Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Année 2012-2013 > U.S.E.P > Passe-Neige CM2 : mercredi 31 Janvier 2013
Par : Elisa
Publié : 10 février 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Passe-Neige CM2 : mercredi 31 Janvier 2013

Mercredi 31 Janvier 2013, quatre équipes mixtes de quatre CM2 sont montés en bus jusqu’à la station des Brasses.
Sur le parking de la Vuagère, il leur a été remis leur dossard, une carte de leur raid et les enfants ont alors chaussé leurs raquettes.

Nos équipes sont parties un peu avant et un peu après 10h. Pour ne pas qu’elles se suivent, d’autres écoles sont parties entre les équipes marnerotes.

L’aventure a duré entre 3h30 et 4 heures. Il s’agissait d’une chasse au dahut !

En suivant leur itinéraire balisé, les enfants ont du récupérer six indices de présence du dahut et mémoriser six parties de son corps. Ils ont ainsi ramasser de la paille, un os, une pomme de pin, des crottes et de la fourrure. De plus, ils ont du mémoriser son cri et différentes parties de son corps pour pouvoir le dessiner à la fin de la randonnée.

La chasse se faisait en autonomie : il n’y avait pas d’adulte dans les groupes. Mais tout au long du parcours, les enfants ont pu rencontrer les personnes qui encadraient la chasse et qui veillaient au bon déroulement de la journée.

Monsieur Beynet s’occupait de l’atelier Land Art et Dahut de neige. Il a bravé le froid, tout comme les enfants.

Madame Tinel, de son côté, attendait les enfants à la fin de leurs péripéties, au chalet de la Vuagère. Là, une fois réchauffés avec un gobelet de chocolat chaud, elle leur a lu le conte du Dahut de Tapalangot. Elle était habillée en savoyarde.

Une fois le conte lu, les enfants se sont concentrés sur le dessin de leur dahut. Pattes plus courtes que les autres, dents longues (ou pas...), cornes (ou pas...)...chaque groupe a révélé ses talents de dessinateurs !

La journée a été riche en péripéties et en rigolades : malgré le vent et les nuages, les enfants avaient le moral au bon fixe.
Tout s’est très bien passé et tout le monde est rentré sain et sauf de cette battue. Quant à savoir si les enfants croient ou non à cette légende de montagne : les avis restent partagés. Et c’est tant mieux !

Carte du parcours :