Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Année 2012-2013 > Cycle 3 (CE2 -CM1 -CM2 -CLIS) > La classe de CM2 de Mme Tinel > Informatique > Vendredi 24 Mai : Stop motion- étape 1
Par : Elisa
Publié : 26 mai 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Vendredi 24 Mai : Stop motion- étape 1

Ce vendredi, la classe s’est retrouvée coupée en deux pour l’Attestation de Première Education à la Route (APER).

Certains sont partis avec Franck, le policier municipal, et les autres sont restés en classe avec moi.

En classe, nous avons engagé la première étape de notre projet stop motion.

Le "stop motion" est une technique d’animation qui permet de créer un mouvement à partir d’objet immobile.Il s’agit de prendre en photo un objet fixe que l’on déplace, image par image.
Me voici donc avec sept groupes d’élèves de CM2 qui sont tous venus en classe ce matin avec des légos, des playmobils et autres poupées !

Il y a quelques jours, chaque groupe avait réfléchi à un petit scénario et hier, les enfants avaient dû préparer leurs fonds à la peinture (sol et arrière plan).

Mais aujourd’hui, il s’agissait de prendre les photos...

La classe s’est donc transformée en studio photo ; chaque groupe s’est installé contre un mur, contre l’armoire ou au sol. Il a ensuite fallu régler le pied d’appareil photo pour être à la bonne hauteur et cadrer correctement le champ.

Puis, les enfants ont pris leur photo en décomposant les mouvements de leurs jouets. Et là, il leur est apparu qu’il n’était pas toujours très simple de décomposer les mouvements et surtout qu’il leur fallait être très attentif à ne pas laisser traîner leurs mains ou doigts...
La patafix et le fil de pêche ont parfois été des aides précieuses pour faire tenir les personnages dans des situations périlleuses ! Les enfants se sont montrés très ingénieux !

Tout le monde a bien travaillé. Les différents groupes ont produit entre 120 et 220 photos. Mais ils savent déjà que cet énorme travaille ne donnera au final que quelques secondes d’animation...

La semaine prochaine, nous poursuivrons en animant toutes les photos grâce à un logiciel informatique du nom de "Monkey Jam".

Viendra ensuite l’enregistrement des dialogues et l’ajout des bruitages. Et enfin, le montage et les génériques...

Nous avons encore du travail devant nous avant de pouvoir visionner nos films !