derniers.

Portfolio automatique :