Vous êtes ici : Accueil > Années passées > 2014-2015 > PS-MS > Informations pratiques > Ecole et cinéma 2014, c’est parti !
Publié : 26 novembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Ecole et cinéma 2014, c’est parti !

A l’attention des parents

Madame, Monsieur

Dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle, votre enfant ira cette année plusieurs fois au cinéma avec sa classe qui participe au dispositif national Ecole et Cinéma, en place en Haute-Savoie depuis plusieurs années. Il est dans les missions de l’école de donner accès à tous à un patrimoine commun dont ces films font partie. Aller au cinéma pendant le temps scolaire n’est pas une activité récréative, chaque séance est l’objet d’une préparation et d’un travail de production. Il se peut que votre enfant vous demande de l’aide à ce sujet. Vous pouvez également lui demander ce dont il se souvient, ce qu’il a vu au cinéma et ce qu’il a fait à l’école... J’espère que les échanges avec votre enfant vous donneront une idée de ce que nous faisons avec lui à l’école à propos du cinéma.

Cette année, le premier film programmé pour les PS-MS s’intitule "les contes de la mère poule". Ce programme de 46 minutes rassemble trois chefs-d’œuvre du cinéma d’animation contemporain, différents mais concordants, d’environ un quart d’heure chacun :

  • Shangoul et Mangoul est une variation, en laine brodée traditionnelle de la région de Kirman, du conte des sept chevreaux, connu aussi chez Esope, La Fontaine ou les frères Grimm : le loup doit montrer « patte blanche » pour tromper les petits de maman chèvre – ici une
    « patte verte » qu’il a trempée dans le bain d’un teinturier –, puis la mère défie le loup en combat singulier et l’éventre pour retrouver ses petits.
  • Le poisson Arc-en-ciel, en tissu découpé et animé, démontre que l’union fait la force, et raconte l’entrée dans le groupe du poisson solitaire « Arc-en-ciel », d’abord trop fier de ses écailles colorées et lumineuses pour se joindre aux autres.
  • Lili Hosak, en papier découpé, fait s’animer les motifs animaliers d’un tapis persan : l’enfant à peine né de la poule et du coq se noie dans l’étang. Le coq appelle à l’aide, mais personne ne vient, puis la chèvre à clochette parvient à regrouper autour du point d’eau toute la communauté animale qui, ensemble seulement, parvient à sauver le naufragé.

La séance aura lieu jeudi 27 Novembre à Arbusigny dans la salle cinébus.

Les maîtresses

Portfolio automatique :