Vous êtes ici : Accueil > Gestion matérielle et financière > Fonds coopératifs
Par : Adtice
Publié : 10 janvier 2005
Format PDF Enregistrer au format PDF

Fonds coopératifs

0 vote

Quelques formes possibles :

1) OCCE (Office Central de la Coopération à l’Ecole)

C’est une association péri-scolaire, officielle et dont la fédération est reconnue d’utilité
publique.
- La fédération est agréée par le ministère de l’éducation nationale.
- Elle peut financer des activités pour l’école, principalement à buts éducatifs et culturels
- Les parents d’élèves (ou d’autres adultes comme les ATSEM) peuvent y être associés. (Ils peuvent devenir membres de la coopérative, peuvent participer à la gestion mais ne peuvent pas avoir la signature sur les chéquiers).
- Chaque coopérative scolaire est une section de l’association départementale. A ce titre la responsabilité des enseignants est limitée et ne doivent pas organiser d’assemblée générale comme cela serait le cas dans le cadre d’une association indépendante. Ils doivent cependant organiser des réunions avec les élèves, présenter un rapport d’activité et un bilan financier au conseil d’école et en adresser une copie à l’association départementale.
- En tant que société d’élèves gérée par les élèves avec l’aide de leur maître les coopératives ont parfaitement le droit de pratiquer des activités destinées à améliorer leurs ressources et de les gérer avec les élèves.
- L’association départementale offre divers services, aides, formations... aux coopératives scolaires dans le domaine de la gestion des fonds et dans celui de la pédagogie coopérative.