Vous êtes ici : Accueil > VIE de l’ECOLE > UN MUR : DE L’EXPRESSION ORALE AUX ARTS VISUELS
Publié : 23 janvier 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

UN MUR : DE L’EXPRESSION ORALE AUX ARTS VISUELS

0 vote

Nous avons échangé à la rentrée de janvier, en expression orale, sur le document suivant :

Il s’agit d’une œuvre de Banksy réalisé sur le Mur de Palestine.

Voici le résumé de ce que nous avons pu dire en expression orale, repris ci-après par Leny (CM1) en traitement de texte (avec son avis personnel rajouté) :

Le document en question est l’ombre d’une petite fille qui s’envole avec des ballons. Il s’agit d’un tag en noir et blanc sur le Mur de Palestine. Pour moi, la petite fille qui s’envole ou qui fuit signifie « la liberté » parce qu’elle a décidé de partir pour être libre. Le mur se situe entre la Palestine et Israël. Il y a sûrement une guerre ou un conflit. C’est justement sur ce mur que Banksy a réalisé son oeuvre.
Sur l’ombre, on voit que la petite fille n’a rien sur la tête, alors qu’une dame qui passe devant le mur est voilée. Cela montre selon moi qu’en s’envolant, on est libre de porter ou non un voile. C’est un choix personnel. J’ai remarqué aussi des morceaux de mur en dessous : donc, en conclusion, les gens ont dû essayer de casser ou d’escalader le mur pour passer.

Notons que Banksy est le pseudonyme d’un artiste connu pour ses graffitis sur mur. Il "sévit" un peu partout sur la planète. Il fait partie du mouvement actuel d’art urbain. Il est souvent dans la provocation.
Voici deux autres œuvres de l’artiste, relativement "neutres", pour vous donner une idée de son travail :


Le maître a ensuite demandé à chaque élève d’imaginer son propre graffiti sur le mur de séparation entre Israël et Palestine, que la jeune femme qui passe sur la photo étudiée pourrait elle-même observer en poursuivant sa marche.

Voici les productions réalisées :










Longueur de mur par longueur de mur :




Assemblage collectif dans la salle de classe :