Vous êtes ici : Accueil > Santé et sécurité

Articles

  • Les vaccins obligatoires pour la scolarisation - Novembre 2019

    Pour intégrer une structure collective, chaque enfant né avant le 1er janvier 2018 doit être vacciné contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP). C’est la seule obligation en métropole. En Guyane, pour enrayer l’épidémie de fièvre jaune, un vaccin est exigé sur les enfants dès l’âge d’un an.
    Les immunisations contre la tuberculose, la coqueluche, la rubéole, la rougeole, les oreillons, la varicelle, la grippe, l’hépatite B, le zona, et certaines infections invasives restent recommandées, mais (...)

  • Les fiches prévention de l’Observatoire - Premier degré - Février 2019

    L’Observatoire met à disposition des fiches synthétiques pour aider les directeurs d’école et tous les membres de la communauté scolaire sur les questions et les ressources relatives à la sécurité et à l’accessibilité. Ces fiches sont complétées et mises à jour régulièrement.

  • Un formulaire en ligne "atteinte à la laïcité" réservé à tous les personnels de l’Éducation nationale - Septembre 2018

    Les personnels de l’Éducation nationale se sentent parfois seuls face à une situation où ils pressentent que le principe de laïcité est remis en cause. Avec le formulaire en ligne "atteinte à la laïcité", ils ont désormais la possibilité de faire part d’une situation dont ils ont été témoins ou d’une difficulté qu’ils rencontrent sur ce sujet qui est au cœur des fondements de l’école républicaine.

  • Rythmes scolaires : l’organisation de la pause méridienne - Mars 2013

    Vous trouverez en document joint un article de réflexion rédigé par Jacques Damian, IEN de la circonscription de Rumilly, destiné aux élus des communes et aux équipes d’école pour alimenter la réflexion sur l’organisation de la pause méridienne dans le cadre des accueils périscolaires de restauration.
    La réforme des rythmes scolaires, quelle que soit l’organisation retenue, doit être l’occasion de revisiter le fonctionnement de ce temps de la journée de l’enfant, en le replaçant dans la perspective d’un (...)