Vous êtes ici : Accueil > VIE de l’ECOLE > A propos des "coups de coeur" de cette année scolaire 2012-2013 en (...)
Publié : 3 juillet 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

A propos des "coups de coeur" de cette année scolaire 2012-2013 en CE2-CM1

0 vote

Chaque lundi matin, nous consacrons une vingtaine de minutes en expression orale à la description détaillée d’un document que nous avons l’habitude d’appeler " le coup de cœur du maître".

Le document a été affiché une semaine auparavant et nous avons pu le regarder, l’observer, le détailler, l’apprécier ou pas, le comprendre ou pas.

Chaque lundi matin, donc, le coup de cœur affiché se retrouve aimanté au tableau ... et nous avons la parole !
Chacun peut s’exprimer, tout en respectant les temps de parole et les avis d’autrui. Pour mieux apprécier et comprendre, nous avons appris à analyser : toute une méthodologie de description a été mise en place. Il nous revient de la suivre, avant d’émettre des idées ou suppositions.

En cette fin d’année, le maître nous a demandé (cette fois en expression écrite) de travailler en binôme, de choisir un coup de cœur que nous avons plus particulièrement aimé, et de retranscrire à l’écrit ce que nous avons l’habitude de faire à l’oral.

Puis, chaque binôme est passé devant l’écran d’ordinateur pour écrire son propre texte, avant qu’il ne soit publié sur le site d’école.

Regardez, observez, analysez (comme nous peut-être) et appréciez !

Ceci est une photographie d’ une sculpture qui représente un tube de peinture rouge.
En plein milieu de cette photographie, nous voyons un tube de peinture de couleur gris enroulé.
De ce tube sort de la peinture rouge en éclat. A droite du tube, on voit des buissons vert clair et vert foncé. Sous le tube, il y a de la pelouse. En face de l’éclat de peinture rouge, il y a une plage et une mer bleue. Derrière la plage, il y a une ville avec des immeubles et des maisons.
Nous pensons que c’est une idée originale de mettre cette sculpture en pleine nature.
Tibo et Basile

Il s’agit d’ une photographie d’une sculpture de rue. On a choisi cette photo car elle est rigolote.
Sur la photo, on voit un enfant qui sort d’une grille d’égout et qui attrape la cheville d’un monsieur qui passe !!! Cette sculpture est située sur une place au bord de la route

Adam et Leny

Les personnes qui ont fait cette sculpture ont représenté une voiture en pierre avec de vraies roues, des phares et un pare-chocs. Elles ont pris un modèle de voiture, elles l’ont faite en pierres et elles ont rempli des fenêtres en pierre en pleine forêt
Avis personnel de David : J’aime bien cette photographie parce que j’aime bien comme les artistes ont représenté une voiture en pierres.
Avis personnel d’ Alexis : J’aime cette photographie, surtout la manière dont ils ont sculpté.

Ce document est une photographie prise en plongée dans la rue et elle est de plus en plus zoomée.
On voit sur ce document la Joconde qui est reconstituée avec des gobelets contenant des mélanges de café et de lait (avec des dégradés). L’oeuvre est au sol
Il y a un élément de comparaison : l’homme. Il y a aussi des barrières pour que les gens ne fassent pas tomber les gobelets.
On aime bien cette photo car on n’a jamais vu un artiste faire ça.
Anaé et Alice

C’est un escalier peint pour représenter des touches de piano. Nous pouvons monter dessus pour aller vers les maisons. C’est dans une ville pleine de couleurs avec des décorations .
Il y a une dame qui monte sur l’escalier. A côté de l’escalier nous voyons des tags.
Avis de Zoé : J’’aime bien car c’est plein de couleurs et c’est original
Avis de Rémy : Je n’aime pas car cette photo paraît vieille.

Zoé et Rémy

C ’est une photographie prise dans la nature avec des éléments de comparaison = deux cyclistes . Il s’agit d’une pince à linge géante en bois qui semble pincer l’herbe ou la pelouse, comme on pince un tissu ou un linge.
J’ai bien aimé cette image car c’est original parce que cette pince à linge pince l’ herbe (Selma).
Je trouve cette image rigolote et bien faite. Il doit falloir beaucoup de temps pour la fabriquer (Amélie).

Le coup de cœur que nous a présenté le maître est une photographie. Sur cette image, il y a un sablier qui fait découvrir ce que deviennent les vieux bâtiments.
Sur cet exemple, le sablier explique ce que devient, évidemment en sable, la « Tour de Pise » qui est très vieille par rapport à « la Tour Eiffel » qui ne l’est pas (ou moins)..On dirait aussi que la Tour de Pise est en train de s’écrouler pour permettre de construire la Tour Eiffel.
Je trouve que ce document fait réfléchir sur le temps qui passe rapidement et c’est bien.
Alessia

Il s ’agit d ’une photographie prise de près. On y remarque des disquettes , des cartes SD, de gauche à droite. Ça va aussi du plus vieux au plus récent . Les cartes SD sont droites. Ça va aussi du plus grand au plus petit .
J ’ai trouvé que c’était beau parce que j’aime les cartes SD et ça nous fait apprendre des choses (Aurélie). J’ai bien aimé la représentation mais je n’ai pas aimé le fond blanc (Lou)

C’est une photographie prise en plongée où l’on voit une grande cour avec des personnes. Derrière, il y a un bâtiment et des lampadaires. .
Nous voyons une illusion d ’optique où ont été tracées, dans la neige, des lunettes géantes. Le lampadaire fait office de branche.
Nous n’ aimons pas cette photo parce que il n’y a pas beaucoup de choses à détailler.

Tristan et Lyes

C’est une photographie d’une sculpture .
C’est la sculpture d’un homme, peut être en bronze .On dirait que cette sculpture traverse le mur en pierre.
On aime bien parce que cette photographie nous rappelle qu’il est impossible de traverser un mur.

Lucas et Julien

C’ est une photographie d’un bâtiment en forme de chaussure. C’est écrit en haut de la porte CAVES. Donc, on pense que c’est une cave à vins .Mais si vous avez bien regardé le toit de la chaussure ,il y a un numéro de téléphone en haut duquel il y a un petit garçon dans un lit. Cela veut dire peut-être que c’est un hôtel. Peut-être que le nom de la famille des clefs est Caves ou peut-être que dans l’hôtel il y a une cave. Nous aimons cette photo parce qu’elle est originale et bizarre : on n’en voit pas tous les jours !

Garance et Alyssia

Cette image est une photographie. Un monsieur enfonce des clous pour former l’image d’une femme et de son enfant sur un mur tout blanc. Il utilise des tout petits clous en forme de carrés. Les clous ne sont pas enfoncés complètement dans le mur.
Nous aimons bien ce coup de coeur car il faut être doué pour faire ça. Cependant, ce serait peut-être plus joli en couleurs !

Tsilla et Cassandra

Ceci est une photographie de sculpture,qui représente deux bras qui tiennent une planche de bois : c’est un banc dans un parc.
On voit deux bras (de quelqu’un) qui dépassent. On dirait que cette personne s’enfonce dans les sables mouvants,ou alors au contraire qui essaie de sortir des sables mouvants.
J’aime bien cette photographie car c’est quelque chose de normal qui se transforme en art (Yaëlle). J’aime bien ce document car c’est un banc imaginaire (Julianne)

C’est une photographie de taille réelle.
Ce document représente un bâtiment de structure artistique qui a la forme d’un violon et d’un piano à queue. Sur le clavier du piano, le bâtiment est peut être un musée ou une école de musique.
Noan et Jean-Baptiste